Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Partagez
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Mer 9 Jan 2013 - 6:54

    l'ordre infirmier m'a tuer ...

    florilège des petites misères et autres saloperies ordinales 2012 ...

    à suivre ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Mer 9 Jan 2013 - 10:22

    Seringue va nous diffuser les infos que nous recevons en off et qui témoignent des misères que l'ordre infirmier fait au quotidien aux IDE et aux IDEL.
    Ben ça promet !
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:09

    Bonjour,

    Je suis victime, comme une multitude d’autres podos, de harcèllements, de menaces, d’abus de pouvoir de la part du Conseil Régional de l’Ordre des PP.
    Ce qui m’a amené à rechercher une association contre l’Ordre.

    Contrairement aux infirmiers, les PP, assez orgueilleux en général, communiquent peu entre eux.
    Le seul site « pédicure.podologue.fr » sur lequel nous pouvons communiquer entre nous est censurer.
    J’ai essayé à plusieurs reprises de faire passer un message pour dire de ne plus cotiser, d’écrire au député et à la Ministre de la Santé pour dénoncer la tyrannie de l’ordre et pour dire que nous refusons d’y adhérer mais mes messages ne passent pas et c’est sans doute pareil pour les message de tous les podos qui essayent de faire un soulèvement massif contre l’ordre.

    Il y a une association de défense des pédicures mais elle paraît trop molle.

    Résilience me paraît bien énergique et efficace c’est pourquoi j’aimerai m’unir à votre association.
    Vous ne pourrez pas m’aider dans mon problème actuel contre le CROPP de XXXXXXXXXX( je dois écrire des mémoires en défense dans le cadre de la Chambre disciplinaire de l’ordre (le nom de désordre lui correspond mieux), mais il est important de nous (infirmiers, kinés et podos) soutenir les uns les autres et de faire poids devant le Ministère de la Santé et en cas de jugement devant les tribunaux.
    Je pense aussi que la disparitions des Ordres serait beaucoup plus rapide si leur tyrannie était porté à la connaissance de tous les Français par l’intermédiaire des médias.

    J’ai vu que vous demandez à tous de ne plus cotiser. Ce que je fais.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:11

    Bonjour à tous et meilleurs voeux

    Je viens d'avoir XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX au téléphone ce matin et je lui ai dit que je passais en commission disciplinaire en XXXXXXXXXXXXXXXX le 9 janvier 2013.
    Elle m'a demandé de contacter le syndicat car il semblerait que les mandats électifs des chambres se soient terminés au 31 décembre 2012 et qu'en l'absence de renouvellement par la voie d'élections, les chambres n'étaient pas autorisées à sièger.
    Je dois appeler XXXXXXXXXXXXXXXXXX demain matin pour entretien téléphonique avant comparution et j'aimerais qu'il utilise cette breche si cela est toutefois possible.



    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:12

    Madame, Monsieur,

    Je suis infirmier libéral depuis 2010 et suis arrivé sur le département de XXXXXXXXXXXXXXXXau mois de mars 2012 pour y continuer ma profession.
    A mon arrivée, et avant de passer devant la Cpam et DDASS du département, on me dit qu'il faut que je sois inscrit à l'Ordre National des infirmiers pour pouvoir exercer dans leur département en toute légalité (je précise que de 2010 à 2012, j'exerçais ma profession en région parisienne sans avoir été obligé de m'y inscrire).
    J'envoie donc mon dossier et mon chèque de 75€, et reçois le 19 mars la notification d'inscription au tableau de l'Ordre National des infirmiers.
    Le 19 avril, je reçois un 1er appel à cotisation 2012, puis un 2ème quelques temps plus tard.
    Ayant payer au mois de mars et pensant être couvert pour l'année 2012 (j'apprendrai plus tard qu'elle n'était valable que jusqu'au 30 avril), je décide donc de ne pas renvoyer de chèque.
    Je reçois donc un dernier rappel, datant du 30 octobre, m'intimant l'ordre de régler ma cotisation annuelle 2012, dans un délai de 15 jours, dont je reste redevable depuis le 1er mai, et ce, avant contentieux.
    Je n'ai, à ce jour, pas renvoyé de chèque.

    Madame, Monsieur, par ce mail, j'aimerai savoir ce que je dois faire à ce jour et ce que je dois attendre des menaces envoyées par courrier de l'ordre national des infirmiers.

    Merci à vous


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:14

    Bonjour,
    Je vous avais sollicité pour ma désinscription il y a quelques temps; mais depuis, je ne l’ai toujours pas obtenue. Pourriez-vous me citer l’article qui les oblige à accepter ma désinscription? J’ai l’intention de contacter le cdoi de ma région, j’aimerais donc avoir les arguments pour les obliger à accepter ma démission. Vu la tournure actuelle des événements, je pense qu’ils se sentent plus forts, et qu’ils vont faire le forcing pour récupérer leur argent. Je ne veux plus cautionner cela, je compte donc me défendre. Avez-vous connaissance d’un avocat sur la région XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX qui défend déjà des infirmiers contre l’ordre?
    Je vous en remercie d’avance.

    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:15

    Bonjour Seringue, voici le mail que m'a envoyé une collègue du Bloc, 31 ans, actuellement à l'école d'IBODE, et totalement endoctrinée!!! Et comme tout le monde connait ma position....
    Amicalement
    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:16

    Je suis infirmière en hémodialyse (je suis salarié).En 2010 mon employeur nous avez dit de s'inscrire à l'ordre et que c'était obligatoire. Sur une équipe de 18 nous avons été 3 à le faire. Depuis chaque mois je reçois soit par mail soit par courrier des rappels parfois menaçant. De plus mon assurance professionnel, la MACSF m'a dit qu'il fallait s'acquitter de cette cotisation,ils disent:"Les praticiens qui ne rempliraient pas cette obligation se rendent donc coupable d?'exercice illégal de la profession d?'infirmier, passible d'?une sanction de deux ans d?'emprisonnement et 30 000 ? d?'amende (article L.4314-4 du Code de la santé publique)."
    Que dois-je faire?

    En vous remerciant, cordialement, XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:17

    Bonjour, je me permets de revenir vers vous pour vous poser quelques questions concernant l'ONI.
    J'essaye de lire un peu les dernières informations sur infirmier.com mais ...
    L'inscription à l'Oni est-elle obligatoire? Car s'il y a obligation d'être inscrit à l'ARS, pour y être inscrit, nous devons être inscrit à l'ONI.
    Nous sommes inscrits avec mon ami.
    Maintenant le dernier mail de l'ONI, nous demande de payer la cotisation de 30 euros qui est obligatoire avant le 1er décembre sinon mise en demeure!!
    Voilà!
    Ma question est si nous ne payons pas, pouvons nous nous voir supprimer notre numéro Adeli et si oui, sans ce numéro, sommes nous dans l'illégalité?
    J'espère avoir été claire...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:17

    Re bonjour

    Bonne nouvelle je viens de recevoir mon attestation je pense que mon mail un peu menaçant lui rappelant la loi a marcher en tout cas merci jsuis avec vois pour que cet ordre disparaisse
    Merci
    Envoyé de mon iPhone


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:18


    Bonjour,
    Je suis infirmière depuis presque 25 ans, suis infirmière libérale remplaçante depuis 4 ans et je suis en train de racheter les parts d'une associée du cabinet qui part à la retraite. Je boycotte l'inscription à l'ordre infirmier depuis le début comme d’ailleurs toutes mes collègues. J'ai obtenu mon autorisation d'exercer en libéral il y a 4 ans et mon autorisation de m'installer cette année sans problème par la CPAM pro et l'ARS(qui ne m'ont jamais demandée de m'inscrire à l'ordre des infirmiers!). Mon gros problème est que le notaire chez qui nous allons effectuer la vente des parts ne veut finaliser cette vente qu'à la condition que je sois inscrite à l'ordre des infirmiers car "c'est obligatoire".Cela fait 6 mois que je lui explique que j'ai toutes les autorisations pour exercer qu'il en va de ma propre responsabilité de m'inscrire ou non qu'on ne me demande pas si j'ai bien fait ma déclaration d’impôts pourtant c'est tout autant obligatoire. Que l'ordre est voué à disparaître voir au mieux à devenir facultatif(proposition de loi du 26 sept. dernier), il ne veut rien entendre . Je considère que c'est un abus de pouvoir, vais-je être obligée de m'inscrire pour finaliser mon entrée dans la SCP? Merci de m'éclairer sur ma conduite à tenir. Cordialement, XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:19

    Bonjour,
    j'aimerai diffuser votre lettre adressée à l'ONI (au format png) du
    moins en partie.
    Pourriez-vous, svp, si acceptation de votre part, me faire parvenir le
    texte au format rtf afin de ne pas retaper ce dernier.
    Je suis entièrement de votre avis et tout particulièrement concernant
    la liberté d'expression, en France on essaye de plus en plus de faire
    reculer les contestataires.
    Quels qu'ils soient.
    Cordialement


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:21

    Bonjour,



    Je ne sais si vous pourrez m'apporter une réponse mais je tente quand même car je galère depuis des jours et des jours pour pouvoir m'installer en libéral,XXXXXXXXXen tant que collaboratrice.

    J'étais salariée jusqu'à ce jour dans un hôpital du Nord et quand l'ordre infirmier a été créé,nous avons suivi les syndicats et nous n'avons pas adhéré à cet ordre.

    Le problème maintenant c'est que pour travailler en libéral,l'inscription est obligatoire car la CPAM l'exige,mais,apparemment,selon les départements,les conditions ne sont pas les mêmes.

    L'interlocutrice de la CPAM de XXXXXXX refuse mon projet d'installation tant que je n'ai pas l'attestation définitive du conseil de l'ordre(que je n'aurai qu'en décembre alors que ma demande d'inscription date de septembre)

    La CPAM dont je dépendais jusqu'à présent m'a fourni un document(cf piece jointe),mais cela a été acté par la CPDI Nord.

    J'essaie désespérément de savoir s'il existe une commission paritaire des infirmiers enXXXXXXXXX pour savoir si le même genre de document existe ou si c'est spécifique à chaque région.

    En attendant,je suis bien dans la galère car j'ai démissionné de mon travail et je ne peux non plus travailler comme remplaçante car je suis enregistrée au répertoire ADELI XXXXXXXXXXXX.

    Si vous avez une solution à mon problème,je suis "preneuse".

    Cordialement.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:22

    bonjour,

    je compte monter mon cabinet d'IDEL debut 2014 et faire des remplacement d'IDEL en attendant pour me familiariser avec le metier, et je lis partout que pour ce faire, j'ai obligation legale d'être inscrit a l'ONI.
    Ors, actuellemnt je n'y suis pas et si je m'y inscris, ils vont me demander une cotisation que je n'ai, bien evidemment, pas envie de payer.
    De plus, si j'ai obligation de la payer pour pouvoir faire du liberal en remplacement, et etant actuellement salariée en clinique, est ce que je vais devoir payer la cotisation de 30 euros ou bien celle de 75 euros pour les IDEL. Je precise que je ne compte pas, pour l'instant, demissionné de mon poste actuel pour faire les remplacement d'IDEL.
    Comment dois-je faire? et suis-je vraiment obligé de m'inscrire a l'Ordre et de payer leur cotisation pour faire du libéral?

    En attendant une reponse de votre part

    Merci d'avance


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:22

    Bonjour

    je voudrais me syndiquer à Resilience : 30€ c'est pour l'année??

    Je suis aussi syndiqué à sud : pas de problème ?

    merci pour lle forum qui est super

    je vous souhaite une bonne journée


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:23

    bonjour,
    je n'arrive pas a poster sur le forum ... donc je mail !!
    voici en piece jointe, la proposition de loi deposée hier a l'AN par le député Le Guen.
    je me suis dit que cela pourrait vous interesser meme si vous étiez sans doute au courant avant moi !!!

    en tous cas merci pour tout ce que vous faites pour nous et Bravo pour tant de courage !!

    XXXXXXXX, infirmiere secteur privé dans XXXXXXXX


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:24

    BXXXXXXXXXXXXXXXX
    N° Ordre Infirmier :XXXXXXXXXXXX


    Bonjour,

    J'ai demandé par A/R ma désinscription de l'ordre infirmier le 23 Mars 2012 amis à ce jour celle-ci n'a toujours pas été effectué: on me réclame toujours un cotisation pour les années 2012 et 2011.
    Pourriez-vous m'aider?

    Cordialement,


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:25

    Bonjour, je suis diplômée (infirmière) depuis le 20 juillet et nos formateurs nous ont remis des papiers de l'ordre national infirmier...
    avec mon ami, nous sommes allés à l'ARS et il nous a montrés les textes de lois disant que nous étions obligés de nous inscrire pour avoir notre
    numéro Adeli.
    Cependant, nous n'avons encore rien payé prétextant que nous n'avions pas d'argent pour l'instant. Voilà!
    Je suis complètement perdue, pourquoi l'ONI a si mauvaise réputation, le procès engagé contre vous a quel but?
    A qui faire confiance? J'aimerais comprendre!!
    Merci de prendre le temps de me répondre.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:27

    Bonjour,

    Cà y est, je viens de recevoir ce matin une notification de la CPAM de XXXXXXXXXXXXXXXX me demandant mon n° d'inscription à l'ordre.....
    en lettre simple, donc pas reçue.....

    Bonne journée, et bon courage pour vos actions.

    XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXinfirmière libérale depuis 1982.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:29

    merci pour le courrier envoyé au SDIS XXXXXXX !

    pour le moment la situation en est là:
    nous sommes 80 ide
    40 (anciens) environ 10 ans d’ancienneté max
    pour les 40 nouveaux qui ont du passer 2 ans de formation (en+ de leur job)
    avant d’être opérationnels dans 2 mois, la grande majorité et je peux le
    comprendre ne veulent pas prendre de risques après autant de sacrifices consenti
    .
    nous sommes 1 petite poignée d'irréductibles (5 pour le moment)
    j'ai fais parvenir vos info, notamment sur la réunion entre Résilience et le
    ministère
    (ça fait chaud au cœur)
    l'un d'entre nous en a parlé à notre infirmier d'encadrement ,XXXXXXXXX
    qui nous à confirmé que sans affiliation à l’ordre avant oct nous serions éjecté
    du service de santé "comme les textes l'imposent"
    dixit "le tribunal administratif a ,le8 dec 2011,confirmé le caractère
    obligatoire de l'inscription à l'oni tel que prévu dans le code de la santé
    publique"
    je suis dégouté,prêt à démissionner ( 6 ans de samu,6ans de pompier)
    pour info,(google est ton ami lol)
    XXXXXXXXX apparait sur les liste des prétendants aux élections oni 3XXXXX
    homonymie ?

    merci pour tout,
    vais essayer de me battre,en tous cas,
    je n’Adhérerai pas !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:30

    Bonjour,
    Il y a quelques semaines, je vous avais contacté au sujet d’une désinscription. L’ONI n’ayant pas répondu à ma demande alors que les trois mois légaux pour le faire sont écoulés, je voudrais savoir si vous pouviez m’aider à faire aboutir cette demande de désinscription. Si oui, quand puis-je vous contacter sans que cela ne vous dérange?


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:30

    Bonjour!
    Je me prénomme JXXXXXXXXXXXXXXXXXXXet je suis infirmière DE depuis le 27 avril 2012 . En attendant de trouver un poste en service hospitalier (...), je vais travailler dans un laboratoire d'analyses médicales! J'aurais voulu avoir des infos concernant cet Ordre Infirmier qui semble faire des "heureux" ! Suis -je obligée de m'y inscrire? A l'IFSI on nous rabachait que c'était indispensable pour pouvoir exercer notre métier mais au final, beaucoup de personnes ne sont pas inscrites ou ne payent pas la cotisation, et s'en porte pas plus mal!
    La seule inscription que j'ai (dû) effectué c'est au répertoire ADELI. Cela suffit-il?
    Merci pour votre attention et à bientôt


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:31

    Bonjour,
    Suite à votre réponse à mes interrogations sur la désinscription sur le site d’infirmiers.com, je vous écris donc pour vous exposer mon cas: j’ai adressé en recommandé avec accusé de réception comme vous l’aviez conseillé ma demande de désinscription en février au CROI de ma région. Elle a été réceptionnée le 20 février, depuis j’attends ma “désinscription”. Je sais qu’ils ont droit trois mois pour y répondre; mais comme je viens de recevoir un nouvel appel à cotiser, j’ai l’impression qu’ils ne prendront pas en compte ma demande. Il y a un an, je leur avais déjà demandé la formalité de désinscription, jamais de réponse. Ensuite, je leur avais envoyé ma demande de désinscription sans recommandé, jamais de réponse. Là, en voyant leurs agissements dans différents domaines et vis-à-vis de certaines personnes, je ne supporte plus leur existence; et être inscrite à cela me rend très mal à l’aise tant ils sont loin de mes valeurs aussi bien morales que professionnelles. C’est pourquoi je souhaiterais, s’il vous plaît que vous m’indiquiez les démarches à suivre pour obtenir ma désinscription.
    Je vous en remercie à l’avance.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:33

    Bonsoir,

    Je suis avec intérêt vos messages sur votre site. Malheureusement je n'ai pas le cœur en ce moment pour répondre ou m'investir davantage, mon XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
    Toutefois je voulais vous dire que je vous soutiens dans vos actions. la seule chose que j'ai pu faire a été de diffuser toutes les infos contre l'ordre (de "cogner") en envoyant des mails à toutes mes connaissances, aux IDE du CHU DE XXXXXXXXXXXXXXX et des ehpads de mon département en leur demandant de faire suivre à leur tour.
    Bonne continuation. Je reprendrais contact avec vous quand je le pourrais
    Bien cordialement


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par seringatomik le Jeu 10 Jan 2013 - 7:33

    à suivre ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    Contenu sponsorisé

    Re: l'ordre infirmier m'a tuer ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 16:30