Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    RESILIENCE – soutien les assistantes juridiques de l'oni, futures chômeuses

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    RESILIENCE – soutien les assistantes juridiques de l'oni, futures chômeuses Empty RESILIENCE – soutien les assistantes juridiques de l'oni, futures chômeuses

    Message par seringatomik le Dim 16 Oct 2011 - 18:10

    RESILIENCE - syndicat infirmier contre l’ordre


    RESILIENCE – soutien les assistantes juridiques de l'oni, futures chômeuses

    Alors que l'oni parisien est en scission avec les filiales régionales et départementales, au bord de l'implosion, en état de cessation de paiement au quotidien et toujours perfusé abusivement par sa banque, les premières intéressées que sont les salariées de l'oni sont toujours en attente d'informations pratiques les concernant, sur leur avenir proche …

    Malgré les réunions (la prochaine aura lieu demain 17 octobre avec les DUP), les silences et autres vagues promesses du président Borniche ne convainquent personne, à commencer par les assistantes elles mêmes. Embauchées à la hâte dès 2008, alors que l'oni ne disposait pas du premier euro pour pérenniser leur emploi, ces personnels administratifs vont se retrouver à la rue suite à la fermeture géographique des cdoi (sauf les franciliens) / plan de redressement (effective depuis le 07 octobre dernier).

    Certaines d'entre elles condamnent, sans retenue, le comportement parisien de l'équipe du siège de la rue saint Anne qui « ne répond même plus au téléphone, même pour elles » selon certaines assistantes. Non formées pour répondre aux demandes, notamment des infirmiers libéraux, elles regrettent de se retrouver en première ligne face aux mécontentements qui se multiplient tous les jours, notamment dans le non envoi des caducées aux niveaux inscrits.


    www.syndico.exprimetoi.net le site @ de RESILIENCE


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

      La date/heure actuelle est Ven 23 Aoû 2019 - 7:54