Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par seringatomik le Lun 16 Déc 2013 - 11:22

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    16/12/13 - 08h44 - HOSPIMEDIA |

    L'élection du président de l'Ordre national des infirmiers (Oni) se déroule ce 17 décembre sur fond d'une grande incertitude. Annie Le Houérou, députée socialiste, annonce que les élus chargés de réfléchir au devenir de l'Oni s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre. L'institution attend, elle, d'être enfin fixée sur son sort.


    Nouvelle échéance pour l'Ordre national des infirmiers (Oni). Ce 17 décembre à Paris, se déroule l'élection du bureau du Conseil national de l'Ordre. La décision de Didier Borniche, actuellement à la tête de l'institution ordinale, de se représenter ou pas au poste de président sera connue ce jour-là. "Il n'y a pas d'obligation de dépôt de candidature avant les élections", précise-t-il à défaut d'en dévoiler davantage sur ses intentions. Cette élection se tient sur fond d'incertitude. L'Oni attend toujours de savoir quel avenir lui sera réservé. Didier Borniche a d'ailleurs écrit à la ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, il y a quelques semaines en vue d'obtenir un entretien avec cette dernière mais aucun rendez-vous ne lui a encore été accordé. Les conclusions du groupe de travail Socialiste, républicain et citoyen (SRC) à l'Assemblée nationale, chargé de réfléchir au devenir de l'Ordre et placé sous la responsabilité de la députée Annie Le Houérou (Côtes d'Armor), n'ont quant à elle toujours pas été dévoilées. Elles pourraient toutefois se révéler plutôt défavorables à l'Oni...

    Selon Annie Le Houérou, interrogée par Hospimedia, les différentes auditions menées de janvier à juin 2013 ont conduit les élus à pencher en faveur d'une remise en cause de l'Ordre. Oni, syndicats, Haut conseil des professions paramédicales (HCPP), etc. ont tour à tour été entendus. "L'Oni reste contestée autant dans sa gestion que dans les missions qui lui ont été confiées, conclut la députée. Il faudra que les choses évoluent." Concernant par exemple le recensement de la population infirmière, l'Oni "n'a pas fait la preuve de ses capacités à le réaliser dans les meilleures conditions", cite Annie Le Houérou. Cette dernière rappelle d'ailleurs l'existence du répertoire Adeli censé déjà comptabiliser les infirmiers et pointe globalement les missions "doublons" de l'Oni.

    Selon les chiffres avancés par Annie Le Houérou, 100 000 infirmiers inscrits à l'Ordre seraient à jour de leurs cotisations. "L'Ordre n'a d'abord pas convaincu ses membres, constate l'élue socialiste. Les infirmières sont peu nombreuses à renouveler leurs cotisations, c'est qu'elles ne doivent pas être complètement satisfaites du service." Seulement, Annie Le Houérou précise aussi que les conséquences d'une remise en cause de l'existence de l'Ordre n'ont pas été pleinement mesurées.


    "Situation financière parfaitement saine"


    Une telle remise en cause de l'Oni aurait nécessairement une répercussion sur les autres ordres professionnels, fait justement remarquer Didier Borniche. "Les députés ou sénateurs socialistes que j'ai rencontrés au cours des derniers mois ne remettent pas en question l'utilité ou l'avenir de notre institution ordinale", objecte l'actuel président de l'Oni. Selon ce dernier, 144 000 professionnels sont inscrits au tableau. "Au 30 novembre, nous étions à plus de 110 000 inscrits à jour de cotisations", précise Didier Borniche. "Ce que l'on constate d'encourageant, c'est que les jeunes professionnels viennent s'inscrire à l'Ordre", poursuit-il. Le président sortant tient à rappeler que l'Ordre a "redressé la situation", financière en particulier. Pourtant, selon son farouche opposant, le syndicat Résilience, l'Ordre montrerait "des signes de grandes difficultés financières". Ce que dément Didier Borniche : "Je n'ai à polémiquer avec qui ce soit, notre situation financière est parfaitement transparente et saine."

    Annie Le Houérou annonce pour sa part en cette fin d'année la reprise des travaux – mis entre parenthèses compte tenu de l'actualité sanitaire chargée depuis la rentrée de septembre – sur le devenir de l'Oni. Les conclusions provisoires tirées par le groupe de travail dont elle avait la responsabilité sont désormais partagées avec le ministère. Les conclusions définitives de cette réflexion sont annoncées par la députée pour le premier trimestre 2014. "Nous demandons simplement que notre Ordre soit considéré comme les autres", réclame Didier Borniche.

    Sandra Jégu
    Tous droits réservés 2001/2013 — HOSPIMEDIA


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    infirmierencolere

    Messages : 689
    Date d'inscription : 05/06/2011

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par infirmierencolere le Lun 16 Déc 2013 - 12:29

    ça pouvait pas mieux tomber - juste pour gacher la petite fete à Borniche demain -  mmddrr lool lolmdr 
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Lun 16 Déc 2013 - 13:12

    La fête à qui ?  hehe 
    avatar
    imovane

    Messages : 103
    Date d'inscription : 18/09/2010

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par imovane le Lun 16 Déc 2013 - 13:48

    Allez encore un effort les députés PS ! Sinon on votera pas socialo aux prochaines élections.
    NarKotiK
    NarKotiK

    Scorpion Messages : 201
    Date d'inscription : 03/04/2012
    Age : 46
    Localisation : Près du chaudron… VERT !

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par NarKotiK le Lun 16 Déc 2013 - 13:53

    c'est pas trop tôt, pour autant ne crions pas victoire rapidement.


    _________________


    avecousans
    avatar
    matt31

    Gémeaux Messages : 25
    Date d'inscription : 11/07/2013
    Age : 45

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par matt31 le Lun 16 Déc 2013 - 16:28

    alors j'attends pour répondre au rappel de cotisations reçu ce jour?  jump 
    ça tombe bien j'avais plus de chèques
    NarKotiK
    NarKotiK

    Scorpion Messages : 201
    Date d'inscription : 03/04/2012
    Age : 46
    Localisation : Près du chaudron… VERT !

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par NarKotiK le Lun 16 Déc 2013 - 16:34

    matt31 a écrit:alors j'attends pour répondre au rappel de cotisations reçu ce jour?  jump 
    ça tombe bien j'avais plus de chèques
     ptdr1 


    _________________


    avecousans
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par necronomicon le Lun 16 Déc 2013 - 16:35

    Ils se dépêchent, car pour encaisser la cotisation 2013, dans 16 jours, ce sera trop tard... ptdr 


    _________________



    avatar
    matt31

    Gémeaux Messages : 25
    Date d'inscription : 11/07/2013
    Age : 45

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par matt31 le Lun 16 Déc 2013 - 16:38

    necronomicon a écrit: Ils se dépêchent, car pour encaisser la cotisation 2013, dans 16 jours, ce sera trop tard... ptdr 

    Mince alors... avec la période de fêtes leur courrier va mettre un temps fou à arriver chez moi. C'est dommage qu'ils n'aient pas envoyé en recommandé...
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par necronomicon le Lun 16 Déc 2013 - 16:53

    C'est qu'un recommandé, c'est plus de 4 €, et tu as 15 jours pour le prendre, ou le refuser... lool 


    _________________



    avatar
    matt31

    Gémeaux Messages : 25
    Date d'inscription : 11/07/2013
    Age : 45

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par matt31 le Lun 16 Déc 2013 - 17:05

    Re mince...  ptdr  l'oni n'a donc aucune preuve que j'ai reçu ce rappel ainsi que les mises en demeure précédentes...  Laughing 
    Ils doivent donc compter sur mon honnêteté et ma sincérité envers eux pour recevoir ma cotisation? C'est trop mal barré, autant que Borniche se mette à croire au Père Noël geek
    avatar
    Judas

    Messages : 52
    Date d'inscription : 27/10/2012

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par Judas le Lun 16 Déc 2013 - 17:39

    Il y a quelques temps, Monsieur BORNICHE prétendait qu'il ferait connaître sa décision quant élections du Bureau National fixées au 17 décembre 2013. A l'époque, sa décision n'était pas arrêtée, mais, ajoutait-il ''Personne n'est indispensable''... Ce qui laissait entendre qu'il ne se représenterait pas.

    Aujourd'hui, au prétexte qu'il n'y a pas d'obligation de dépôt de candidature, Monsieur BORNICHE laisse les infirmiers inscrits dans son ordre qui constituent l'ensemble des électeurs, pour peu qu'ils soient cotisants, dans la plus totale incertitude!!!

    C'est un véritable déni de démocratie. Car chacun sait que le mandat de Président du Conseil National de l'Ordre des Infirmiers n'est pas un mandat anodin. S'il y a bien des conseillers, des trésoriers, des secrétaires généraux, des vice-présidents, ''LE PRESIDENT'' du CNOI décide de tout, même de la taille du manche à balai à utiliser dans les CDOI et CROI pour y faire le ménage...

    Monsieur BORNICHE, qui en son temps avait écrit une ''lettre ouverte'' à l'intention de Madame LEBOEUF en fustigeant son manque de transparence, lettre qu'il avait adressé à l'ensemble des présidents de CDOI et CROI pour les prendre à témoin et les rallier à sa cause. Voici maintenant Monsieur BORNICHE contaminé par le manque de transparence. C'est l'hôpital qui se moque de la charité...

    Personne n'est dupe et chacun peut parier en raflant la mise: Monsieur BORNICHE présentera sa candidature au poste de Président du CNOI le 17 décembre 2013 lors de l'élection du Bureau National, parce qu'il en a le désir et parce qu'il se croit le plus compétent.
    avatar
    ninikid

    Messages : 19
    Date d'inscription : 05/04/2013

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty cotisation 2014

    Message par ninikid le Lun 16 Déc 2013 - 17:41

    Moi, j'ai reçu ce jour l'appel de cotisation 2014. Borniche, très "confraternellement", me réclame 225 € (3 x 75 € non réglés depuis 2012). Pas de bol, je n'ai plus de sous en cette période de fêtes ! Entre les régularisations de l'Urssaf et la Carpimko, je suis just...
    En revanche, j'en ai gardé un peu pour Résilience... (Dis, Seringue, peux-tu, s'il te plaît, m'adresser un reçu pour l'année dernière ?)

    Borniche affirme que les jeunes diplômés ont rejoint l'Ordre mais c'est sans préciser que c'est sous la contrainte !  baffe 

    Souhaitons un beau cadeau à Noël de la part des socialos. Resilience le mérite !  goood

    Contenu sponsorisé

    Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier Empty Re: Les élus socialistes s'orientent vers une remise en cause de l'Ordre infirmier

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Oct 2019 - 6:46