Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    tir à vue, sans sommation !!!


    seringatomik
    Admin

    Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Mer 30 Jan 2013 - 22:55

    Message du 30/01/13 11:07
    > De : "Christophe PRIOU"
    > A : "XXXXXXXXXXXX
    > Copie à :
    > Objet : RE :Réponse à votre question
    >
    >
    Bonjour,



    J’ai bien pris note de votre message. Je n’ai jamais souhaité mettre en cause le professionnalisme, la disponibilité et la grande rigueur du métier d’infirmier(e). Je regrette sincèrement ce malentendu d’autant plus que j’ai un profond respect de votre métier souvent exercé dans des conditions difficiles. La santé fait partie des domaines régaliens de notre état et de notre modèle social. Vous en constituez un maillon indispensable, reconnu de tous. Plus qu’un métier c’est une vocation. Le fait de ne pas être spécialiste dans des centaines de domaines pour lesquels les parlementaires sont saisis peut entraîner une incompréhension sur le fondement de la question. Sachez néanmoins que j’ai été sollicité du contraire par certains de vos collègues qui ne souhaitent pas que l’adhésion soit facultative. Je pensais, peut-être à tort, qu’un ordre professionnel n’a de sens que s’il fédère l’ensemble d’une profession. Je serai donc encore plus vigilant sur cette question si elle devait encore m’être posée. De nombreux parlementaires avaient soutenu en 2007 la création de l’ordre infirmier, ce qui semblait répondre à l’origine à un besoin de structuration de la profession (comme d’autres professions d’ailleurs). Je regrette sincèrement que la formulation de la question ait pu vous choquer et je reste à votre écoute. J’ai pris en considération votre message. Nous sommes tous concernés par les problématiques liées à la santé. Regrettant sincèrement la formulation de cette question, j’ai décidé de la retirer. Je reste à votre disposition.



    Bien cordialement,
    avatar
    Achille
    Invité

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par Achille le Jeu 31 Jan 2013 - 2:38

    Monsieur Christophe PRIOU, député de Loire Atlantique, a péché par ignorance.

    En attirant l’attention de Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé par une question écrite en faveur de l’Ordre National des Infirmiers, cet honorable élu de la nation a commis une bourde.

    Ce n’est pas une faute intentionnelle. Accordons-lui des circonstances atténuantes sous condition: en cas de récidive il sera condamné à payer une tournée générale à l’ensemble de ses collègues députés de droite, de gauche et du centre, au bar du Palais Bourbon.

    Ce sera une occasion de trinquer à la santé des infirmières et infirmiers qui sont le maillon indispensable, reconnu de tous, de notre système de santé comme il dit dans sa réponse à RESILIENCE.

    Dans cette réponse il s’excuse, sans le dire vraiment, de son impéritie. Je cite Monsieur PRIOU : ‘’Je pensais à tort, qu’un ordre professionnel n’a de sens que s’il fédère l’ensemble d’une profession’’.

    Hélas non, le constat est sans appel ; l’Ordre des Infirmiers ne fédère pas l’ensemble de la profession. En conséquence, l’Ordre des Infirmiers n’a pas de sens…

    Je cite encore Monsieur le député PRIOU : ‘’De nombreux parlementaires avaient soutenu en 2007 la création de l’ordre infirmier’’… Ce n’était pas plutôt en 2006 ???

    Enfonçons le glaive ! Monsieur PRIOU écrit ceci : ‘’Le fait de ne pas être spécialiste dans des centaines de domaines pour lesquels les parlementaires sont saisis peut entraîner une incompréhension sur le fondement de la question’’.

    Monsieur PRIOU reconnaît, de fait: ‘’ne pas être spécialiste dans des centaines de domaines’’. Alors pourquoi s’est-il senti obligé d’attirer l’attention de Madame Marisol TOURAINE à propos d’un sujet qu’il ne maîtrise pas vraiment ?

    Lorsqu’un député délire à ce point n’y a-t-il aucun texte règlementaire pour lui interdire d’exercer ?
    avatar
    loulic

    Messages : 354
    Date d'inscription : 26/03/2011

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par loulic le Jeu 31 Jan 2013 - 11:56

    Même réponse de sa part.

    Pauv' chou.
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Jeu 31 Jan 2013 - 13:34

    Il s'en remettra. Enfin j'espère que non. Comme ça l'ordre aura fait une victime parlementaire.
    tevassir
    tevassir

    Messages : 133
    Date d'inscription : 12/01/2012
    Localisation : lyon

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par tevassir le Jeu 31 Jan 2013 - 20:41

    ---} une girouette !!!!! mais tant mieux si il tourne dans ce sens !!!!!
    Qu'il y reste donc bloqué !!!
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Ven 1 Fév 2013 - 7:01

    il est clair - et nous le savons depuis longtemps - que pour fare plaisir à leurs électeurs, les parlementaires débordés ont tendance à publier des questions sans même les relire, puisque proposées par des institutions comme l'oni ... avec le résultat que l'on connaît ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par necronomicon le Ven 1 Fév 2013 - 7:23

    Le beurk s'affiche comme la seule représentation des infirmiers victime de quelques syndico-gauchistes malfaisants et immatures (comme tous les anti-beurks d'ailleurs) : comment donc les élus de la bien-pensante UMP pourraient aller contre ça ? beurk


    _________________



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Dim 10 Fév 2013 - 9:47

    plus de plublication, ni à l'AN, ni au Sénat, de question sur le sujet cette semaine ... restons vigilants mais la piqûre de rappel (à l'ordre) pour ce député aura été l'occasion pour nous de signifier aux parlementaires que nous sommes à l'affût de la moindre "bêtise parlementaire" ... ou comment empêcher les beurks d'ordiner en rond ... ptdr1


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    moraloni

    Messages : 126
    Date d'inscription : 31/08/2010

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par moraloni le Lun 11 Fév 2013 - 9:27

    bonboulot
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Question N° : 18223 de M. Pascal Deguilhem ( Socialiste, républicain et citoyen - Dordogne )

    Message par seringatomik le Lun 11 Fév 2013 - 20:27

    14ème législature


    Question N° : 18223

    de M. Pascal Deguilhem ( Socialiste, républicain et citoyen - Dordogne )


    Question écrite

    Ministère interrogé > Affaires sociales et santé

    Ministère attributaire > Affaires sociales et santé

    Rubrique > professions de santé

    Tête d'analyse > ordre professionnel

    Analyse > cotisations. caractère facultatif. perspectives

    Question publiée au JO le : 12/02/2013

    Texte de la question

    M. Pascal Deguilhem attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l'éventuelle suppression de l'obligation pour les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes et les pédicures-podologues de s'inscrire aux ordres paramédicaux. Cette éventualité de rendre facultative l'adhésion des professionnels aux ordres paramédicaux pourrait entraîner leur disparition. Cela pourrait avoir des conséquences sensibles sur la qualité des soins délivrés aux patients ; les masseurs-kinésithérapeutes pourraient par exemple se soustraire à leurs obligations déontologiques de formation, et de délivrance de soins de qualité. Il la remercie de bien vouloir le tenir informé de sa position sur ce sujet.

    Texte de la réponse


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Lun 11 Fév 2013 - 20:32


    M. Pascal Deguilhem

    Dordogne (1re circonscription)

    Mandat en cours

    Commission

    Membre de la commission des affaires culturelles et de l'éducation
    Biographie
    Né le 9 février 1956 à Brouchaud (Dordogne)
    Professeur d'Education physique (Université Bordeaux IV)
    Suppléant
    Mme Marie Moulènes
    Contact
    Écrire à M. Pascal Deguilhem
    Visiter le site de M. Pascal Deguilhem

    pdeguilhem@assemblee-nationale.fr




    à l'attaque !!!


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Mar 12 Fév 2013 - 7:06

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere

    Je n’aime plus · · Promouvoir · Partager
    Vous, Marc Rossi, Isabelle Maurice, Sylvie Pasvieux et 4 autres personnes aimez ça.

    Lesinfirmières Encolère Comme pour le précédent : on tire à vue sans sommation !
    il y a 10 heures · Je n’aime plus · 7

    Solange Granier Ok on attaque
    il y a 9 heures · Je n’aime plus · 7

    Lesinfirmières Encolère Lui, faut pas le rater. Il appartient à un groupe politique qui avait promis la fin des ordres paramédicaux et manifestement il a déjà oublié
    il y a quelques secondes · Je n’aime plus · 1


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Mar 12 Fév 2013 - 9:49


    abrogation des ordres paramédicaux‏


    À pdeguilhem@assemblee-nationale.fr, clemorton@assemblee-nationale.fr, bleroux@assemblee-nationale.fr, alehouerou@assemblee-nationale.fr

    De :

    hugues dechilly (huguesdechilly@hotmail.com)

    Envoyé :

    mardi 12 février 2013 06:46:06

    À :

    pdeguilhem@assemblee-nationale.fr (pdeguilhem@assemblee-nationale.fr)

    Cc :

    clemorton@assemblee-nationale.fr (clemorton@assemblee-nationale.fr); bleroux@assemblee-nationale.fr (bleroux@assemblee-nationale.fr); alehouerou@assemblee-nationale.fr (alehouerou@assemblee-nationale.fr)



    Monsieur le député Deguilhem,


    votre question écrite n° 18223 adressée à la ministre de la Santé et relative aux ordres paramédicaux
    a retenu toute notre attention,

    en effet, eu égard au groupe politique auquel vous êtes apparenté au sein de l'Assemblée Nationale,
    nous aurions pu espérer un peu plus de circonspection sur un sujet qui irrite beaucoup les professionnels
    de la Santé,
    le Parti Socialiste, jusqu'à preuve du contraire s'étant toujours positionné contre les ordres paramédicaux,

    une réflexion engagée récemment sous la présidence de votre collègue Anne Le Houerou va se poursuivre
    et nous espérons, comme nos collègues kinés et podologues, que cette énième consultation aboutira à
    la rédaction d'une nouvelle PPL, celle de votre collègue Le Guen ayant été - semble t-il - purement et
    simplement mise à la poubelle,

    comme le député Priou, il y a deux semaines, vous devez vous attendre à de vives réactions suite au
    contenu, peu amène pour les paramédicaux, remettant en cause leur "obligations déontologiques" selon
    vos propres termes, au seul motif qu'ils refusent de souscrire une adhésion et une cotisation à leur ordre,

    expliquez nous donc comment et pourquoi, une infirmière, un kiné ou encore une podologue non inscrite
    serait moins professionnelle qu'une autre paramédicale non soumise aux diktas ordinaux ?
    depuis le 26 décembre 2006, les plus de 450 000 infirmières qui refusent toujours de s'inscrire à l'ordre
    infirmier - exerçant volontairement illégalement - sont elles moins professionnelles et efficaces que les
    autres 10 % ayant cotisé et les 10 autres % ayant été contraintes pour continuer à pouvoir exercer
    sereinement ?

    membre de la Commission des Affaires Cultureles et ancien professeur d'éducation physique, vous êtes
    très certainement au fait sur les questions relatives à l'Education Nationale, laissez donc le soin aux
    professionnels concernés de choisir librement ce qui est le mieux pour l'évolution de leur activité,

    est-il, de surcroît, nécessaire de vous rappeler les règles de la démocratie qui semblent indiquer, depuis
    des millénaires, que la loi du plus grand nombre s'impose aux minorités ?


    En espérant que vous n'avez pas, comme beaucoup de vos collègues, publié cette question sans même la
    lire car certainement rédigée par l'ordre, nous vous adressons, monsieur le député, nos salutations
    infirmières vigilantes et citoyennes.


    Hugues Dechilly,
    infirmier diplômé d'Etat,

    membre du syndicat infirmier RESILIENCE,
    en exercice illégal (et fier de l'être)
    depuis le 21 décembre 2006.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Mar 12 Fév 2013 - 11:11

    J'ai envoyé un copié collé.
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par infirmiermasqué le Mar 12 Fév 2013 - 11:12

    Moi aussi.
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par necronomicon le Mar 12 Fév 2013 - 19:48

    Destinataire :
    pdeguilhem@assemblee-nationale.fr
    Date :
    12/02/13 17:47
    Objet :
    A propos de votre question au JO
    Voir l'entête complet

    Question publiée au JO le : 12/02/2013

    Texte de la question

    M. Pascal Deguilhem attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l'éventuelle suppression de l'obligation pour les infirmiers, les masseurs-kinésithérapeutes et les pédicures-podologues de s'inscrire aux ordres paramédicaux. Cette éventualité de rendre facultative l'adhésion des professionnels aux ordres paramédicaux pourrait entraîner leur disparition. Cela pourrait avoir des conséquences sensibles sur la qualité des soins délivrés aux patients ; les masseurs-kinésithérapeutes pourraient par exemple se soustraire à leurs obligations déontologiques de formation, et de délivrance de soins de qualité. Il la remercie de bien vouloir le tenir informé de sa position sur ce sujet.

    Monsieur le Député,



    A la lecture de votre question (qui ressemble, à si méprendre à de la prose ordinale), je me mets à penser que je suis un infirmier DE, sans foi, ni loi, et d’une qualité bien inférieure à mes collègues ayant fait allégeance aux dignitaires de leur ordre : en effet, je refuse de demander mon inscription à cette structure sans intérêt et que je n’ai jamais demandée. Je suis donc un infirmier de second choix et pourtant employé par l’État depuis mars 1981…



    J’espère que les mots de votre question ont dépassé votre pensée et que le bon sens reviendra ; je n’oublie pas que les socialistes étaient hostiles aux ordres paramédicaux quand l’UMP gouvernait, il n’y a pas si longtemps.



    J’espère donc pouvoir finir ma carrière avec une autre étiquette que sous-infirmier ou infirmier hors-la-loi ; j’espère aussi que la liberté de chacun sera préservée et que l’on puisse choisir, si oui ou non, on veut devenir « ordinné ».



    Je vous prie de recevoir, Monsieur le Député, mes respectueuses salutations.


    J S, infirmier DE



    _________________



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Mer 13 Fév 2013 - 7:17

    nous devons impérativement marquer les parlementaires "étourdis" à la culotte pour les ramener à la raison ... lool


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    Achille
    Invité

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par Achille le Jeu 14 Fév 2013 - 20:11

    Copie du courrier adressé à P.D.

    Monsieur Pascal DEGUILHEM, honorable parlementaire.

    Objet : Mise en danger d’autrui – Article 223-1 du Code Pénal

    Monsieur le Député,

    Par une question écrite (annotée au J.O.R.F. sous le numéro 18 223, quel hasard !), vous interpellez Madame la Ministre de la Santé au sujet de l’inscription des Infirmiers à l’Ordre des Infirmiers.

    Citation : ‘’M. Pascal DEGUILHEM attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur l'éventuelle suppression de l'obligation pour les infirmiers de s’inscrire à l’Ordre’’

    Vous ajoutez : ‘’Cela pourrait avoir des conséquences sensibles sur la qualité des soins délivrés aux patients’’.

    Rappelons simplement que les infirmiers en exercice, quelque soit leur secteur d’activité, sont titulaires d’un Diplôme d’Etat. Ce diplôme, délivré par l’Etat après quelques années d’études et de pratique de terrain est, on peut le supposer, garant d’une compétence.

    Aussi, vous voudrez bien expliquer en quoi l’absence d’inscription à l’Ordre des Infirmiers pourrait affecter la qualité des soins délivrés aux patients, comme il est indiqué dans votre question à Madame la Ministre de la Santé ?

    Croyez bien que les infirmières et infirmiers sont conscients des responsabilités qui leur incombent. Ils sont au service des patients à chaque instant, de jour comme de nuit, à la grande satisfaction de la population. Ils n’ignorent pas les conséquences de leurs actes.

    Par conséquent, le lien que vous faites entre la qualité des soins, la compétence des infirmières ou infirmiers et leur inscription à l’Ordre est dénué de tout fondement.

    Les infirmières/infirmiers inscrits ou non à l’Ordre des Infirmiers, soignent leurs patients avec toute l’attention requise en évitant autant qu’il est possible de les mettre en danger.

    S’il vous plaît Monsieur le législateur, veuillez bien être malade. Ainsi, vous pourrez constater la compétence des infirmiers inscrits ou non à l’Ordre par vous-même et vous saurez enfin de quoi vous discutez !

    Signé : un infirmier basique

    Copie à :

    Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et de la Sociologie – Monsieur Christophe PRIOU, Député.



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Lun 18 Fév 2013 - 10:09

    bien envoyé!


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par seringatomik le Lun 18 Fév 2013 - 19:57

    Je m'disais aussi
    par cyrano » Aujourd’hui, 15:01

    Sur ma boîte mail que je recommence à consulter après un... "passage à vide" indépendant de ma volonté, je trouve récemment un lien renvoyant à une question écrite de Mr P.Deguilhem, député socialiste de mon département, la Dordogne.
    Dans cette question, Mr P.D semblait s'insurger contre l'instauration du caractère facultatif pour l'adhésion des paramédicaux à un zubut. Il semblait même favorable aux ubus, voyant en eux les défenseurs de la profession et les garants des bonnes pratiques !
    Comme j'avais déjà eu avec sa consoeur Mme Langlade de nombreux échanges par courriers et mails, puis même une entrevue, au cours de laquelle j'avais eu l'impression d'être écouté et compris, j'ai illico envoyé à Mr Deguilhem un courriel en me déclarant choqué par sa prise de position, contraire à la tradition socialiste affichée, pour le moins. J'y ai déroulé l'argumentaire habituel, dont je vous fais grâce.

    Voici sa réponse, qui me laisse perplexe :

    Bonjour,



    Vous avez envoyé un mail concernant une question écrite déposée par Monsieur Deguilhem sur l’adhésion aux ordres paramédicaux.



    C’est question n’aurait pas dû être déposée, il s’agit d’une erreur, elle a d’ailleurs été retirée.



    Bien cordialement,



    Anthony Pitalier

    Collaborateur parlementaire


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    Contenu sponsorisé

    tir à vue, sans sommation !!! - Page 2 Empty Re: tir à vue, sans sommation !!!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 3:47