Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Dim 21 Juil 2013 - 9:22

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Mediapart 19 juillet 2013 | Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

    Alors qu’elle négocie la réforme des retraites, la ministre des affaires sociales est très contestée. Deux hauts responsables du ministère viennent de jeter l'éponge, plusieurs membres du cabinet sont sur le départ.


    Un ministère qui perd ses collaborateurs est un ministère qui va mal. En l’espace de quelques jours, deux hauts responsables des affaires sociales et de la santé ont annoncé leur démission. Plusieurs membres du cabinet de Marisol Touraine sont en partance. Un signe inquiétant alors que la ministre est en charge de l’explosive réforme des retraites.






    Denis Piveteau© DR.




    Selon nos informations, le secrétaire général des ministères sociaux, Denis Piveteau (photo), plus haut responsable de l’administration du ministère, a présenté sa démission vendredi 12 juillet. Nommé en janvier, il n’aura tenu que quelques mois à ce poste. Un départ tonitruant, puisque le “SG” supervise aussi les administrations des ministères du travail, de la ville et de la jeunesse et sports.
    Dans la foulée, Alain Cordier, le président du “comité des sages” chargé de la stratégie nationale de santé, nommé lui aussi en janvier, a fait part de son envie de quitter son poste. Ces démissions de poids lourds du ministère ne sont pas encore officielles.
    Elles surviennent en réalité après un véritable psychodrame au sujet du rapport du “comité des sages”, dont Alain Cordier avait la charge. Ce texte, qui plaide pour une vaste refonte du système de santé, a traîné plusieurs semaines avant de faire l’objet d’un très bref communiqué lundi en fin d’après-midi, dont la sortie a été précipitée par des fuites dans la presse. Un sort peu glorieux pour un rapport censé tracer la politique de santé du gouvernement, détaillée en février par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault.







    « Le rapport ne convenait pas à Touraine », disent plusieurs sources gouvernementales, qui accusent la ministre de vouloir « l’enterrer ». « La stratégie nationale de santé, c’est central », dément au contraire son cabinet. Pour expliquer ces loupés, un partisan de Marisol Touraine préfère évoquer une complexe bataille d'« ego et de jalousies ». Reste l'essentiel : la communication autour d'un rapport qui devait faire date est complètement ratée. Et les premières auditions au Parlement, prévues en juillet, sont repoussées à la rentrée.

    Parallèlement, trois conseillers de Marisol Touraine viennent d’annoncer leur départ. Selon nos informations, cinq personnes ont quitté le cabinet depuis six mois, dont un “chef de pôle”, Laurent Chambaud, devenu directeur de l'École des hautes études en santé publique (EHESP), l'ENA des directeurs d'hôpitaux. Au total : huit départs en un an. En décembre, le directeur de cabinet et son adjointe avaient été brutalement débarqués sur ordre de Matignon, furieux de la gestion du ministère. Le responsable de l’organisation des soins, Christophe Lannelongue, était aussi parti.
    « Au bout d’un an et demi, c’est naturel : il peut y avoir des mouvements. Mais ça ne veut pas dire qu’il y a l’incendie et que tout le monde s’en va. Ces départs sont liés à des choix personnels », temporise le ministère, qui souligne la rudesse de la vie de cabinet.






    Jean-Marc Ayrault et Marisol Touraine le 14 juin© Reuters.




    Pourtant, depuis plusieurs mois, des ministres, conseillers et des députés de la majorité se plaignent, en “off”, de leurs relations avec le cabinet de Marisol Touraine. Au départ, ils levaient les yeux au ciel et soupiraient. Désormais, ils s’affligent d’un ministère jugé défaillant.
    De telles critiques sont souvent nourries par les concurrents ou les différents lobbies, surtout quand il s'agit d'un ministère aussi exposé. Elles sont aussi récurrentes quand le ministre est une femme, celles-ci étant plus facilement taxées d’autoritarisme que les hommes – c’était par exemple le cas de Delphine Batho avant son limogeage. Toutefois, de nombreux témoignages attestent d’une ambiance délétère au ministère. Marisol Touraine et Denis Morin, son directeur de cabinet, sont réputés extrêmement sévères avec leurs collaborateurs. Plusieurs interlocuteurs du ministère décrivent une ministre « bunkerisée », des collaborateurs « terrorisés», « stressés », « essorés et lessivés », qui « se décomposent » régulièrement en sa présence.

    Même les ministres déléguées de Marisol Touraine, Michèle Delaunay (personnes âgées), Marie-Arlette Carlotti (handicapés et exclusion) et Dominique Bertinotti (famille), ont eu à souffrir de relations très tendues avec leur ministre de tutelle. Le plan “autisme”, une promesse de campagne de François Hollande, a par exemple fait l’objet d’une violente passe d’armes entre Carlotti, qui en avait la charge, et Touraine, accusée d’avoir bloqué le dossier.
    Il a finalement fallu l’arbitrage de Jean-Marc Ayrault et de François Hollande. Le “plan autisme”, par ailleurs contesté par une partie des psychiatres, a pris du retard. Du coup, il a été annoncé un mois après la journée mondiale contre l’autisme. On a vu meilleure communication.

    L’Élysée et Matignon ont la ministre dans le viseur depuis des mois. Le “cas” Touraine est souvent évoqué dans les déjeuners au sommet de l’État. François Hollande et Claude Bartolone en ont déjà discuté. « On sait que c’est compliqué, fais un effort… », explique-t-on à Matignon aux élus qui se plaignent d’être pris de haut par la ministre ou ses collaborateurs.
    En privé, Marisol Touraine admet que le bruit de fond ne lui est pas très favorable. Mais la ministre est surtout persuadée que d'autres lui ont savonné la planche. Visé : Aquilino Morelle, le conseiller spécial de François Hollande, qui rêve du ministère de la santé.



    « Collectivement, nous n’avons aucune vision sur la santé »

    En plus des dysfonctionnements internes et de la personnalité contestée de la ministre, Marisol Touraine est aussi décriée sur le fond.
    À l’automne, la négociation sur les dépassements d’honoraires, qualifiée par Touraine d’accord « historique », avait donné l’impression que la ministre avait cédé au puissant corps médical. « François Hollande voulait absolument un accord… », rappelle en privé la ministre, manière de dire qu'elle n'a fait que suivre la feuille de route.
    Dans les couloirs des ministères, on lui reproche aussi de ne pas être assez active dans la lutte contre les déserts médicaux, de ne pas revenir assez vite sur la “tarification à l'acte” instaurée par la droite... ou de favoriser des « nominations de gens de droite ».

    Cet hiver, le député du Rhône Jean-Louis Touraine, candidat socialiste à la tête de la puissante fédération hospitalière de France (FHF), qui regroupe un millier d’établissements publics de santé, a ainsi été sèchement battu face au président sortant, Frédéric Valletoux, maire UMP de Fontainebleau. « Elle n’allait pas s’engager sur une candidature qui avait des chances d’être rejetée. Je ne lui en ai pas voulu », la défend Jean-Louis Touraine, professeur de médecine dans le civil (il n'a aucun lien de parenté avec la ministre). « Jean-Louis Touraine aurait été battu de toute façon : les médecins avaient envie de taper la politique de santé du gouvernement », explique un autre socialiste.






    Marisol Touraine© M.M.




    Ex-strauss-kahnienne ralliée à Hollande, Marisol Touraine avait animé le pôle protection sociale de la campagne présidentielle. Au point de devenir la candidate naturelle aux affaires sociales. Mais au bout d’un an, ses relations avec les professionnels de santé se sont dégradées. « Sur tous les sujets, ils naviguent à vue… Et partout, dans le milieu hospitalier comme dans le privé, ça craque », explique, sous couvert du “off’, un cadre du PS.
    La ministre peut facilement arguer qu’elle a la tâche difficile dans un contexte de rigueur budgétaire, avec des marges de manœuvre extrêmement réduites. Elle a loisir de souligner qu'après dix ans de politiques de droite, le chantier est tel que les changements ne sont guère spectaculaires. D'autant qu'elle doit gérer un domaine ministériel très vaste, de la réforme des retraites à l’assurance maladie, en passant par toute la politique de santé.

    Mais plusieurs responsables socialistes dénoncent surtout une absence de cap et de cohérence politique. « Certes, la ministre n’est pas courageuse et n’aime pas les conflits. Mais ce n’est pas que de sa faute : collectivement, nous n’avons aucune vision sur la santé. Pour l’instant, on gère le système. Et on reste à la botte des médecins libéraux », s’indigne l'un d'eux.

    « Le système de soins nécessite des transformations puissantes pour adapter l’offre de soins aux besoins de la population et face à cela, nous restons très “tradis”, s’inquiète aussi le député Jean-Marie Le Guen, médecin de formation et qui se serait bien vu ministre. La santé n’est pas portée comme une priorité du quinquennat et je le regrette. »
    « Ministre de la santé est un poste très exposé, c’est toujours comme cela ! Marisol subit la même chose que les autres. La question est de savoir si elle réussira à opérer un tournant dans notre politique de santé. Il faudra juger sur les actes et sur le projet de loi sur la santé publique, prévu en 2014 », argue le député Jean-Louis Touraine.

    À moins que les jours de la ministre ne soient déjà comptés ? En la matière, un pilier de la majorité suggère l'extrême prudence. « Tout le monde attend son départ et, par certains aspects, Marisol Touraine est un problème. Mais elle est aussi politiquement incontournable pour faire le sale boulot, contre vents et marées », dit-il, pensant évidemment à la réforme des retraites qui va occuper l'agenda politique de la rentrée. De fait, François Hollande et Jean-Marc Ayrault n’ont aucun intérêt à changer de ministre avant cette réforme qui s’annonce déjà impopulaire et très contestée à gauche.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Dim 21 Juil 2013 - 9:27

    nous ne pouvons que confirmer et nous sommes bien placés pour en parler ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par Misséprouvette le Dim 21 Juil 2013 - 9:48

    Très interessant tout ça, vraiment très interessant.....?§?§?§ 
    Un vrai cafarnaum cette société en ce moment:çacraint: No 
    Je ne sais pas combien de temps on va encore accepter gentiment tout ça mais moi en tout cas j'en ai bien marre!mouton 
    Quand est ce que les français vont réellement réagir ???mmm mmm mmm 
    En tout cas bravo pour ton obstination et ton courage à toutes épreuves Seringue:vivser: 
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par snoopette le Dim 21 Juil 2013 - 23:06

    marisol touraine jean m ayrault et mr hollande ont oubliés que nous ne sommes plus dans une monarchie!!!!!


    _________________


    <br>
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par moutarde le Dim 21 Juil 2013 - 23:29

    Surveille tes paroles snoopette, j'ai des yeux !!!!

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Tteclaques
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par Misséprouvette le Dim 21 Juil 2013 - 23:53

    Oui mais bon......tout le monde laisse faire, critique et finalement ne fait rien !çacraint 
    En France on ne sait que raler et puis c'est tout.grrr 
    On est très égoïste et dispersé.
    Mais ils attendent quoi les français pour monter au créneau et ouvrir tous ensemble leur bec quand il faut ! Flute ça m'énerve moi...si vous saviez !Evil or Very Mad
    On a qu'a tous paralyser le pays ne serait ce qu'une journée tiens......ah ben là tout serait réglé en 2 secondes 4, j'te jure!
    On va voir pour les retraites tiens.......qui va sortir de son trou et oser crier son mécontentement dans la rue et poser qq heures ou 1 journée de grève ! C'est pourtant la cause de tout le monde qui se joue là, eh ben non......faute de courage les français vont encore se faire mettre le supo! C'est sûr.....Shocked
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par snoopette le Lun 22 Juil 2013 - 6:47

    moutarde a écrit:Surveille tes paroles snoopette, j'ai des yeux !!!!

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Tteclaques
    EN plus rien que de parler des gens qui nous gouverne et ben j'ai les dents qui poussent!!!!!!
    Le moi "je"m'insupporte et avec eux on en mange a chaque phrase!!!!!


    _________________


    <br>
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Mar 23 Juil 2013 - 6:17

    en début de mandat et déjà usé par le pouvoir ... çà en dit long sur les 4 années de présidence de flamby qu'il nous reste à supporter ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par Solange Granier le Mar 23 Juil 2013 - 8:16

    Je crois bien noter que ça commence très sérieusement à gronder ici et là et que la rentrée risque d'être difficile pour la bande à flamby. Septembre sera aussi chaud que juillet mais pas pour les mêmes raisons.
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Ven 26 Juil 2013 - 8:10

    26 juillet 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 58 sur 102
    . .
    Décrets, arrêtés, circulaires
    MESURES NOMINATIVES
    MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ
    Arrêté du 25 juillet 2013 portant cessation de fonctions
    au cabinet de la ministre des affaires sociales et de la santé
    NOR : AFSC1318841A
    La ministre des affaires sociales et de la santé,
    Vu le décret du 18 juin 2012 portant nomination du Premier ministre ;
    Vu le décret du 21 juin 2012 relatif à la composition du Gouvernement,
    Arrête :
    Art. 1er. − Il est mis fin aux fonctions de M. Axel CAVALERI, directeur adjoint en charge des personnes
    handicapées et de la lutte contre l’exclusion au cabinet de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé.
    Art. 2. − Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.
    Fait le 25 juillet 2013.
    MARISOL TOURAINE


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par Misséprouvette le Ven 26 Juil 2013 - 9:21

    Et d'un..........
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par infirmiermasqué le Mer 31 Juil 2013 - 9:30

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Mar 6 Aoû 2013 - 5:47

    6 août 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 65 sur 109
    . .
    Décrets, arrêtés, circulaires
    MESURES NOMINATIVES
    MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ
    Décret du 5 août 2013 portant cessation de fonctions du secrétaire général
    des ministères chargés des affaires sociales - M. PIVETEAU (Denis)
    NOR : AFSZ1318848D
    Le Président de la République,
    Sur le rapport du Premier ministre, de la ministre des affaires sociales et de la santé, du ministre du travail,
    de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et de la ministre des sports, de la jeunesse, de
    l’éducation populaire et de la vie associative,
    Vu la Constitution, notamment son article 13 ;
    Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction
    publique de l’Etat, notamment son article 25 ;
    Vu le décret no 85-779 du 24 juillet 1985 portant application de l’article 25 de la loi no 84-16 du
    11 janvier 1984 modifiée fixant les emplois supérieurs pour lesquels les nominations sont laissées à la décision
    du Gouvernement ;
    Vu le décret no 2011-499 du 5 mai 2011 relatif aux attributions du secrétaire général des ministères chargés
    des affaires sociales ;
    Vu le décret du 17 janvier 2013 portant nomination du secrétaire général des ministères chargés des affaires
    sociales ;
    Le conseil des ministres entendu,
    Décrète :
    Art. 1er. − Il est mis fin, sur sa demande, aux fonctions de secrétaire général des ministères chargés des
    affaires sociales de M. Denis Piveteau, conseiller d’Etat.
    Art. 2. − Le Premier ministre, la ministre des affaires sociales et de la santé, le ministre du travail, de
    l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et la ministre des sports, de la jeunesse, de
    l’éducation populaire et de la vie associative sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application
    du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
    Fait le 5 août 2013.
    FRANÇOIS HOLLANDE
    Par le Président de la République :
    Le Premier ministre,
    JEAN-MARC AYRAULT
    La ministre des affaires sociales
    et de la santé,
    MARISOL TOURAINE
    Le ministre du travail, de l’emploi,
    de la formation professionnelle
    et du dialogue social,
    MICHEL SAPIN
    La ministre des sports, de la jeunesse,
    de l’éducation populaire
    et de la vie associative,
    VALÉRIE FOURNEYRON


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Mer 14 Aoû 2013 - 7:07

    suite à la déconvenue citée plus haut et au bordel ambiant qui règne au sein du Cabinet de MST :

    http://syndico.exprimetoi.net/t9084-decret-no-2013-727-du-12-aout-2013-portant-creation-organisation-et-attributions-dun-secretariat-general-des-ministeres-charges-des-affaires-sociales#43976

    autant dire que la Santé est noyée dans la nébuleuse sociale avec d'autres ministères qui y perdent aussi leur identité ...  la ministre devient potiche (elle le faisait déjà très bien avant ...) ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Sam 31 Aoû 2013 - 6:29

    31 août 2013 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 70 sur 138
    . .
    Décrets, arrêtés, circulaires
    MESURES NOMINATIVES
    MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ
    Décret du 30 août 2013 portant nomination du secrétaire général des ministères
    chargés des affaires sociales - M. BRAS (Pierre-Louis)
    NOR : AFSZ1321861D
    Le Président de la République,
    Sur le rapport du Premier ministre, de la ministre des affaires sociales et de la santé, du ministre du travail,
    de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et de la ministre des sports, de la jeunesse, de
    l’éducation populaire et de la vie associative,
    Vu la Constitution, notamment son article 13 ;
    Vu la loi no 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction
    publique de l’Etat, notamment son article 25 ;
    Vu le décret no 85-779 du 24 juillet 1985 portant application de l’article 25 de la loi no 84-16 du
    11 janvier 1984 modifiée fixant les emplois supérieurs pour lesquels les nominations sont laissées à la décision
    du Gouvernement ;
    Le conseil des ministres entendu,
    Décrète :
    Art. 1er. − M. Pierre-Louis BRAS, inspecteur général des affaires sociales, est nommé secrétaire général des
    ministères chargés des affaires sociales.
    Art. 2. − Le Premier ministre, la ministre des affaires sociales et de la santé, le ministre du travail, de
    l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et la ministre des sports, de la jeunesse, de
    l’éducation populaire et de la vie associative sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l’application
    du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
    Fait le 30 août 2013.
    FRANÇOIS HOLLANDE
    Par le Président de la République :
    Le Premier ministre,
    JEAN-MARC AYRAULT
    La ministre des affaires sociales
    et de la santé,
    MARISOL TOURAINE
    Le ministre du travail, de l’emploi,
    de la formation professionnelle
    et du dialogue social,
    MICHEL SAPIN
    La ministre des sports, de la jeunesse,
    de l’éducation populaire
    et de la vie associative,
    VALÉRIE FOURNEYRON


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    passager
    Invité

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par passager le Dim 13 Oct 2013 - 9:06

    Le Huffington Post ‎- il y a 1 jour
     
    POLITIQUE – Décidément, l'Assemblée nationale est ces temps-ci le théâtre de nombreuses sorties qui font mouche. Après des allusions aux volailles de basse-cour et des mythes sur le sport, le temps est apparemment venu pour quelques références musicales.
     
    Accusée par un Philippe Vigier, député UDI, d’être "une poupée qui dit non", Marisol Touraine a en effet usé à son tour d'une chanson de Michel Polnareff pour remettre son interlocuteur à sa place, comme l'a remarqué Le Lab d'Europe 1 (voir la vidéo en tête d'article).
     
    Dans les détails, l’élu UDI défendait un amendement visant à concentrer les allègements généraux de charges sur les bas salaires avant de s'en prendre à la ministre des Affaires sociales et de la Santé qui ne partageait pas son point de vue:
     
    "Si c'était une mauvaise chanson, je vous dirais 'vous êtes une poupée qui dit non'. Vous ne pouvez pas toujours dire 'non non et on verra la semaine prochaine'."
     
    Pour répondre sur le même ton et le même thème, Marisol Touraine a donc choisi de citer à son tour Polnareff:
     
    "Polnareff, c'est très joli, monsieur le député, mais il faut faire attention aux références que l'on choisit. En tout cas, on n'ira pas tous au paradis, peut-être pas vous monsieur le député."
     
    Un échange surprenant qui s'est conclu dans une ambiance bien meilleure que celle des jours précédents.
    avatar
    passager
    Invité

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par passager le Dim 13 Oct 2013 - 9:09

    13 octobre 2013


    Biographie de Marisol Touraine

    Dernière mise à jour le 25/02/2013

    Conseillère d'État, mariée à un diplomate et mère de trois enfants, Marisol Touraine a travaillé comme conseillère technique au cabinet du Premier ministre Michel Rocard de 1988 à 1991.
    Elle se lance en politique en 1997, est élue députée d'Indre-et-Loire, puis au conseil général.
    Quand celui-ci bascule à gauche en 2008, elle devient vice-présidente.
    Depuis 2011, elle est en la présidente.
    Chargée des affaires sociales au PS, Marisol Touraine a été également membre de la commission des Affaires sociales à l'Assemblée nationale.
    Elle est aujourd'hui ministre des Affaires sociales et de la Santé dans le gouvernement Ayrault.
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par necronomicon le Dim 13 Oct 2013 - 13:00

    passager a écrit:13 octobre 2013


    Biographie de Marisol Touraine

    Dernière mise à jour le 25/02/2013

    Conseillère d'État, mariée à un diplomate et mère de trois enfants, Marisol Touraine a travaillé comme conseillère technique au cabinet du Premier ministre Michel Rocard de 1988 à 1991.
    Elle se lance en politique en 1997, est élue députée d'Indre-et-Loire, puis au conseil général.
    Quand celui-ci bascule à gauche en 2008, elle devient vice-présidente.
    Depuis 2011, elle est en la présidente.
    Chargée des affaires sociales au PS, Marisol Touraine a été également membre de la commission des Affaires sociales à l'Assemblée nationale.
    Elle est aujourd'hui ministre des Affaires sociales et de la Santé dans le gouvernement Ayrault.
    Et même qu'elle a dit que l'oni avançait des chiffres d'inscrits/cotisants (ou autres) faux...


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par snoopette le Dim 13 Oct 2013 - 15:22

    le passager se lève a 8hs un dimanche pour écrire la biographie de mst.......y'en a qui ont des vies....


    _________________


    <br>
    avatar
    cedr1c

    Messages : 618
    Date d'inscription : 09/09/2010

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par cedr1c le Dim 13 Oct 2013 - 21:11

    Borniche n'a toujours pas dementi les dires de la ministre quand au tripatouillage des chiffres par un ordre plus magoiilleur que jamais.

    Contenu sponsorisé

    Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine Empty Re: Crise ouverte au ministère de Marisol Touraine

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019 - 15:39