Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    lettre au Premier ministre ...

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    lettre au Premier ministre ... Empty lettre au Premier ministre ...

    Message par seringatomik le Mer 3 Juil 2013 - 21:00

    à

    Monsieur le Premier ministre.



    Strasbourg, le 03 juillet 2013.


    Monsieur le Premier ministre,


    dans une lettre adressée à madame la ministre de la Santé, en date du 23 avril dernier, courrier resté sans réponse, je lui écrivais ceci en lui demandant de bien vouloir faire diligenter une enquête de l'IGAS à l'encontre de l'ordre infirmier :

    « En effet, il apparaît clairement que selon les précisions diffusées par RESILIENCE au cours de ces derniers mois, notamment en matière de gestion des adhérents, de gestion du fichier ordinal, de non renouvellement des mandats ordinaux, la plus grande confusion règne au sein de l'ordre infirmier, dysfonctionnements graves qui sont ainsi confirmés par les responsables, eux mêmes, de l'oni. »

    Monsieur le Premier ministre, notre syndicat national a, à ce jour, déposé des plaintes documentées, en cours de traitement, auprès des tribunaux pour les motifs suivants, pour ne citer que les principales :

    - escroquerie et/ou tromperie, prélèvements bancaires abusifs, auprès du procureur de la République de Paris, à deux reprises,

    - utilisation frauduleuse et/ou abusive de fichiers nominatifs, plaintes simultanément adressées à la CNIL à trois reprises et/ou au procureur de la République de Strasbourg,

    - usurpation de la qualité professionnelle infirmière auprès du procureur de la République de Lyon,

    Plusieurs membres du conseil national de l'ordre infirmier ont démissionné, ces derniers mois, en confortant dans des lettres ouvertes, les informations diffusées par notre syndicat infirmier.

    Demain 04 juillet 2013, l'ordre tiendra une conférence de presse dans les locaux de la brasserie Lipp à Paris, quand ce n'est pas dans les locaux du Conseil d'État (!), alors même que l'état financier est catastrophique, RESILIENCE ayant eu à prendre connaissance des comptes et bilans de l'ordre.

    Monsieur le Premier ministre, vous avez récemment paraphé un décret visant à installer les sections disciplinaires au sein des tribunaux des Affaires Sociales. Dans un courrier de décembre 2011, vous souteniez pleinement nos actions et notre demande d'abrogation de l'ordre infirmier, en votre qualité de président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale.

    L'ordre infirmier – au comportement farfelu, opaque et mafieux - semble ainsi bénéficier d'une mansuétude inquiétante et autres bienveillances de la République, contre la volonté de plus de 80% des 550 000 infirmières en activité,

    Monsieur le Premier ministre, qu'en est-il exactement ?


    Dans l'attente, nous vous adressons, monsieur le Premier ministre, nos salutations infirmières citoyennes et respectueuses.



    Hugues Dechilly,
    secrétaire général,

    infirmier diplômé d'État
    en exercice illégal.




    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    moraloni

    Messages : 126
    Date d'inscription : 31/08/2010

    lettre au Premier ministre ... Empty Re: lettre au Premier ministre ...

    Message par moraloni le Mer 3 Juil 2013 - 21:22

    bonboulot 
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    lettre au Premier ministre ... Empty Re: lettre au Premier ministre ...

    Message par snoopette le Mer 3 Juil 2013 - 22:23

    trèsbtrès bien


    _________________


    <br>
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    lettre au Premier ministre ... Empty Re: lettre au Premier ministre ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Jeu 11 Juil 2013 - 8:43

    seringatomik a écrit:à

    Monsieur le Premier ministre.



    Strasbourg, le 03 juillet 2013.


    Monsieur le Premier ministre,


    dans une lettre adressée à madame la ministre de la Santé, en date du 23 avril dernier, courrier resté sans réponse, je lui écrivais ceci en lui demandant de bien vouloir faire diligenter une enquête de l'IGAS à l'encontre de l'ordre infirmier :

    « En effet, il apparaît clairement que selon les précisions diffusées par RESILIENCE au cours de ces derniers mois, notamment en matière de gestion des adhérents, de gestion du fichier ordinal, de non renouvellement des mandats ordinaux, la plus grande confusion règne au sein de l'ordre infirmier, dysfonctionnements graves qui sont ainsi confirmés par les responsables, eux mêmes, de l'oni. »

    Monsieur le Premier ministre, notre syndicat national a, à ce jour, déposé des plaintes documentées, en cours de traitement, auprès des tribunaux pour les motifs suivants, pour ne citer que les principales :

    - escroquerie et/ou tromperie, prélèvements bancaires abusifs, auprès du procureur de la République de Paris, à deux reprises,

    - utilisation frauduleuse et/ou abusive de fichiers nominatifs, plaintes  simultanément adressées à la CNIL à trois reprises et/ou au procureur de la République de Strasbourg,

    - usurpation de la qualité professionnelle infirmière auprès du procureur de la République de Lyon,

    Plusieurs membres du conseil national de l'ordre infirmier ont démissionné, ces derniers mois, en confortant dans des lettres ouvertes, les informations diffusées par notre syndicat infirmier.

    Demain 04 juillet 2013, l'ordre tiendra une conférence de presse dans les locaux de la brasserie Lipp à Paris, quand ce n'est pas dans les locaux du Conseil d'État (!), alors même que l'état financier est catastrophique, RESILIENCE ayant eu à prendre connaissance des comptes et bilans de l'ordre.

    Monsieur le Premier ministre, vous avez récemment paraphé un décret visant à installer les sections disciplinaires au sein des tribunaux des Affaires Sociales. Dans un courrier de décembre 2011, vous souteniez pleinement nos actions et notre demande d'abrogation de l'ordre infirmier, en votre qualité de président du groupe socialiste à l'Assemblée Nationale.

    L'ordre infirmier – au comportement farfelu, opaque et mafieux -  semble ainsi bénéficier d'une mansuétude inquiétante et autres bienveillances de la République, contre la volonté de plus de 80% des 550 000 infirmières en activité,

    Monsieur le Premier ministre, qu'en est-il exactement ?


    Dans l'attente, nous vous adressons, monsieur le Premier ministre, nos salutations infirmières citoyennes et respectueuses.



    Hugues Dechilly,
    secrétaire général,

    infirmier diplômé d'État
    en exercice illégal.




    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.


    _________________




    Contenu sponsorisé

    lettre au Premier ministre ... Empty Re: lettre au Premier ministre ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû 2019 - 8:35