Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par seringatomik le Mer 16 Mai 2012 - 5:53

    alors que depuis hier, les nominations et autres passations de pouvoirs se succèdent dans les palais nationaux, un parfum de changement flotte sur notre pays ...

    la nomination, rapide, du Premier des ministres nous a permis d'avoir une idée de ce que sera la gouvernance de la France dans les prochains mois ...

    nous avons ressorti de nos archives, une lettre que monsieur Jean Marc Ayrault, alors patron des députés socialistes à l'Assemblée Nationale, nous avait adressé en décembre 2011, nous allons donc lui rappeler, très gentiment, ses écrits et lui demander de passer aux actes sur le sujet ordinal,

    de même que le courrier adressé au Président de la République est parti hier, d'autres ont aussi été postés, ils participent, tous, de l'attaque en règle que RESILIENCE mène depuis des semaines au niveau administratif et juridique contre l'ordre infirmier, l'étau se resserre petit à petit et il ne fait aucun doute que, malgré ses dénégations et autres faux fuyants, le président Borniche devra nous communiquer les documents (apparemment bien embarrassants) que nous lui demandons et qu'il nous refuse, systématiquement ... ou alors (chacun son tour) il devra répondre devant les tribunaux de ces refus ...

    nous n'avons pas dit, loin s'en faut, notre dernier mot et avons, en réserve, quelques mines à déposer rue saint âne ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par seringatomik le Mer 16 Mai 2012 - 5:55

    des écrits aux actes ?


    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... 1112080502091139709153505


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par necronomicon le Mer 16 Mai 2012 - 7:06

    Et en plus, décembre 2011, ce n'est pas si vieux, il sera difficile de prétexter une mémoire sélective.
    Quand aux gourous ordinaux, comment se fait-il qu'ils soient encore hébergés à saintâne ?


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par snoopette le Mer 16 Mai 2012 - 7:09

    la il ne parle que des salariés,qu'en est il des liberaux? mmm


    _________________


    <br>
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par Misséprouvette le Mer 16 Mai 2012 - 8:40

    A oui c'est vrai ça........et les libéraux? question

    Sinon moi, j'aurais tendance à faire confiance en cet homme là.
    Il m'inspire....j'espère que je ne me trompe pas ! siffle

    Maintenant reste à voir le résultat des législatives......tout va dépendre de ça malheureusement (ou heureusement....) crossfingers
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par moutarde le Mer 16 Mai 2012 - 15:59

    snoopette a écrit:la il ne parle que des salariés,qu'en est il des liberaux? mmm
    Les syndicats libéraux sont tous pro-ordre.
    3 syndicats/4 sont entrés en dissidence contre cet ordre et en particulier la gouvernance III.
    Leur demande/exigence pourra évoluer mais jusqu’à ce jour, ils ne demandent que le boycott des cotisations.

    Depuis le début de cette (més)aventure la confusion entre inscription et cotisation a savamment été orchestrée et entretenue par l’ordre lui-même, les syndicats libéraux et salariés, les politiques et les IDE ils/elles-même…

    A qui profite le crime ?

    RESILIENCE demande depuis le départ l’abrogation de la Loi du 21 décembre 2006
    portant création d'un ordre national infirmier.

    Il faut juste être inconscient et très ignorant voire irresponsable (syndicats) que de ne vouloir rendre l'ordre infirmier que facultatif et/ou que gratuit pour les salariés et/ou ou que à la seule exclusivité des libéraux.

    C'est lui laisser la possibilité d'exister sous une forme ou une autre, de continuer à nuire et lui permettre de ne pas assumer ses responsabilité en tant que personne morale et physique.

    Maintenant, le nerf de la guerre, c’est le fric… et sans fric, il disparaît tôt ou tard.

    C’est juste une question de temps et de faire durer le plaisir (là, je m'abstiens).


    denis douard
    denis douard
    Dessinateur de RESILIENCE

    Lion Messages : 402
    Date d'inscription : 05/01/2011
    Age : 66
    Localisation : south bretagne

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par denis douard le Mer 16 Mai 2012 - 21:23

    Ils vont bien se dire que 50 000 idels(je sais pas le nombre exact,désolé)obligés de cotiser ,disons 250 Euros = un joli pactole quand même...et pourquoi s'en priveraient ils puisque le gouvernement n'a pas vocation à fixer le montant des cotisations...ni à le limiter.
    Et là ,les aminches ,on parie combien que les idels,comme la plupart des kinés ,se plieront au chantage à l'exercice illégal, avec là dessus des syndicats liberaux qui ,contre mauvaise fortune "bon coeur"(hem) ,trouveront réconfort à se battre pour les bonnes places.
    Si l'abrogation pure et simple ne se fait pas rapidement ,m'est avis que ça va craindre du boudin.


    _________________



    avatar
    cedr1c

    Messages : 618
    Date d'inscription : 09/09/2010

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par cedr1c le Mer 16 Mai 2012 - 22:07

    Notre nouvelle ministre a posé en 2009 une question sur la cotisation facultative...il est temps de le lui rappeler.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par moutarde le Mer 16 Mai 2012 - 22:20

    denis douard a écrit:Ils vont bien se dire que 50 000 idels(je sais pas le nombre exact,désolé)obligés de cotiser ,disons 250 Euros = un joli pactole quand même...et pourquoi s'en priveraient ils puisque le gouvernement n'a pas vocation à fixer le montant des cotisations...ni à le limiter.
    Et là ,les aminches ,on parie combien que les idels,comme la plupart des kinés ,se plieront au chantage à l'exercice illégal, avec là dessus des syndicats liberaux qui ,contre mauvaise fortune "bon coeur"(hem) ,trouveront réconfort à se battre pour les bonnes places.
    Si l'abrogation pure et simple ne se fait pas rapidement ,m'est avis que ça va craindre du boudin.
    D'accord avec ce que tu dis.
    Juste que il y a 1 certain(e)s nombre d' IDEL qui ne vont pas se plier mais qui le réclament cet ordre.
    Sur un site à côté, ils/elles n'ont que dénonciation à l'oni, diffamation, sanction par l'oni à longueur de message...
    Après, tu as celles et ceux qui sont contre l'ordre pour eux/elles même et pour, pour les autres...

    Contenu sponsorisé

    contre l'ordre infirmier  :  aucune concession ... Empty Re: contre l'ordre infirmier : aucune concession ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Aoû 2019 - 13:26