Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Partagez

    seringatomik
    Admin

    Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par seringatomik le Mer 1 Oct 2014 - 5:59

    il a pas une tronche à être fairplay, alors nous non plus ...
    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Mer 1 Oct 2014 - 6:02

    seringatomik a écrit:il a pas une tronche à être fairplay, alors nous non plus ...
    Il est même devenu l'homme invisible....


    _________________



    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par seringatomik le Mer 1 Oct 2014 - 11:13

    seringatomik a écrit:suite à l'absence de la partie adversaire et à notre demande, l'audience a été reportée au 05 mars 2015 ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par infirmiermasqué le Jeu 2 Oct 2014 - 7:29

    D'après ce que seringue m'a raconté ni l'avocat du truc ni même le président du truc ne se sont présentés à la barre de cette audience qu'ils ont pourtant provoqué !
    Faire convoquer des collègues infirmiers devant les tribunaux et ne pas assumer ses actes (même si l'avocat était bloqué à Montpellier par les eaux, Borniche aurait pu faire les 800 mètres qui séparent son bureau du tribunal) est une manière bien ordinale et très peu confraternelle et bien méprisante pour la justice et les deniers du contribuable.
    Et enfin faire dépêcher une avocate parisienne très en retard alors que la présidente avait pratiquement bouclé le dossier pour s'entendre dire que son confrère de Montpellier maintenait sa demande de report envoyée par fax au tribunal le matin même montre que l'ordre continu de dépenser sans compter l'argent qu'il n'a pas (600 euros TTC de l'heure).
    Demande de report que seringue avait lui même adressé à la présidente du tribunal quelques minutes plus tôt.
    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par Solange Granier le Jeu 2 Oct 2014 - 7:49

    infirmiermasqué a écrit:D'après ce que seringue m'a raconté ni l'avocat du truc ni même le président du truc ne se sont présentés à la barre de cette audience qu'ils ont pourtant provoqué !
    Faire convoquer des collègues infirmiers devant les tribunaux et ne pas assumer ses actes (même si l'avocat était bloqué à Montpellier par les eaux, Borniche aurait pu faire les 800 mètres qui séparent son bureau du tribunal) est une manière bien ordinale et très peu confraternelle et bien méprisante pour la justice et les deniers du contribuable.
    Et enfin faire dépêcher une avocate parisienne très en retard alors que la présidente avait pratiquement bouclé le dossier pour s'entendre dire que son confrère de Montpellier maintenait sa demande de report envoyée par fax au tribunal le matin même montre que l'ordre continu de dépenser sans compter l'argent qu'il n'a pas (600 euros TTC de l'heure).
    Demande de report que seringue avait lui même adressé à la présidente du tribunal quelques minutes plus tôt.

    Dépenser l'argent des autres sans compter restera la marque de fabrique des présidents successifs ordinaux. Et quand on en aura finit avec l'ordre on demandera des comptes aux personnalités éminentes qui passent leur temps à ridiculiser la profession, y compris devant les tribunaux qui ont autre chose à faire que de valider l'absence chronique du président Borniche à chaque audience. Il est vrai qu'on ne peut, même lui, être en même temps à Rouen pour brancher des patients sur un dialyseur, à Montréal au sidiief, à Paris ex rue saintâne, à Bruxelles pour les beurks européens, en Normandie pour gérer avec madame l'association des IDE dyaliseurs de France, etc ... Et quand seringue dit que les irresponsables ordinaux ont un comportement égal aux politiques il est plus que dans le vrai.
    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Jeu 2 Oct 2014 - 7:56

    Et, si ça se trouve, il n'a même pas le temps d'honorer madame : pas bon pour la prostate, il faut la faire fonctionner...


    _________________



    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par seringatomik le Sam 4 Oct 2014 - 7:16

    necronomicon a écrit:Et, si ça se trouve, il n'a même pas le temps d'honorer madame : pas bon pour la prostate, il faut la faire fonctionner...

    euh ... un peu de (re)tenue siouplé ! j'ai plus assez de congés pour continuer à faire des AR pour rien entre Paris et Strasbourg ... ou alors vous assumez vos écrits devant les juges ... pptdr


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Sam 4 Oct 2014 - 8:13

    Retenue ou abstinence ? Very Happy


    _________________



    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par seringatomik le Sam 4 Oct 2014 - 8:24

    necronomicon a écrit:Retenue ou abstinence ? Very Happy

    ne pas s'abstenir dans la retenue ... ddddd


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par Solange Granier le Sam 4 Oct 2014 - 17:01

    Seringue tu fais iechr la terre entière et c'est pour çà qu'on t'M.
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par syndicat RESILIENCE le Mar 10 Fév 2015 - 8:12

    Solange Granier a écrit:
    infirmiermasqué a écrit:D'après ce que seringue m'a raconté ni l'avocat du truc ni même le président du truc ne se sont présentés à la barre de cette audience qu'ils ont pourtant provoqué !
    Faire convoquer des collègues infirmiers devant les tribunaux et ne pas assumer ses actes (même si l'avocat était bloqué à Montpellier par les eaux, Borniche aurait pu faire les 800 mètres qui séparent son bureau du tribunal) est une manière bien ordinale et très peu confraternelle et bien méprisante pour la justice et les deniers du contribuable.
    Et enfin faire dépêcher une avocate parisienne très en retard alors que la présidente avait pratiquement bouclé le dossier pour s'entendre dire que son confrère de Montpellier maintenait sa demande de report envoyée par fax au tribunal le matin même montre que l'ordre continu de dépenser sans compter l'argent qu'il n'a pas (600 euros TTC de l'heure).
    Demande de report que seringue avait lui même adressé à la présidente du tribunal quelques minutes plus tôt.

    Dépenser l'argent des autres sans compter restera la marque de fabrique des présidents successifs ordinaux. Et quand on en aura finit avec l'ordre on demandera des comptes aux personnalités éminentes qui passent leur temps à ridiculiser la profession, y compris devant les tribunaux qui ont autre chose à faire que de valider l'absence chronique du président Borniche à chaque audience. Il est vrai qu'on ne peut, même lui, être en même temps à Rouen pour brancher des patients sur un dialyseur, à Montréal au sidiief, à Paris ex rue saintâne, à Bruxelles pour les beurks européens, en Normandie pour gérer avec madame l'association des IDE dyaliseurs de France, etc ... Et quand seringue dit que les irresponsables ordinaux ont un comportement égal aux politiques il est plus que dans le vrai.

    Rdv le 05 mars 2015 à 14h00 pour un débat qui s'annonce viril ... à condition que Borniche soit présent !


    _________________



    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Mar 10 Fév 2015 - 8:26

    syndicat RESILIENCE a écrit:
    Solange Granier a écrit:
    infirmiermasqué a écrit:D'après ce que seringue m'a raconté ni l'avocat du truc ni même le président du truc ne se sont présentés à la barre de cette audience qu'ils ont pourtant provoqué !
    Faire convoquer des collègues infirmiers devant les tribunaux et ne pas assumer ses actes (même si l'avocat était bloqué à Montpellier par les eaux, Borniche aurait pu faire les 800 mètres qui séparent son bureau du tribunal) est une manière bien ordinale et très peu confraternelle et bien méprisante pour la justice et les deniers du contribuable.
    Et enfin faire dépêcher une avocate parisienne très en retard alors que la présidente avait pratiquement bouclé le dossier pour s'entendre dire que son confrère de Montpellier maintenait sa demande de report envoyée par fax au tribunal le matin même montre que l'ordre continu de dépenser sans compter l'argent qu'il n'a pas (600 euros TTC de l'heure).
    Demande de report que seringue avait lui même adressé à la présidente du tribunal quelques minutes plus tôt.

    Dépenser l'argent des autres sans compter restera la marque de fabrique des présidents successifs ordinaux. Et quand on en aura finit avec l'ordre on demandera des comptes aux personnalités éminentes qui passent leur temps à ridiculiser la profession, y compris devant les tribunaux qui ont autre chose à faire que de valider l'absence chronique du président Borniche à chaque audience. Il est vrai qu'on ne peut, même lui, être en même temps à Rouen pour brancher des patients sur un dialyseur, à Montréal au sidiief, à Paris ex rue saintâne, à Bruxelles pour les beurks européens, en Normandie pour gérer avec madame l'association des IDE dyaliseurs de France, etc ... Et quand seringue dit que les irresponsables ordinaux ont un comportement égal aux politiques il est plus que dans le vrai.

    Rdv le 05 mars 2015 à 14h00 pour un débat qui s'annonce viril ... à condition que Borniche soit présent !

    Il va peut-être arriver avec son rollator lance-acétone à dissolution immédiate d'opposants... sadique


    _________________




    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par infirmiermasqué le Mar 10 Fév 2015 - 9:33

    syndicat RESILIENCE a écrit:
    Solange Granier a écrit:
    infirmiermasqué a écrit:D'après ce que seringue m'a raconté ni l'avocat du truc ni même le président du truc ne se sont présentés à la barre de cette audience qu'ils ont pourtant provoqué !
    Faire convoquer des collègues infirmiers devant les tribunaux et ne pas assumer ses actes (même si l'avocat était bloqué à Montpellier par les eaux, Borniche aurait pu faire les 800 mètres qui séparent son bureau du tribunal) est une manière bien ordinale et très peu confraternelle et bien méprisante pour la justice et les deniers du contribuable.
    Et enfin faire dépêcher une avocate parisienne très en retard alors que la présidente avait pratiquement bouclé le dossier pour s'entendre dire que son confrère de Montpellier maintenait sa demande de report envoyée par fax au tribunal le matin même montre que l'ordre continu de dépenser sans compter l'argent qu'il n'a pas (600 euros TTC de l'heure).
    Demande de report que seringue avait lui même adressé à la présidente du tribunal quelques minutes plus tôt.

    Dépenser l'argent des autres sans compter restera la marque de fabrique des présidents successifs ordinaux. Et quand on en aura finit avec l'ordre on demandera des comptes aux personnalités éminentes qui passent leur temps à ridiculiser la profession, y compris devant les tribunaux qui ont autre chose à faire que de valider l'absence chronique du président Borniche à chaque audience. Il est vrai qu'on ne peut, même lui, être en même temps à Rouen pour brancher des patients sur un dialyseur, à Montréal au sidiief, à Paris ex rue saintâne, à Bruxelles pour les beurks européens, en Normandie pour gérer avec madame l'association des IDE dyaliseurs de France, etc ... Et quand seringue dit que les irresponsables ordinaux ont un comportement égal aux politiques il est plus que dans le vrai.

    Rdv le 05 mars 2015 à 14h00 pour un débat qui s'annonce viril ... à condition que Borniche soit présent !

    Résilience.2 ptdr1

    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par lesinfirmières le Mar 10 Fév 2015 - 20:43

    Nous allons mettre en place un réseau de soutien à Résilience sur facebook.

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 14 Fév 2015 - 5:11

    lesinfirmières a écrit:Nous allons mettre en place un réseau de soutien à Résilience sur facebook.

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere


    _________________




    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par lesinfirmières le Sam 14 Fév 2015 - 5:41


    Lesinfirmières Encolère

    (A diffuser/partager +++). www.syndico.exprimetoi.net
    Quand l’ordre infirmier demande la dissolution du syndicat infirmier Résilience !!! (05 mars 2015 à Paris).
    Nous décidons de soutenir le combat de nos collègues et amies de Résilience alors que plus de 80% de la profession infirmière continue de refuser la soumission à un ordre professionnel qui n’a rien apporté aux infirmières en 8 années d’existence !
    Pour soutenir solidairement et financièrement Syndicat Resilience vous pouvez envoyer votre participation à Résilience - 20 rue de Molsheim - 67000 Strasbourg.

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 23 Mar 2015 - 8:40

    ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    comme suite à l’audience du 03 mars 2015, le TGI de Paris a refusé de se prononcer sur la dissolution du syndicat infirmier Résilience pourtant vivement demandée à l’audience, avec fortes convictions ordinales bien mal étayées, il faut le souligner  : raté !

    hugues dechilly et le syndicat Résilience ayant décidé de ne pas faire appel de la décision plutôt clémente du Tribunal, ils ont été chacun condamnés à verser 500 euros de dommages, 500 euros de frais et 500 euros d’amendes soit au total 1500 euros chacun alors que l’ordre et son avocat en réclamait 20 fois plus pour chacune des deux parties solidairement attaquées  : raté !

    les infirmières cotisantes à l’ordre en seront, une fois de plus, pour leurs frais car la procédure intentée contre hugues dechilly et Résilience ne leur aura même pas permis de récupérer les frais et autres honoraires des avocats engagés, installés à Montpellier, alors que le siège de l’ordre infirmier est installé 4 kms du TGI de Paris, que la salle de réunion mensuelle de l’ordre est installée à quelques centaines de mètres à pieds dans les bâtiment du Conseil d’Etat, au Palais Royal, mais quand on aime, on ne compte plus ...

    Résilience, n’en déplaise, fêtera donc bientôt son 5° anniversaire, est installé dans le paysage infirmier et remercie le président Borniche et son équipe de l’avoir conforté dans son action contre l’ordre infirmier, avec la bénédiction du TGI de Paris,

    pour aider Résilience à financer ses actions contre l’ordre infirmier et à payer les frais de justice initiés par les plaintes de l’ordre, vous pouvez adresser vos dons, par chèque uniquement à : Résilience - 20 rue de Molsheim - 67000 Strasbourg.


    _________________



    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Lun 23 Mar 2015 - 9:11

    Nous ne doutons pas un seul instant que le clergé ordinal, tout heureux de la décision du conseil d'état en faveur de la publication du bréviaire liturgique, va encore essayer de faire le vide autour de lui et de faire taire les critiques contre son dogme archaïque.
    Encore une fois, demander la dissolution d'un syndicat est tout sauf démocratique et surtout Charlie dont se revendiquent Borniche et ses collaborateurs sur leur site de propagande (combien d'abonnements à Charlie Hebdo achetés par l'oni ?).
    Bien sûr, on ne va pas qualifier ce genre d'actions car il y a une permanence ordinale informatique qui lit tout ce qui est écrit sur le site de Résilience et qui répète à son grand chef tout ce qui est dit de mal sur sa mouvance ce qui pourrait entrainer d'autres pleurnicheries auprès de la justice aux frais des infirmiers inscrits-malgré eux et certainement bien déçus de ce qui est fait de leurs cotisations.
    Que toutes celles et tous ceux qui refusent de se soumettre à cette gabegie, rejoignent l'opposition et aident financièrement Résilience, selon leurs moyens, et, ensemble, nous nous débarrasserons de cette organisation de répression et de punition.


    _________________



    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par necronomicon le Lun 23 Mar 2015 - 10:01

    Cela aurait pu faire un beau cadeau d'anniversaire et de départ à la retraite (la dissolution de Résilience et les milliers d'euros) : c'est trop injuste..! lool


    _________________




    Contenu sponsorisé

    Re: ordre infirmier : dissolution de Résilience ... ben c’est raté !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 8:50