Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre  Empty (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre

    Message par seringatomik le Jeu 29 Mai 2014 - 7:51

    Fédération Nationale des Infirmiers
    Siège social : 7, rue Godot-de-Mauroy – 75009 PARIS – Tél. : 01 47 42 94 13 – Fax : 01 47 42 90 82
    Internet : http://www.fni.fr – E-mail : fni@fni.fr
    Siret : 302 999 024 000 11
    N. REF. : TP/CB Paris, le 28 mai 2014
    Madame Marisol TOURAINE
    Ministre des Affaires Sociales
    et de la Santé
    14, avenue Duquesne
    75350 PARIS 07 SP
     
    Madame la Ministre,
     
    J’ai appris par la presse que le futur projet de loi relatif à la politique de santé intègre une disposition visant à
    supprimer l’Ordre national des infirmiers.
    Votre service de presse a affirmé aux médias le 27 mai dernier que « l’abrogation de l’Ordre n’est pas à l’ordre
    du jour et qu’une telle disposition n’aurait pas sa place dans la future loi de santé ».
    Qu’il s’agisse de rumeur ou de démenti, il parait impensable que les professionnels infirmiers libéraux que je
    représente ne soient pas directement et clairement informés des intentions qui sont les vôtres.
    En effet, vous n’avez pas souhaité rendre public le rapport du groupe de travail interne au groupe socialiste,
    républicain et citoyen (SRC) de l'Assemblée nationale, consacré à l'ordre infirmier et présidé par la députée
    Annie Le Houérou.
    En revanche, vous avez déclaré à plusieurs reprises et notamment le 13 mai devant l’Assemblée, que ces
    parlementaires « travaillent à l'évolution de la loi et vont proposer de façon très rapide désormais des
    dispositions ». Vous avez également précisé que compte tenu du fait que « 85% des infirmiers travaillent en
    établissement. La mise en place d'un Ordre avec adhésion obligatoire ne correspond donc pas à la situation que
    vivent les infirmiers et cette situation évoluera ».
    J’en déduis que soit l’inscription et la cotisation à l’Ordre deviennent facultatives pour tous, soit elles ne le
    deviennent que pour les salariés.
    Nous saluons votre volonté de préserver la paix sociale au sein de l’hôpital qui doit continuer d’accompagner sa
    réforme.
    De la même façon, les infirmiers libéraux, à qui il revient de participer pour rendre concrète la stratégie
    nationale de santé, aspirent à un traitement équitable et attendent des éclaircissements sur la question de l’ordre.
    Selon les données de la Fédération Nationale des Infirmiers, première organisation représentative de la
    profession, les collèges libéraux de 37 conseils départementaux de l’Ordre n’ont pas atteint leur quorum de
    permanents, faute de candidatures.
    Par ailleurs, les multiples témoignages que nous recueillons attestent de véritables menaces et harcèlements dont
    sont victimes les infirmiers libéraux dès lors qu’il s’agit d’adhérer ou tout simplement de prouver leur adhésion.
    Notre service juridique observe de nombreux cas où les instances ordinales prennent des décisions contraires au
    droit.
    Fédération Nationale des Infirmiers
    Dans un communiqué, la présidente du Sniil, seconde organisation représentative des infirmiers libéraux et
    récemment élue du conseil départemental de l’Ordre infirmier de Loire-Atlantique, convenait elle-même « des
    actions parfois trop répressives et pas assez incitatives de l’Ordre envers les infirmières et infirmiers ». Notre
    consoeur à votre annonce a tenu « à faire part de son refus d’une structure ordinale limitée aux seuls libéraux.
    Rappelant que si tel était le cas, (le Sniil) n’hésiterait pas à appeler ses adhérents et sympathisants au boycott de la
    cotisation ordinale ».
    A l’heure où se déroulent les négociations interprofessionnelles sur la coordination des équipes de proximité, je
    considère qu’il est particulièrement important d’avancer dans la transparence afin d’apaiser les tensions.
    Les infirmiers prendront comme une marque de respect une initiative de votre part pour informer leurs
    représentants sur les perspectives de l’Ordre qui les concernent au premier chef.
     
    Je vous remercie d’avance du souci de transparence que vous vous voudrez bien témoigner aux infirmiers
    libéraux, et dans l’attente de votre retour, je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de ma
    meilleure considération.
     
    Philippe TISSERAND
    Président fédéral
    Fichiers joints
    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre  Attachment(La FNI invite la ministre à faire la transparence sur le devenir de l'Ordre national infirmier).pdf
    Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
    (43 Ko) Téléchargé 5 fois


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    ridfa69
    ridfa69

    Scorpion Messages : 253
    Date d'inscription : 08/12/2011
    Age : 43
    Localisation : LYON

    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre  Empty Re: (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre

    Message par ridfa69 le Jeu 29 Mai 2014 - 10:16

    il se reveille lui
    mais ca ne le gene pas que la presidente fni rhone soit tete de liste fn
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre  Empty Re: (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre

    Message par snoopette le Jeu 29 Mai 2014 - 22:13

    quand y a de la gene........y'a pas de plaisir....


    _________________


    <br>

    Contenu sponsorisé

    (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre  Empty Re: (dés) ordre infirmier : la FNI écrit à la ministre

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Aoû 2019 - 13:17