Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Lettre à madame Claire Compagnon, avocate et auteur du rapport « An II de la Démocratie Sanitaire »

    avatar
    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Lettre à  madame Claire Compagnon,  avocate et auteur du rapport « An II de la Démocratie Sanitaire »   Empty Lettre à madame Claire Compagnon, avocate et auteur du rapport « An II de la Démocratie Sanitaire »

    Message par lesinfirmières le Mar 18 Fév 2014 - 10:58

    Lesinfirmières Encolère
    et
    RESiLIENCE syndicat infirmier

    à
    madame Claire Compagnon,
    avocate et auteur du rapport
    « An II de la Démocratie Sanitaire »

    copie à

    Madame la ministre de la Santé.

    Strasbourg, le 18 février 2014.

    Madame,

    comme suite à la parution de votre rapport intitulé « An II de la Démocratie sanitaire », que vous avez très récemment remis à madame la Ministre de la Santé, nous avons le plaisir de vous apporter quelques remarques et autres pistes de réflexions.

    Ayant parcouru les 259 pages de ce document très intéressant par ailleurs, nous n avons pas trouvé, même si l objet de votre mission ne l était pas, de passage relatif aux devoirs des patients dont vous défendez, assurément avec conviction, les droits.

    Oui les soignés ont des droits, mais où sont passés ceux des soignants quand l augmentation exponentielle des agressions – de tous types – explose à l encontre des professionnels de la Santé, toutes catégories confondues ?

    Il nous semble pourtant avoir lu, à maintes reprises dans vos écrits, que la concertation devait prévaloir, sous toutes ses formes, au sein de l institution hospitalière. Comment instaurer la confiance, car c est bien de cela dont il s agit, au final, entre les soignés et les soignants, si les droits des seconds sont bafoués pendant que ceux des premiers sont renforcés ?

    En vous remerciant de l intérêt que vous apporterez à notre lettre, de tout cela nous aurions aimé discuter avec vous.

    Bien cordialement.

    Solange Granier Hugues Dechilly
    infirmière diplômée d État, infirmier diplômé d État,
    membre du collectif secrétaire général du
    Lesinfirmières Encolère syndicat infirmier RESILIENCE

    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.
    avatar
    infirmierencolere

    Messages : 689
    Date d'inscription : 05/06/2011

    Lettre à  madame Claire Compagnon,  avocate et auteur du rapport « An II de la Démocratie Sanitaire »   Empty Re: Lettre à madame Claire Compagnon, avocate et auteur du rapport « An II de la Démocratie Sanitaire »

    Message par infirmierencolere le Mar 18 Fév 2014 - 13:37

    ou comment décider pour les infirmières - sans leur demander leur avis - une fois de plus - et le truc qui sert à rien sauf à racketter était même pas convié !

      La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019 - 15:27