Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Lun 20 Jan 2014 - 14:26

    pénibilité ...

    vos avis,


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par infirmiermasqué le Lun 20 Jan 2014 - 16:18

    Vive la B et tant pis pour celles qui ont cru aux promesses de Bachelot.
    La profession IDE est une des plus pénibles qui soit et une des moins reconnue.
    avatar
    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par lesinfirmières le Lun 20 Jan 2014 - 19:11


    17/01/14 - 16h54 - HOSPIMEDIA |

    Le sénateur PS Bernard Cazeau (Dordogne) a reçu une réponse du ministère de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique à sa question publiée dans le Journal officiel (JO) du Sénat le 31 octobre dernier. L'élu avait souhaité attirer l'at...








    Afficher la suite




    Je n’aime plus · · Partager.








    Vous, Syndicat Resilience, Solange Granier, Thierry Krieger et 4 autres personnes aimez ça..











    Hugues Dechilly permettre à ces agents de revenir sur leur choix optionnel ouvrirait la porte grande ouverte aux nombreuses hospitalières qui ont cru aux sirènes de Bachelot, en 2010, avec la licence machin et un gain de tune, qui depuis ce sont rendu compte qu elles s étaient fait avoir et qui se mordent aujourd hui les doigts de ce choix hasardeux du passage en catégorie A et de ... 5 années de dur labeur en plus avant d avoir une retraite ...

    il y a 8 heures · J’aime · 4..











    Hugues Dechilly heureusement 57% des IDE avaient refusé ce marchandage inique et honteux, 43% se sont laissées berner !
    cerise sur le gâteau : catégorie A = abandon de la pénibilité ...

    il y a 8 heures · J’aime · 4..











    Hugues Dechilly merci qui ?

    il y a 8 heures · J’aime · 1..











    Solange Granier Donc on peut en déduire que MST poursuit la même politique que la baleine en matière de foutage de gueule infirmier ?

    il y a 8 heures · J’aime · 1..











    Syndicat Resilience et avec la bénédiction de certains syndicats qui, au lieu de dire NON, on essayé de justifier /accompagner / expliquer ...

    il y a 7 heures · J’aime · 1..











    Céline Costenoble Quoi qu'il en soit les 5 ans ils nous les auraient pris d'une autre manière! Ils avaient un objectif, peu importe la façon d'y arriver!

    il y a 5 heures · J’aime..











    Thierry Krieger Comme si la fonction IDE méritait une telle insulte !

    il y a 2 heures · J’aime · 1
    avatar
    TROUDANUSSE

    Messages : 44
    Date d'inscription : 04/10/2012

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par TROUDANUSSE le Lun 20 Jan 2014 - 20:14

    Vive la B !
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Domy73 le Lun 20 Jan 2014 - 20:17

    Pour ce qui me concerne, je travaille dans la fonction publique,  je ne suis pas fonctionnaire mais contractuelle. En 2010 j'ai demandé si j'avais le choix de rester en catégorie B : perdu !!!! on m'a passé en catégorie A d'office. je suppose que je ne suis pas la seule concernée. Donc je bosse jusqu'à 62 ans !!!!!! Et sans augmentation de salaire, tout du moins je ne m'en suis pas rendue compte, sauf aux changements d'échelon
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Sam 7 Juin 2014 - 15:29

    http://www.leprogres.fr/economie/2014/06/07/le-mode-d-emploi-du-compte-penibilite-sera-revele-mardi

    Publié le 07/06/2014 à 12:11

    TRAVAIL. Le mode d'emploi du compte pénibilité sera révélé mardi


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Mar 10 Juin 2014 - 17:36


    Compte prévention pénibilité: Michel de Virville remet ses préconisations définitives




    PARIS, 10 juin 2014 (APM) - Le conseiller-maître à la Cour des comptes Michel de Virville a remis mardi au gouvernement ses préconisations définitives sur la mise en oeuvre du compte personnel de prévention de la pénibilité.

    Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée en novembre 2013, Michel de Virville avait conduit une première phase de consultation aboutissant fin mars à une première synthèse, avant de poursuivre la réflexion avec les partenaires sociaux sur le sujet (cf APM CBRCS001).

    Le compte personnel de prévention de la pénibilité est prévu par la loi du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites pour les salariés du privé (cf APM VGQKJ001).

    Dans un communiqué commun publié mardi, Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, et François Rebsamen, ministre du travail, de l'emploi et du dialogue social, saluent la qualité des concertations. Ils "annonceront dans les prochains jours leurs décisions quant aux modalités retenues pour la mise en place du compte, qui découleront directement" de ces préconisations.

    Structurées en quatre principaux axes, ces préconisations ont été affinées sur de nombreux points par rapport à la version de mars. L'un des principaux changements est l'appréciation de l'exposition qui devrait être mesurée sur une année civile (réduite à due proportion pour les travailleurs à temps partiel, à durée déterminée, etc.) et non plus sur une base mensuelle.

    Michel de Virville propose notamment de plafonner à 100 le nombre de points susceptibles d'être acquis par un salarié sur l'ensemble de sa vie professionnelle.

    Ces points se cumulent en fonction de l'exposition à un ou plusieurs facteurs de pénibilité et peuvent être utilisés pour des formations (reconversion ou accès à un emploi moins pénible), du travail à temps partiel en fin de carrière en conservant sa rémunération ou un départ anticipé à la retraite, rappelle-t-on.

    Dans le schéma suggéré, 10 points permettraient l'acquisition d'un trimestre de retraite supplémentaire ou le financement de la compensation d'une réduction du temps de travail équivalente à un trimestre à mi-temps, les 20 premiers points acquis ne pouvant être utilisés que pour une formation (2 points finançant 40 heures de formation). L'employeur continuerait de cotiser une fois le plafond atteint.

    Un référentiel interprofessionnel serait déployé dans les entreprises et les branches. "Pour chacun des 10 facteurs de pénibilité, les seuils seront définis par des valeurs planchers concernant l'intensité et la temporalité de l'exposition", le dépassement des seuils étant établi par rapport à ces deux dimensions, "après prise en compte des mesures de prévention collective et individuelle".

    Le fonds de prévention de la pénibilité pourrait aider les petites et moyennes entreprises (PME) à mettre en oeuvre des mesures de réduction de l'exposition à la pénibilité, en participant à leur financement.

    Les propositions relatives aux facteurs et aux seuils de pénibilité ont été conservées dans les grandes lignes, et précisées en fonction de l'appréciation de l'exposition sur une année civile.

    Ainsi, le document distingue désormais le travail de nuit, le travail en équipes alternantes et le "travail atypique de nuit" (au moins 50 jours par an).

    S'agissant du travail répétitif, il suggère de retenir un temps de cycle à une minute ou moins et les temps de cycle de plus d'une minute qui comportent 30 actions techniques par minute en moyenne, pour un temps de travail global de 900 heures par an.

    Michel de Virville invite le gouvernement à dresser un bilan de l'application du compte personnel de prévention de la pénibilité "dès l'année 2016", sur la base des expositions adressées aux caisses de sécurité sociale.

    Préconisations à l'issue de la deuxième phase de concertation sur le compte personnel de prévention de la pénibilité

    vg/ab/APM polsan
    redaction@apmnews.com

    VGRFA003 10/06/2014 15:58 ACTU




    ©1989-2014 APM International.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Pat
    Pat

    Vierge Messages : 330
    Date d'inscription : 22/06/2010
    Age : 52
    Localisation : Seine & Marne

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Pat le Mar 10 Juin 2014 - 23:50

    Mais si rien n'a changé, ça ne devrait pas concerner les IDEs  çacraint 
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Domy73 le Mer 11 Juin 2014 - 8:53

    S'agissant du travail répétitif, il suggère de retenir un temps de cycle à une minute ou moins et les temps de cycle de plus d'une minute qui comportent 30 actions techniques par minute en moyenne, pour un temps de travail global de 900 heures par an.

    Il se fout pas un peu de nous si il ne veut retenir que des cycles pareils ? vous connaissez beaucoup de personnes qui font le même geste toutes les deux secondes ?????
    NonCestNon
    NonCestNon

    Vierge Messages : 382
    Date d'inscription : 12/09/2010
    Age : 62
    Localisation : PARIS

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par NonCestNon le Jeu 12 Juin 2014 - 9:08

    Oui, les travailleurs du sexe;

    peut-être que ces dispositions ont été prises en connaissance de cause  ptdr1
    NonCestNon
    NonCestNon

    Vierge Messages : 382
    Date d'inscription : 12/09/2010
    Age : 62
    Localisation : PARIS

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Surenchère à la pénibilité

    Message par NonCestNon le Jeu 12 Juin 2014 - 9:15

    Il me semble que dans notre métier, émaillé de pénibilités nombreuses et hélas variées, qu'en la fin d'année 2006, une autre pénibilité de taille, nous a été infligée: pire qu'une pénibilité, un fléau, une catastrophe artificielle : la Secte ordinale.

    Souvenez vous, la nouvelle est tombée ce jour-là lorsque vous étiez parti au cinéma pour passer une soirée sympa et tranquille. La nouvelle est arrivée par un banal SMS juste en début de séance : la création de la secte ordinale.

    Et là, c'est le drame à l'écran ... regardez la vidéo, preuve de cette infamie

    https://youtu.be/6208geNFuEE
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Domy73 le Jeu 12 Juin 2014 - 9:27

    NonCestNon a écrit:Oui, les travailleurs du sexe;

    peut-être que ces dispositions ont été prises en connaissance de cause  ptdr1

    Je pense que tu as raison  pptdr 
    Ceci dit, je crois, et même je suis sûre que tous ces politiques n'ont jamais bossé. ce n'est pas possible qu'ils en arrivent à nous pondre de telles conneries....  çacraint  çacraint  çacraint  çacraint 
    NonCestNon
    NonCestNon

    Vierge Messages : 382
    Date d'inscription : 12/09/2010
    Age : 62
    Localisation : PARIS

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par NonCestNon le Jeu 12 Juin 2014 - 9:38

    Une fois de plus, la célébrissime réplique de M.AUDIARD s'impose :

    "Les cons ça ose tout ...." la suite, tout le monde la connaît.
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Jeu 12 Juin 2014 - 17:16

    http://www.actusoins.com/22625/infirmieres-soignants-compte-penibilite-loupe.html

    Infirmières et soignants : votre compte pénibilité à la loupe

    12 juin 2014 | Cyrienne Clerc


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    zezettedu67

    Messages : 270
    Date d'inscription : 27/01/2012

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par zezettedu67 le Sam 14 Juin 2014 - 10:24

    J'ai compté pas moins de 6 items de la pénibilité applicables pour les IDE et ils voudraient nous en exclure ? Cela doit leur coûter trop cher.
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Mer 25 Juin 2014 - 7:57

    http://www.actusoins.com/22891/compte-penibilite-ouvert-en-janvier-prochain.html

    Le compte pénibilité ouvert en janvier prochain


    24 juin 2014 | Rédaction ActuSoins | mots clefs : Retraite

    La réforme des retraites de 2010 n’a pas apporté de réponse à la pénibilité : elle a mis en place un mécanisme reposant sur les accidents du travail et les maladies professionnelles. Les critères en étaient si restrictifs que seules 2000 personnes par an en moyenne ont pu en bénéficier" rappellent les ministres.

    merci qui ?


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Sam 28 Juin 2014 - 7:31

    http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/articles-d-actualite/140626-la-penibilite-du-travail-enfin-valorisee.html

    27/06/2014

    La pénibilité du travail dans le privé enfin valorisée

    "Mesure phare" de la réforme des retraites, le compte personnel de pénibilité permettra aux salariés du privé exposés à des risques professionnels d’accumuler, à compter de janvier 2015, des points pour changer de métier, réduire leur temps de travail ou partir plus tôt à la retraite.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    zezettedu67

    Messages : 270
    Date d'inscription : 27/01/2012

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par zezettedu67 le Sam 28 Juin 2014 - 7:44

    La pénibilité du travail dans le privé enfin valorisée : le travail dans le public n'est donc pas pénible ?
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par necronomicon le Sam 28 Juin 2014 - 7:59

    Et ceux qui ont travaillé avant le 1er janvier 2015 peuvent mourir tranquilles, ils n'ont jamais rien fait de pénible, amen ! dead 


    _________________



    avatar
    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par lesinfirmières le Dim 29 Juin 2014 - 10:28

    Ceux qui sont passés - volontairement ou pas en catégorie A, dite sédentaire et donc non pénible - à compter du 01 décembre 2010 et qui vont partir en retraite au 01 janvier 2015 se sont particulièrement fait avoir dans cette histoire puisque l'argument principal de MST pour ne pas rendre la pénibilité au secteur public est que les IDE sont, soit restées en B, soit partiront à la retraite pas de suite ... Ben voyons.
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Domy73 le Dim 29 Juin 2014 - 10:48

    Je fais partie de celles qui cumulent au niveau désavantage. D'ailleurs je ne sais même plus où me situer.
    je suis de 1957, donc retraite légale à 62 ans. J'ai travaillé essentiellement dans le privé, mais voilà, depuis 2007 je suis dans la fonction publique hospitalière (hopital où j'ai fait mes études, et où j'ai travaillé 1 an après mon DE).
    Vu l'âge où je suis revenue dans la fonction publique, pas de possibilité d'être fonctionnaire, donc je suis contractuelle en CDI. En 2010, je n'ai pas eu le choix, on m'a collé en catégorie A.
    Je n'ai aucun avantage lie à la fonction publique.
    ma retraite sera calculée sur les 25 meilleures années.
    Est ce que j'aurais des points penibilité, je n'en sais rien , j'ai quand même travaillé 8 ans de nuit à temps complet, le reste en horaires décalés comme tout le monde.
    J'ai travaillé de 2007 à 2011 dans un service long séjour, seule pour 30 patients, avec 3 lits palliatifs, mes collègues avaient droit à la prime NBI, moi non, en faisant le même boulot.
    Les gouvernements passent, les infirmières trépassent......
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Dim 29 Juin 2014 - 10:57

    Et moi en retraite depuis bientôt 2 mois, j'ai fait toute ma carrière (37 ans) dans le public en B et je touche 75% de mon salaire de départ qui était composé d'un salaire de base, de primes et autres trucs du genre pas cotisants pour la retraite = 1667 euros.
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Domy73 le Dim 29 Juin 2014 - 11:26

    Je suis allée à la CARSAT qui m'a fait une évaluation de ce que j'allais toucher (pour info, j'ai eu mon DE en 1977, j'ai 5 enfants, j'ai arrêté de travailler une dizaine d'années suite à la naissance de mes jumeaux, la CAF a cotisé pour ma retraite ces années là) :
    J'aurais droit à 1000 euros à peine par mois, plus 100 euros correspondant au 10% famille nombreuse, et 100 à 150 euros de retraite complémentaire;
    Si j'arrive à 1200 euros par mois je serais contente
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par seringatomik le Jeu 3 Juil 2014 - 5:16

    http://www.leparisien.fr/economie/retraites/compte-penibilite-touraine-fait-un-geste-pour-les-salaries-02-07-2014-3971501.php

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls


    Publié le 02.07.2014, 14h30 | Mise à jour : 19h20


    La conférence sociale des 7 et 8 juillet prochains s'annonce plus que tendue. A quelques jours de ce grand rendez-vous, l'annonce par Manuel Valls du report partiel de la mise en oeuvre du compte pénibilité - une décision saluée par le Medef - fait l'effet d'une bombe ce mercredi auprès des syndicats qui dénoncent en choeur une «entaille» dans le dialogue social.









    SUR LE MÊME SUJET
    Report du compte pénibilité : Valls calme la grogne patronale
    Compte pénibilité : les conséquences du report pour les salariés
    Pour temporiser, la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a annoncé un geste en faveur des salariés. Elle a annoncé que les points acquis par les salariés au titre de la pénibilité seraient doublés dès 58,5 ans, au lieu de 59,5 comme initialement prévu.

    Mesure emblématique de la réforme des retraites, le compte pénibilité doit permettre aux salariés exposés à des facteurs de pénibilité d'accumuler des points, ce qui leur permettra de partir plus tôt à la retraite, de se former ou de travailler à temps partiel. Mais la mise en oeuvre de ce dispositif cristallise depuis plusieurs semaines la grogne dans les deux camps.

    Le patronat ravi

    Après les menaces des organisations patronales (Medef, CGPME, UPA) de boycotter la conférence sociale, le Premier ministre a ainsi annoncé une série de mesures qui répondent à leurs exigences : report partiel à 2016 de la mise en place du compte pénibilité, révision du dispositif sur le temps partiel, demande de négociation syndicats-patronat pour simplifier le code de travail et revoir les seuils sociaux ouvrant des obligations aux entreprises.

    Manuel Valls a ainsi annoncé une «montée en charge progressive» du dispositif. Selon Manuel Valls, ce «droit nouveau» est «difficile à mettre en oeuvre». «Quatre facteurs (de pénibilité) seront pris en compte» dès 2015: «le travail de nuit, le travail répétitif, en équipe alternative, et le travail sous pression hyperbare», a-t-il détaillé. «En 2016, nous mettrons, progressivement là aussi, en oeuvre les autres facteurs. C'est une montée en charge progressive, intelligente et pragmatique», a-t-il ajouté.

    Ses annonces ont été saluées dans le camp patronal. La CGPME a levé sa menace de boycott, estimant que «le dialogue était à nouveau possible». L'UPA (artisans) a jugé «salutaire l'ouverture dont fait preuve le Premier ministre» et le président du Medef Pierre Gattaz a salué «un discours encourageant». Le report partiel du compte pénibilité a été également bien accueilli par la FNSEA et la Fédération française du bâtiment (FFB).

    La CGT dénonce «une provocation» et écrit à Hollande

    «Une fois encore, le gouvernement cède face au chantage du Medef», a en revanche déploré un Monde d'avance, l'une des deux mouvances de l'aile gauche du PS. Selon eux, Manuel Valls a exprimé «sans détour le choix assumé et exclusif d'une politique de l'offre naïve mise au service de la compétitivité des entreprises». Il «a déclaré "mon obsession, c'est la réforme" mais pour être efficace et positive, la volonté de réforme affichée par le Premier ministre doit s'accompagner d'une exigence de progrès et de justice sociale».

    Côté syndicats, on grince également des dents. Le numéro un de la CGT, Thierry Lepaon, a estimé que la réponse apportée par le Premier ministre était une «véritable provocation» et a écrit au président François Hollande pour lui demander de «clarifier les objectifs» de la conférence sociale. «Le gouvernement choisit son camp: celui du patronat qui ne veut rien lâcher», a-t-il encore dénoncé en indiquant que la «CGT est fortement préoccupée».

    Sans surprise, le numéro un de Force ouvrière, Jean-Claude Mailly, qui mettait déjà en doute l'utilité des conférences sociales, s'est dit «en colère». «Qu'on ne nous parle pas de dialogue social, moi, j'appelle ça du diktat social», a-t-il lancé, laissant planer un doute sur sa participation à la conférence sociale. «Il suffit que le patronat éternue» pour que le gouvernement «lui apporte la boîte de mouchoirs!», a-t-il ironisé. Jean-Claude Mailly, qui a contesté la plupart des réformes gouvernementales, s'est dit réticent à une négociation sur le code du travail. «Nous ne négocions pas avec un revolver sur la tempe» et »«on n'est pas aux ordres du gouvernement», a-t-il prévenu.

    Valls a fait une «erreur», pour les syndicats réformistes

    «Cette interview est une rupture en termes de dialogue social», a déclaré au Monde Laurent Berger numéro un de la CFDT. Selon lui, «le Premier ministre a cédé à l'ultimatum du Medef » qui «n'accepte pas qu'on crée des droits pour les salariés». Il a commis «une erreur». Il voit dans les annonces du Premier ministre «une alerte très grave, un mauvais coup pour le dialogue social».

    Pour autant, le leader de la CFDT ne remet pas en cause sa participation à la conférence sociale, mais prévoit «beaucoup de tensions» lundi et mardi au Palais d'Iéna qui abritera la grand-messe. Jusqu'à présent principal partenaire syndical du gouvernement, la CFDT a opposé une fin de non recevoir à la demande du Premier ministre de négocier sur le code du travail. «Nous ne rentrerons pas dans une telle négociation d'autant plus qu'il faudrait que le patronat explique ce qu'il met aujourd'hui dans le dialogue social», a affirmé Laurent Berger.

    L'Unsa, autre syndicat réformiste, juge les annonces du gouvernement, «sur le fond comme sur la méthode», comme «une entaille dans le dialogue social» et voit la conférence sociale «fragilisée». Le gouvernement a cédé «au jeu de chantage du Medef» au risque de mettre à mal «la crédibilité des acteurs du dialogue social», a regretté la CFTC.

    Touraine à la rescousse

    Pour montrer que le gouvernement «entend aussi» les organisations syndicales, la ministre des Affaires sociales a annoncé ce mercredi que les points acquis par les salariés au titre de la pénibilité seraient doublés dès 58,5 ans, au lieu de 59,5 comme initialement prévu.

    «Nous entendons la nécessité de permettre aux salariés de bénéficier de ce compte très vite, ce qui nous amène à ramener à 58,5 ans l'âge à partir duquel des conditions dérogatoires peuvent s'appliquer», a-t-elle expliqué ce mercredi devant la presse. Et de préciser : «Nous avions prévu des avantages (qui devaient compter double) à 59,5 ans pour permettre à ceux qui sont sur le point de partir à la retraite de bénéficier de ce nouveau droit, et bien nous avons décidé» que cet avantage «s'appliquerait non pas à partir de 59,5 ans mais à partir de 58,5 ans» dès 2015 pour quatre facteurs retenus.



    LeParisien.fr


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par lesinfirmières le Jeu 3 Juil 2014 - 7:07

    Ils se foutent de nous, on peut plus continuer à laisser faire sans broncher !

    Contenu sponsorisé

    Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls Empty Re: Report du compte pénibilité : la colère des syndicats contre Valls

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû 2019 - 17:12