Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    avatar
    microlax87

    Messages : 1
    Date d'inscription : 14/06/2011

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par microlax87 le Jeu 28 Nov 2013 - 16:25

    http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/11/18/limousin-les-deux-tiers-des-infirmiers-dans-l-illegalite_1767569.html


    C'est une obligation depuis 2009. Chaque infirmier doit s'inscrire à l’ordre. Aujourd'hui, seul un tiers des professionnels du Limousin l'est. L’Agence régionale de santé bat le rappel.
    Céline, jeune infirmière dans un établissement limousin, est hors-la-loi. Tout simplement parce qu’elle n’est pas inscrite à l’ordre national des infirmiers. Elle exerce pourtant depuis bientôt dix ans, en milieu hospitalier. « En fait, je ne vois pas trop l’intérêt, si ce n’est être contrainte de payer une cotisation de plus. Dans quel but?? Pour nous défendre, il y a déjà les syndicats. »

    Mais Céline n’est pas une exception : en Limousin, plus des deux tiers des professionnels n’auraient pas adhéré aux conseils départementaux de l’ordre des infirmiers : une obligation, pourtant, depuis 2009. Ils exerceraient donc en toute illégalité.

    L’Agence régionale de santé (ARS) du Limousin a donc envoyé, le 6 juin 2013, un courrier de rappel à la loi aux établissements de santé publics et privés, ainsi qu’aux instituts de formation aux soins infirmiers. Fin octobre, environ 2.300 infirmiers étaient ainsi inscrits, sur une population évaluée à environ 8.000 en Limousin. (...)
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par seringatomik le Jeu 28 Nov 2013 - 17:59

    je viens d'avoir cette journaliste en ligne, je lui envoie très rapidement les infos relatives au point de vue des opposants à l'ordre ... hehe 


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    Judas

    Messages : 52
    Date d'inscription : 27/10/2012

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par Judas le Ven 29 Nov 2013 - 16:05

    On comprend l'inquiétude de l'ARS du Limousin.

    Tous ces infirmiers et infirmières, limousins et limousines en exercice illégal, mettent gravement en danger la santé des patients...

    Faut prévenir la Ministre dare-dare!
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par seringatomik le Sam 30 Nov 2013 - 10:29


    Lutte contre l'ordre infirmier.‏

    hugues dechilly


    07:26


    À : helene.jpommier


    Madame,



    comme suite à notre rapide discussion téléphonique de jeudi,

    et suite à la publication de votre article ci-dessous, intitulé :



    http://www.lepopulaire.fr/limousin/actualite/2013/11/18/limousin-les-deux-tiers-des-infirmiers-dans-l-illegalite_1767569.html



    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?



    je vous prie de bien vouloir informer vos lecteurs des faits et réflexions suivants :



    Les infirmières, pour lesquelles la population française, comme pour les pompiers, a une estime qui approche les 100% de satisfaction,

    ne sont pas devenues, soit incapables, soit incompétentes, soit dangereuses ou autre tare contre ordinale au lendemain du 21 décembre 2006, date à laquelle la Loi inique instaurant un ordre infirmier en France a été publiée au Journal Officiel de la République, comme l'ordre infirmier s'en répand, ici ou là !



    Le syndicat national infirmier RESILIENCE a été créé il y a 3 ans et demi, avec ces 3 objectifs, dans un soucis de tranparence le plus poussé qu'il soit possible, sans nuire aux intérêts de notre syndicat, pour :



    1 - informer les professionnels et étudiants infirmiers des méfaits et autres magouilles de l'ordre infirmier, RESILIENCE dispose de plusieurs centaines de témoignages allant dans le sens d'une gouvernance ordinale proche, dans certaines régions, d'un système opaque et donc mafieux !



    2 - défendre et soutenir activement les adhérents au syndicat RESILIENCE contre l'ordre infirmier, (avec quelques beaux succès),



    3 - lutter contre l'ordre infirmier afin d'en obtenir l'abrogation comme cela est écrit dans le premier article de nos statuts,



    Aujourdhui, la profession infirmière continue - comme en Limousin - à rejeter massivement cet ordre infirmier qui ne continue à exister que par le soutien abusif de sa banque et de quelques institutions comme le Conseil d'Etat qui héberge régulièrement les réunions du cnoi.

    L'ordre est toujours sur endetté à hauteur de plus de 10 millions, doit toujours plus de 1 250 000 euros au fisc et cumule une dette, non évaluée, répartie au niveau national sur l'ensemble des cdoi. L'ordre revendique 84 millions d'euros de passifs, qu'il considère comme une dette de la profession à son égard ...



    Sur les 20% d'adhérents (chiffre non vérifiable) revendiqués par l'oni, au moins la moitié est inscrite sous la contrainte, notamment beaucoup d'infirmières libérales.



    RESILIENCE est engagé dans un combat de longue haleine au côté de ses adhérents et des quelques 450 000 professionnelles qui refusent de se soumettre à un ordre infirmier qu'elles n'ont jamais demandé. RESILIENCE est souvent cité à comparaître devant les tribunaux à la demande de l'ordre infirmier pour des motifs de diffamation, d'injures, etc ... Rappelons que l'ordre a été débouté en mai 2013 au TGI de Paris contre RESILIENCE, que j'ai moi même été condamné à 1 euro, et 50 euros d'amende avec sursis. Rappelons encore que RESILIENCE a fait appel du jugement de septembre rendu à Marseille en septembre 2013 auprès de la Cour d'Appel d'Aix en Provence qui vient de le confirmer le lundi 25 novembre 2013 pour y être jugé le 13 janvier 2014. Rappelons enfin que l'ordre infirmier vient de faire citer à comparaître RESILIENCE le 28 janvier 2014 au TGI de Paris afin d'y obtenir (entre autre) , ni plus, ni moins, que la dissolution de notre syndicat.



    Deux décisions juridiques, en mai 2013 à Nanterre et en octobre 2013 à Chambéry, font jurisprudence au bénéfice des paramédicaux contre les ordres paramédicaux puisqu'à deux reprises, la Justice a reconnu que les décrets d'application n'avaient pas été publiés au JO en matière d'adhésion et de cotisation obligatoire à ces ordres. Tout laisse à penser que les juges abonderaient en ce sens si, d'aventure, l'ordre venait à traîner les IDE devant les tribunaux pour les mêmes motifs.



    Le pouvoir politique en place, pourtant très virulent autrefois dans l'opposition (nous avons de nombreux témoignages écrits de messieurs et mesdames Hollande, Ayrault, Lemorton, Touraine, etc ...) semble avoir oublié ses engagements, ses positionnements frontaux vis à vis des ordres paramédicaux, laissant trâiner une situation intenable en matière d'illégalité pour des centaines de milliers, d'infirmières, de pédicures et de kinés !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par necronomicon le Sam 30 Nov 2013 - 10:42

    Tu as oublié de préciser que le président allait nettoyer la profession :
    https://www.dailymotion.com/video/xayj9j_victor-profession-nettoyeur_shortfilms
    lool


    _________________



    avatar
    infirmierencolere

    Messages : 689
    Date d'inscription : 05/06/2011

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par infirmierencolere le Dim 1 Déc 2013 - 10:05

    comment ne pas être illégal ? - quand l'ordre infirmier l'est lui même !!! -
    avatar
    ninikid

    Messages : 19
    Date d'inscription : 05/04/2013

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par ninikid le Lun 2 Déc 2013 - 14:55

    J'espère que la journaliste va reproduire fidèlement les propos de Seringue.

    vivser 


    Et que d'autres journaux abonderont dans ce sens. En tout cas, de mon côté, je fais passer le message à des collègues (du moins, à ceux qui ne croient pas dur comme fer à l'ONI...)

    vivresilience1 

    Contenu sponsorisé

    Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ? Empty Re: Limousin : les deux-tiers des infirmiers dans l'illégalité ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019 - 15:12