Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    La feuille de route sur l'universitarisation des professions paramédicales sera donnée en octobre

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    La feuille de route sur l'universitarisation des professions paramédicales sera donnée en octobre Empty La feuille de route sur l'universitarisation des professions paramédicales sera donnée en octobre

    Message par seringatomik le Mer 2 Oct 2013 - 9:05

    Ressources humaines
    La feuille de route sur l'universitarisation des professions paramédicales sera donnée en octobrePartager : Share on emailShare on twitterShare on viadeoShare on linkedinShare on facebook01/10/13 - 17h31 - HOSPIMEDIA |
    Si la manifestation des infirmières puéricultrices et étudiantes était passée un peu inaperçue cet été avec environ 200 participants, celle du 27 septembre aurait réuni 700 personnes à Paris, selon l'Association nationale des puéricultrices diplômées et des étudiantes (ANPDE), qui avait appelé à manifester avec le Comité d'entente des écoles préparant aux métiers de l'enfance (Ceepame). Une délégation a été reçue au ministère des Affaires Sociales et de la Santé par la DGOS.

    À cette occasion, un message, jugé plutôt encourageant, leur a été délivré, indique Sébastien Colson, président de l'ANPDE, interrogé par Hospimedia. Ainsi Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, devraient annoncer leur feuille de route sur l'universitarisation des professions paramédicales courant octobre. Dans la foulée, les travaux de réingénierie pourraient donc reprendre avant la fin de l'année. Estimant que ce chantier est plutôt bien avancé, en particulier pour les puéricultrices et les Infirmières de bloc opératoire diplômées d'État (Ibode), Sébastien Colson espère que ces deux spécialités seront les premières concernées.

    En parallèle, le gouvernement doit également lancer des travaux sur les pratiques avancées. Dans un premier temps, ce travail concernera le concept même de pratiques avancées, ajoute Sébastien Colson. Il s'agit, selon lui, d'un enjeu majeur pour les puéricultrices qui attendent une reconnaissance officielle de certaines de leurs activités comme la consultation de puériculture ou certains actes techniques qui ne sont pas aujourd'hui cotés dans la tarification à l'activité. Et d'évoquer la Stratégie nationale de santé (SNS) qui prévoit un réajustement des compétences. Ce serait, pour Sébastien Colson, l'occasion de faire bouger le décret d'actes infirmiers et pourquoi pas d'y inclure de nouveaux actes professionnels réservés aux puéricultrices.

    La délégation a aussi fait part au ministère des Affaires sociales et de la Santé "des inégalités de traitement entre infirmiers spécialisés, mais aussi entre les différentes fonctions publiques pour la profession et ses salaires", signale l'ANPDE sur son site facebook.
    Lydie Watremetz

    Tous droits réservés 2001/2013 — HOSPIMEDIA


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

      La date/heure actuelle est Mer 23 Oct 2019 - 10:58