Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    réponse apportée à une "brebis égarée" qui nous a contacté en MP, revenue depuis dans le droit chemin ...

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    réponse apportée à une "brebis égarée" qui nous a contacté en MP, revenue depuis dans le droit chemin ... Empty réponse apportée à une "brebis égarée" qui nous a contacté en MP, revenue depuis dans le droit chemin ...

    Message par seringatomik le Ven 30 Juil 2010 - 22:53

    De: syndicatresilience*live.fr
    Objet: RE: Au sujet du conseil de l'ordre des infirmiers
    À: XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    Date: Jeudi 29 juillet 2010, 16h40


    bonjour chère collègue,

    effectivement, nous sommes contre l'existence de l'ordre infirmier que nous appelons communément "le beurk" (parce qu'il donne envie de vomir) sur les sites @ qui sont dédiés à la lutte contre l'oni

    deux sites @ principaux à découvrir : celui de notre syndicat RESILIENCE, www.syndico.exprimetoi.net et celui du CODI, www.codi.xooit.fr

    restez sans crainte, vos écrits ne seront en aucun cas cités sur nos sites, en tous cas jamais sans votre accord préalable ...

    que vous dire de plus si ce n'est que le beurk est totalement incapable à l'heure actuelle de gérer quoi que ce soit en matière de défense active des infirmiers tant il est contesté et refusé par plus de 90% de la profession infirmière et que sa principale préoccupation est de gérer ses découverts bancaires et autres dettes qui s'élèvent actuellement à plus de 19 millions d'euros ... excusez du peu ...
    cette situation financière catastrophique étant bien évidemment "notre réussite commune" puisqu'en refusant de cotiser massivement à cette instance ordinale aux pouvoirs très étendus s'ils venaient à lui être délégués, les infirmières et infirmiers anéantissent volontairement et considérablement les chances de survie de l'oni ...

    de plus les missions de l'oni ne sont pas de défendre les infirmières en difficultés sur leur lieu detravail (ceci relève plutôt de l'action syndicale) mais de promouvoir les intérêts de la profession de manière globale ...

    donc si vous avez des ennuis avec votre employeur ou besoin de conseils, il vous suffit - sous couvert d'un pseudo - de venir en parler avec nous sur le site de RESILIENCE www.syndico.exprimetoi.net ...
    nous savons que l'isolement des infirmières du travail ou encore des IDE intérimaires est un problème et le but de notre syndicat est justement de les réunir, si vous le souhaitez nous pourrons intervenir discrètement auprès de votre employeur, en général un simple courrier suffit à mettre les problèmes à plat et à tranquilliser l'infirmière en difficultés ...

    vous engager auprès de l'oni ne vous apportera concrètement rien et vous coûtera au moins 75 euros pour l'année 2010/2011 ( de mai à mai ) et éventuellement 75 euros supplémentaires car le beurk n'a jamais caché ses intentions de réclamer (même si c'est interdit) la cotisation 2009/2010 !
    vous auriez ensuite à apprendre les 96 articles d'un code de déontologie qui n'est qu'un vulgaire copié/collé/assemblage d'autres codes médicaux ou paramédicaux existants et de de voir prêter serment sur ce code qui "débilise" l'infirmière en lui con seillant d'obéir et surtout de ne plus réfléchir ...

    voilà, n'hésitez donc pas à nous tenir informés et bonnes vacances malgré tout !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 15:19