Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    La nouvelle revue de borniche

    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty La nouvelle revue de borniche

    Message par moutarde le Sam 8 Déc 2012 - 22:20

    Le même blablabla habituel. Rien de neuf sur caliméro.com.

    La nouvelle revue de borniche 83498026

    La nouvelle revue de borniche 30058311

    La nouvelle revue de borniche 74341845

    La nouvelle revue de borniche 92881881

    http://www.calameo.com/read/001908726782d2e4ff1a0
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par necronomicon le Sam 8 Déc 2012 - 22:56

    Toujours aussi nul ! beurk


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par snoopette le Dim 9 Déc 2012 - 7:58

    prevenir les litiges....
    Le bonheur des uns fait sans aucun doutes le malheur des autres!!
    On voit bien ce qu'il se passe a marseille,bordeaux lyon....


    _________________


    <br>
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par seringatomik le Dim 9 Déc 2012 - 9:16

    çà pue !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty Après la revue, l'entrevue...

    Message par moutarde le Dim 9 Déc 2012 - 17:49

    La nouvelle revue de borniche Capturedcran20121209154

    L'ordre infirmier, c'est donc ce triste sbire. C'est bien ce qu'on disait, il ne représente que lui-même...
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par necronomicon le Dim 9 Déc 2012 - 18:52

    On espère tous, qu'au cours de cet entretien, il sera signifié à la borniche company l'examen imminent du projet de loi rendant l'adhésion au beurk facultative. Il parait peu concevable que le gouvernement change subitement son fusil d'épaule, mais... avecousans


    _________________



    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par moutarde le Dim 9 Déc 2012 - 19:33

    necronomicon a écrit: mais...
    En effet. Comme soeur Anne, nous ne voyons rien venir.
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par necronomicon le Dim 9 Déc 2012 - 20:54

    Il y a peut-être des paramètres qui nous échappent : je pense au fric, bien évidemment car l'ardoise est gigantesque, la banque n'a aucune envie de s'assoir dessus et faire payer tous ces infirmiers, en voilà une excellente solution... manif


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par snoopette le Lun 10 Déc 2012 - 8:06

    plus le temps passe et plus mst joue avec les nerfs de tous le monde,elle a du mal a la prendre sa décision.....
    les enjeux sont certainement 1 financier,2 de copinage..


    _________________


    <br>
    avatar
    nonaloni

    Messages : 84
    Date d'inscription : 31/08/2010

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par nonaloni le Lun 10 Déc 2012 - 19:47

    que de la magouille chez les fripouilles !!!!!!!!!!!!!!!!
    avatar
    marajmarc

    Messages : 112
    Date d'inscription : 11/01/2012
    Localisation : nord est

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par marajmarc le Lun 10 Déc 2012 - 20:49

    Le mot du Président

    photo president


    Chers Consœurs et Confrères,
    Vous êtes plus de 125 000 inscrits au tableau de l’Ordre des Infirmiers, ce qui fait de notre Ordre le 2ème plus important en nombre de France. Ainsi la profession infirmière peut commencer à peser et à faire valoir ses positions, ses souhaits, ses revendications.


    Nous devons continuer d’augmenter le nombre d’inscrits pour devenir le premier Ordre de France et agir ainsi plus efficacement pour la reconnaissance des intérêts de notre profession.

    Pour cela, il nous faut convaincre ceux qui doutent encore ou qui ignorent tout simplement ce qu’est un Ordre.

    Votre Ordre représente la profession en protégeant notre diplôme: au quotidien il agit en faveur de la sécurité et de la qualité des soins.

    C’est ce que nous avons fait, en engageant une bataille judiciaire contre l’exercice illégal de notre profession, au travers de plaintes pour exercice illégal au bloc opératoire dont vous avez probablement entendu parler récemment dans la presse.

    C’est un exemple, certes un peu médiatique mais essentiel, de l’action de notre institution au service de la profession.


    Confraternellement,

    Didier BORNICHE

    (reçu ce jour en mail... suis inscrit à l'Ordre, eh oui malgré mes déboires juridico-judiciaires, obligé de continuer à cotiser tant que le procès est en cours....)
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par moutarde le Lun 10 Déc 2012 - 21:33

    snoopette a écrit:plus le temps passe et plus mst joue avec les nerfs de tous le monde,elle a du mal a la prendre sa décision.....
    Je ne crois pas. Ce n'est sûrement pas une femme à hésiter.
    snoopette a écrit: Les enjeux sont certainement 1 financier,2 de copinage..
    Les enjeux sont de l'ordre de ses intérêts personnels avant tout et, tout est bon pour qu'elle parvienne à ses fins.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par moutarde le Lun 10 Déc 2012 - 22:40

    marajmarc a écrit:Le mot du Président

    photo president


    Chers Consœurs et Confrères,
    Vous êtes plus de 125 000 inscrits au tableau de l’Ordre des Infirmiers, ce qui fait de notre Ordre le 2ème plus important en nombre de France. Ainsi la profession infirmière peut commencer à peser et à faire valoir ses positions, ses souhaits, ses revendications.


    Nous devons continuer d’augmenter le nombre d’inscrits pour devenir le premier Ordre de France et agir ainsi plus efficacement pour la reconnaissance des intérêts de notre profession.

    Pour cela, il nous faut convaincre ceux qui doutent encore ou qui ignorent tout simplement ce qu’est un Ordre.

    Votre Ordre représente la profession en protégeant notre diplôme: au quotidien il agit en faveur de la sécurité et de la qualité des soins.

    C’est ce que nous avons fait, en engageant une bataille judiciaire contre l’exercice illégal de notre profession, au travers de plaintes pour exercice illégal au bloc opératoire dont vous avez probablement entendu parler récemment dans la presse.

    C’est un exemple, certes un peu médiatique mais essentiel, de l’action de notre institution au service de la profession.


    Confraternellement,

    Didier BORNICHE

    (reçu ce jour en mail... suis inscrit à l'Ordre, eh oui malgré mes déboires juridico-judiciaires, obligé de continuer à cotiser tant que le procès est en cours....)
    Cher con...,
    Il n'y a pas de risque à raconter ces bobards à qui tu veux vu qu'il n'y a pas de droit de réponse... c'est pas la honte ni le courage qui t'étouffe...

    borniche a écrit:Ainsi la profession infirmière peut commencer à peser et à faire valoir ses positions, ses souhaits, ses revendications.
    Cela aurait pu être vrai si l’adhésion n’était pas à marche forcée et si l’ordre représentait légitimement et légalement les IDE ce qui n’est pas le cas ni pour l’échelon national et encore moins pour les échelons départementaux et régionaux.
    Dans la mesure où il n’y a pas adhésion, concertation, participation, l’ordre ne représente que lui même.
    Par ailleurs, l’ordre n’est que consultatif tant est qu’il soit consulté.

    borniche a écrit:agir ainsi plus efficacement pour la reconnaissance des intérêts de notre profession.
    C’est quoi les intérêts de la profession si ceux des professionnel(le)s ainsi que leurs droits sont bafoués au quotidien ?
    borniche a écrit:Votre Ordre représente la profession en protégeant notre diplôme: au quotidien il agit en faveur de la sécurité et de la qualité des soins.
    Non, non et non.

    Notre diplôme n’a jamais été aussi en danger qu’aujourd’hui ce qui signe l'incompétence et l'inutilité du désordre ordinal et le mépris des IDE pour son bouffon (dans tous les sens du terme) auto déclaré représentant de la profession.

    - Avec la volonté manifeste de remplacer le cadre réglementaire par une logique de missions qui s’appuie sur le rapport de hénart, berland et de tatie danièle.

    - Avec des « nouveaux métiers de la santé » qui souvent n’ont plus aucun lien avec la santé : bac pro, emplois d’avenir, service civique, bénévolat…etc, etc, etc.

    - Avec des coopérations entre professionnels de santé qui légalisent l’illégal.



    - Avec des prérogatives supplémentaires (IPA) sans reconnaissance, sans reconnaissance salariale, sans couverture assurantielle…etc.

    - .../...
    borniche a écrit: C’est ce que nous avons fait, en engageant une bataille judiciaire contre l’exercice illégal de notre profession
    C’est ça, j’en parlerai à mon cheval… Une bataille médiatique et rien d’autre jusqu’à ce que la justice ait tranché.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    La nouvelle revue de borniche Empty L'info@lettre de borniche

    Message par moutarde le Mar 11 Déc 2012 - 13:44

    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par necronomicon le Mar 11 Déc 2012 - 15:03

    mmddrr


    _________________



    avatar
    Norma Colle
    Modérateur

    Messages : 1671
    Date d'inscription : 30/05/2010

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par Norma Colle le Mar 11 Déc 2012 - 18:42

    évidemment aucun moyen de contrôler les chiffres...........
    Le % des salariés inscrits me semble plutôt"gonflé" et porte-drapeau trompeur d'une soit-disante revendication d'avoir un ordre!

    Vu qu'il n'y aucun huissier de contrôle et même lorsqu'il y en a (cf les derniers rebondissements politiques médiatisés+++) les chiffres sont magouillables pour leur faire dire ce que l'on veut qu'ils expriment!

    J'aimerais bien lire dans le titre de cette gerbante publication le nombre "d'enrôlés malgré eux" beurk beurk beurk


    Contenu sponsorisé

    La nouvelle revue de borniche Empty Re: La nouvelle revue de borniche

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 15:50