Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    La bible ordinale de PACA ou fais ce que je dis pas ce que je fais

    Partagez
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La bible ordinale de PACA ou fais ce que je dis pas ce que je fais

    Message par moutarde le Ven 28 Fév 2014 - 16:18










    Parfait exemple que cette façade et vitrine du cabinet infirmier pompeusement et abusivement rebaptisé "maison du diabète" de la présidente du cdoi 06 (entre autres) qui pourfend et pourchasse devant les chambres mortifères les supposées brebis galeuses (inscrites, je précise  :clin: )en délicatesse (encore entre autres) avec les textes concernant la publicité des cabinets IDEL.... et au regard des supposées missions (sus mentionnées) de l'ordre infirmier.

    Elle est pas belle la vie et, l'immunité ordinale  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

    Judas

    Messages : 52
    Date d'inscription : 27/10/2012

    Re: La bible ordinale de PACA ou fais ce que je dis pas ce que je fais

    Message par Judas le Ven 28 Fév 2014 - 20:48

    Et si quelqu’un mettait un peu d’ordre dans le Conseil de l’Ordre du CDOI des Alpes Maritimes ?

    Rappelons l’article R.4312-37 du Code de la Santé Publique :

    ‘’La profession d’infirmier ou d’infirmière ne doit pas être pratiquée comme un commerce. Tous les procédés directs ou indirects de réclame sont interdits aux infirmiers ou infirmières. L’infirmier ou l’infirmière ne peut faire figurer sur sa plaque professionnelle, sur ces imprimés professionnels, des annuaires téléphoniques ou professionnels ou sur des annonces que ses nom, prénom, titres, diplômes et, le cas échéant, lieu de délivrance, certificats ou attestation reconnus par le ministre chargé de la santé, adresse et téléphone professionnels et horaire d’activité’’.

    Rappelons également le Titre II, article 2.2 de la Convention Nationale des Infirmiers formée entre les syndicats d’infirmiers libéraux et les organismes d’assurance maladie :

    ‘’Les infirmières placées sous le régime de la présente convention nationale s’engagent à respecter les dispositions législatives et réglementaires relatives à l’exercice de leur profession’’

    Il semble que Madame Brigitte LECOINTRE, Présidente du CDOI 06, par ailleurs gérante de la Société Civile Immobilière ''LE ROURET'' et infirmière libérale, ignore ces dispositions. En installant son cabinet de soins dans un centre commercial, en lui donnant la dénomination de ''Maison du Diabète'', notre consœur s’affranchit des règles de droit.

    Mais que fait Monsieur Didier BORNICHE, Président du Conseil National ? Il ne porte pas plainte comme d’habitude ?

      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil 2018 - 11:09