Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    ordre infirmier : la grosse farce ...

    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 3 Mar 2012 - 8:01

    ordre infirmier : la grosse farce ...

    plus on avance dans le temps, plus la farce ordinale, qui sert à "fourrer" les infirmières au quotidien prend un goût amer et repoussant : beurk ...

    le nouveau chef cuistot improvise des recettes toujours moins élaborées, le menu est de moins en moins alléchant mais la note reste, elle, toujours aussi salée, donc indigeste ...

    le second passe son temps à essayer de re motiver la brigade en voulant faire du neuf avec du vieux, à essayer de faire prendre des vessies pour des lanternes à ses apprentis, mais la sauce ne prend plus, la mayonnaise refuse de monter, apprentis non payés depuis des mois,

    le directeur du restau est un pur financier qui ne pense qu'à s'engraisser sur le dos des dindes toujours plus maigres, l'âme infirmière ayant totalement disparu de cette cantine professionnelle où seuls les cafards ordinaux trouvent encore quelques miettes à avaler en guise de collation,

    il en est ainsi de la nouvelle cuisine infirmière comme de cette nouvelle vague qui consiste à payer plus pour avoir moins, celle que nous rejeterons toujours et encore car nous sommes habitués à mieux, préférant les recettes de grand mère qui avaient du goût et qui nous obligeaient à nous pourlécher les babines, aux plats fades et insipides que l'on veut absolument nous faire ingurgiter,

    l'enseigne culinaire ordinale est décidément passée de mode et les franchisés ferment leurs locaux, en province, en oubliant d'éteindre la lumière, laissant leurs toques blanches sur le carreau, et les factures aux fournisseurs qui avaient cru, eux aussi, pouvoir se servir sur la bête ...

    les apprentis sauciers et autres alchimistes réunis sous l'enseigne du groupe saint âne, hébergés dans la rue du même nom, devront se faire à l'évidence, la mousse au chocolat reste désespérement liquide et vomitive, elle ne prend pas, la clientèle déserte et le tiroir caisse se vide sans espoir aucun,

    à vouloir faire dans la nouveauté, à s'entêter dans le farfelu, le grotesque et l'artificiel, le chef cuistot ordinal a définitivement perdu toute possibilité de faire revenir sa clientèle infirmière à sa table, clientèle dégoûtée à jamais, clientèle habituée au solide, au bon goût, au vrai ...

    cerise sur le gâteau : les critiques veillent au grain pour que cette aventure ne puisse ressortir sous une autre enseigne de façade avec le même vide en coulisse, que cette adresse ne figure plus au bottin culinaire qui fait honte à la France, tant il est vrai que les mauvaises herbes - y compris celles qui sont utilisées en cuisine - repoussent aussi vite qu'elles ont été coupées ...


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par snoopette le Sam 3 Mar 2012 - 8:08

    ils doivent etre humilie a la hauteur des saloperies infames et infectes qu'ils nous servent en guise de plat de resistance


    _________________


    <br>
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Sam 3 Mar 2012 - 8:41

    syndicat RESILIENCE a écrit:ordre infirmier : la grosse farce ...

    plus on avance dans le temps, plus la farce ordinale, qui sert à "fourrer" les infirmières au quotidien prend un goût amer et repoussant : beurk ...

    le nouveau chef cuistot improvise des recettes toujours moins élaborées, le menu est de moins en moins alléchant mais la note reste, elle, toujours aussi salée, donc indigeste ...

    le second passe son temps à essayer de re motiver la brigade en voulant faire du neuf avec du vieux, à essayer de faire prendre des vessies pour des lanternes à ses apprentis, mais la sauce ne prend plus, la mayonnaise refuse de monter, apprentis non payés depuis des mois,

    le directeur du restau est un pur financier qui ne pense qu'à s'engraisser sur le dos des dindes toujours plus maigres, l'âme infirmière ayant totalement disparu de cette cantine professionnelle où seuls les cafards ordinaux trouvent encore quelques miettes à avaler en guise de collation,

    il en est ainsi de la nouvelle cuisine infirmière comme de cette nouvelle vague qui consiste à payer plus pour avoir moins, celle que nous rejeterons toujours et encore car nous sommes habitués à mieux, préférant les recettes de grand mère qui avaient du goût et qui nous obligeaient à nous pourlécher les babines, aux plats fades et insipides que l'on veut absolument nous faire ingurgiter,

    l'enseigne culinaire ordinale est décidément passée de mode et les franchisés ferment leurs locaux, en province, en oubliant d'éteindre la lumière, laissant leurs toques blanches sur le carreau, et les factures aux fournisseurs qui avaient cru, eux aussi, pouvoir se servir sur la bête ...

    les apprentis sauciers et autres alchimistes réunis sous l'enseigne du groupe saint âne, hébergés dans la rue du même nom, devront se faire à l'évidence, la mousse au chocolat reste désespérement liquide et vomitive, elle ne prend pas, la clientèle déserte et le tiroir caisse se vide sans espoir aucun,

    à vouloir faire dans la nouveauté, à s'entêter dans le farfelu, le grotesque et l'artificiel, le chef cuistot ordinal a définitivement perdu toute possibilité de faire revenir sa clientèle infirmière à sa table, clientèle dégoûtée à jamais, clientèle habituée au solide, au bon goût, au vrai ...

    les critiques veillent au grain pour que cette aventure ne puisse ressortir sous une autre enseigne de façade avec le même vide en coulisse, que cette adresse ne figure plus au bottin culinaire qui fait honte à la France, tant il est vrai que les mauvaises herbes - y compris celles qui sont utilisées en cuisine - repoussent aussi vite qu'elles ont été coupées ...

    J'adooorrrrrrreeeee. Mon seringue est en forme ce matin. Tu devrais rester au lit plus souvent siffle
    NonCestNon
    NonCestNon

    Vierge Messages : 382
    Date d'inscription : 12/09/2010
    Age : 62
    Localisation : PARIS

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Cerise sur le gâteux ...

    Message par NonCestNon le Sam 3 Mar 2012 - 9:08

    ... quand on ira vomir sur les cendres d'un Ordre brûlé, fumé,


    Dernière édition par poda94 le Mer 7 Mar 2012 - 16:12, édité 2 fois
    denis douard
    denis douard
    Dessinateur de RESILIENCE

    Lion Messages : 402
    Date d'inscription : 05/01/2011
    Age : 66
    Localisation : south bretagne

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par denis douard le Sam 3 Mar 2012 - 15:10

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... 567144ide002


    _________________



    jam
    jam

    Messages : 485
    Date d'inscription : 29/05/2010

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par jam le Sam 3 Mar 2012 - 18:22

    Laughing excel Belle inspiration gastronomique aujourd'hui !

    L'Alsace est fidèle à sa réputation de pays de la bonne bouffe ! 006


    _________________



    cyrano
    cyrano
    Poète de RESILIENCE

    Gémeaux Messages : 108
    Date d'inscription : 02/06/2010
    Age : 65
    Localisation : nord gascon, chti d'imprégnation

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par cyrano le Sam 3 Mar 2012 - 20:32

    syndicat RESILIENCE a écrit:ordre infirmier : la grosse farce ...

    plus on avance dans le temps, plus la farce ordinale, qui sert à "fourrer" les infirmières au quotidien prend un goût amer et repoussant ......culinaire qui fait honte à la France, tant il est vrai que les mauvaises herbes - y compris celles qui sont utilisées en cuisine - repoussent aussi vite qu'elles ont été coupées ...

    Je goûte fort ton inspiration du jour, Seringue.
    Tu fais (méta)fort, sur ce coup là. Wink
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par moutarde le Dim 4 Mar 2012 - 21:32

    Façon très métaphorique et personnelle de nous expliquer que l’ordre est impuissant et que les IDE sont de plus en plus insatisfaites par la piètre qualité de la prestation.
    Après, 2 cas de figure : les IDE restent sur leur faim ou passent à un met plus savoureux, recherché et qui va exciter leurs papilles.
    ordreinfirmieralapoubelle a écrit:J'adooorrrrrrreeeee. Mon seringue est en forme ce matin. Tu devrais rester au lit plus souvent siffle
    ptdr1
    On a bien compris que ce n'est pas comme dans la chanson et donc que ce n'est pas que pour ses genoux que tu (et d'autres) apprécies Seringue...
    avatar
    Invité
    Invité

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par Invité le Mar 6 Mar 2012 - 11:07


    sujet divisé

    Contenu sponsorisé

    ordre infirmier  :  la grosse farce ... Empty Re: ordre infirmier : la grosse farce ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 18 Aoû 2019 - 8:48