Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    ordre infirmier : rien ne va plus !

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 8:23

    ordre infirmier : rien ne va plus !

    alors qu'il y a peu Sauveur Borniche paradait devant la presse spécialisée pour vanter son action au sein de l'ordre infirmier, des documents, dont RESILIENCE a pris connaissance, attestent que la gronde interne continue de monter et que nous ne sommes pas loin d'un clash généralisé, entre Paris et la province,

    ce que nous annonçons depuis des semaines, semble se préciser maintenant que le plan de redressement commence à produire ses effets, business plan approuvé par le tribunal de commerce fin décembre 2011, imposé par la banque devenue seule "maître à bord" d'un navire ordinal qui prend l'eau de toutes parts, là où seul le vecteur "pognon" est maintenant devenu prioritaire ... alors que les comptes 2010/2011 n'ont toujours pas été communiqués et que le chef comptable de l'oni passe son temps à réclamer les justificatifs à l'ensemble des cdoi et des croi ...

    que ce soit le cdoi08 qui va camper sa mauvaise humeur au sein de l'hôpital de Charleville Mézières, refusant ainsi d'appliquer le plan de regroupement géographique décidé à Paris, que ce soit tel conseiller national qui s'épanche dans un message assassin traitant le bureau national d'amateur à l'occasion du communiqué du 17 janvier 2012, que ce soit encore le croi de Clermont Ferrand qui, l'an passé, dépose plainte contre des employeurs pendant que le national parcourt le Tout Paris, jusqu'à la Chancellerie, afin de désavouer publiquement cette initiative locale, que ce soient les démissions qui s'accumulent, telle celle du président Bouchet, du croi de Toulouse ou récemment d'un autre conseiller régional Midi Pyrénées, que ce soit enfin le courrier assasin, lui aussi, adressé par le cdoi du Rhône, hier vendredi 03 février au cnoi pour dénoncer "le mépris constant de votre part à l'égard des départements" ... la liste s'allonge d'heure en heure de ces invectives ou autre nom d'oiseau dont est affublé, en permanence le patron saintaniste ...

    rappelons, pour le fun, les attaques virulentes et répétées du clan des libéraux qui appellent à ne plus cotiser en mai 2012, la fronde de tous les adhérents qui ont reçu, certains comme une gifle, les lettres de relances pour non cotisation début janvier, les nombreuses maladresses de gestion évoquées dans la lettre d'information n°53, citée par la presse cette semaine, la seconde dette (? euros) qui continue de s'accumuler en région alors que l'argent coule à flots dans les caisses de l'oni mais qu'elles sont siphonnées et affectées au seul remboursement de la dette principale (11 500 000 euros), ré échelonnée début septembre sous la forme d'un nouveau prêt, (on croit rêver) quand il va falloir à l'oni dédier pas moins de 1 000 cotisations par mois (29 137 euros), sur trois ans, pour simplement rembourser la 3° dette à compter du 01 mai 2012, dette fiscale ayant fait l'objet d'un moratoire (1 048 932 euros)...
    business plan qui prévoyait, initialement, l'arrêt des rémunérations des personnels licenciés fin décembre, quand le PSE vient seulement d'être communiqué aux intéressées et que ces dernières ont l'intention de multiplier les procédures devant les juridictions, quand le paiement des loyers sur six mois de préavis, pour des locaux souvent vides, continue d'alourdir lui aussi la facture ...

    à cela, n'oublions pas les frais importants engagés par l'oni, non prévus eux aussi, sur le front juridique quand il faut rémunérer des avocats qui attaquent soit le sdis 28, soit RESILIENCE, soit encore récemment le collectif contre l'ordre du Jura, quand il faut répondre aux attaques de RESILIENCE qui continue de déposer des référés auprès de certains tribunaux ou de les transformer auprès des TGI,

    non, décidément, quand çà veut pas, ben çà veut pas et nous attendons, l'implosion de l'oni et la fuite de tous les conseillers qui n'accepteront pas ce plan de redressement imposé à marche forcée, privant toutes les entités de leurs prérogatives quand le même cdoi69 rappelle assez brutalement au président Borniche qu'il ne doit son poste (et sa légitimité) qu'à ceux qui l'ont élu ! fuite généralisée, peut être, espérée voire souhaitée par les pontes de la rue saint âne afin de faire taire la contestation et d'avoir, encore plus les coudées franches, pour asseoir encore plus une présidence contestée publiquement jusque dans son élection en juillet 2011, dans un courrier devenu célèbre (septembre 2011) et signé du président Tisserand, mettant clairement en cause la sincérité de certains procès verbaux de l'époque ...
    sans oublier le coup de poignard au printemps 2011, dans le dos de la présidente Leboeuf, asséné par un syndicat infirmier qui siège toujours au cnoi, allant dénoncer l'incurie ordinale au tribunal de commerce parisien ...

    quand les cdoi et les croi fonctionnent illégalement depuis avril et juillet 2011, quand le cnoi est prolongé de deux ans par décret au mépris (décidément !), encore et toujours, du processus électoral pourtant inscrit dans la loi ...
    non, avec un tel tableau qui reflète une réalité bien triste, la seule volonté annoncée de l'équipe Borniche de vouloir continuer à assumer la mission ordinale ne tient désormais plus la route et il est temps de poser la question de la réelle implication, de ses tenants et autres aboutissants, d'éventuels engagements (?), qui motive ces personnes à s'entêter à ce point ...
    celles et ceux qui viennent d'être contraints, sous la menace, de cotiser ne se feront pas avoir une seconde fois en moins de 4 mois et il y a fort à parier que les prévisions annoncées dans le plan initial 2012/2013 de 10649 cotisations pour le seul mois de mai 2012 ne soient pas atteintes ...

    les gros nuages s'amoncellent sur la route de l'oni, l'avis de (très) forte tempête est maintenant affiché, l'ordre décrédibilisé est lâché par les politiques, plombé financièrement de manière durable et soutenue, les libéraux (principaux) bailleurs de fonds, appelant à ne plus cotiser, toutes les conditions sont maintenant réunies pour que l'ordre coule à pic et que sa banque ne lui (re)lance plus une nouvelle fois la bouée de secours qui, jusque là, lui a - seule - permis de se maintenir la tête hors de l'eau ...

    dans ces conditions, continuer à cotiser ne servira qu'à continuer à perdre de l'argent et à repousser l'inévitable banqueroute qui attend l'ordre infirmier depuis le 21 décembre 2006 ...

    mmepapeur geek


    Dernière édition par seringuelectrique le Sam 4 Fév 2012 - 8:55, édité 2 fois


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par snoopette le Sam 4 Fév 2012 - 8:41

    quelle de bande quand on sait que certains dpt ont fait chier a max certaines ides et que maintenant ils contre dise dieu le père franchement j'ai honte pour eux et un grand mépris!!!!


    _________________


    <br>
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par moutarde le Sam 4 Fév 2012 - 9:06

    plussoie Mais pour être totalement objective, l'oni, ses aventures grandiloquentes du temps de sa très brève pseudo splendeur bling-blig et ses interminables soubresauts grotesques aura quand même eu le privilège de révéler de véritables talents parmi ses opposants.
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par necronomicon le Sam 4 Fév 2012 - 9:10

    Exact, et, finalement, l'objectif de fédérer est en passe d'être atteint... ptdr


    _________________



    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Sam 4 Fév 2012 - 10:15

    Et dire que certains y croient encore ?
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par Misséprouvette le Sam 4 Fév 2012 - 11:17


    Mais quel temps perdu, quel argent perdu et quelle énergie perdue...!
    Mais quelle CONNERIE quand même!!! A quel siècle vit-on ? ?§?§?§
    N'a t-on pas autre chose à repenser en ce moment? what
    En tout cas nous aurons prouvé que, nous, les résistants de la Santé, nous aurons été capable de nous solidariser et de nous rassembler pour gagner une bataille. Que ça serve d'exemple à d'autres... wav wav wav wav wav wav wav

    Je crois que bientôt je vais être très fière de ce mouvement dans lequel je suis rentrée , que j'ai soutenu et qui a été engagé et mené par Mr SERINGUE......qui devrait se présenter dans l'avenir aux élections présidentielles entre nous soit dit! vivser vivenous vivresilience1 vivalsace
    NonCestNon
    NonCestNon

    Vierge Messages : 382
    Date d'inscription : 12/09/2010
    Age : 63
    Localisation : PARIS

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par NonCestNon le Sam 4 Fév 2012 - 12:18

    Le grand perdant de toute cette triste mascarade c'est quand même le corps infirmier... Même en cas de victoire, croisons les doigts !, nous ne ressortirons pas grandis par tout le battage médiatique négatif causé par cette armée de chefaillons, à la recherche d'un pouvoir illégitime et reflet de leurs incompétences notoires (gestion, défense et promotion de la profession, batailles internes au lieu de ferrailler avec le Pouvoir Politique en place, etc...). Il faudra VERITABLEMENT les inscrire nominément au MUR de la HONTE une fois toute cette merdouille terminée.
    Je veux dire mettre leurs noms sur un site internet, gravé pour l'éternité dans la mémoire collective des victimes de leur oppression intellectuelle .
    alasy
    alasy
    Membre du conseil syndical

    Capricorne Messages : 518
    Date d'inscription : 31/05/2010
    Age : 55
    Localisation : Normandie

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par alasy le Sam 4 Fév 2012 - 14:44

    Et les cicatrices resteront, malheureusement pour le corps infirmier, visibles encore trés longtemps.
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 15:56

    dans certains messages adressés entre membres de l'ordre ont y parle de "tondre les rebelles" ... il me semble avoir vu çà quelque part, non ?



    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 15:58

    ordreinfirmieralapoubelle a écrit:Et dire que certains y croient encore ?

    ben dans les sectes généralement çà finit toujours mal ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 15:59

    alasy a écrit:Et les cicatrices resteront, malheureusement pour le corps infirmier, visibles encore trés longtemps.

    certaines seront atténuées avec vaseline


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 16:01

    poda94 a écrit:Le grand perdant de toute cette triste mascarade c'est quand même le corps infirmier... Même en cas de victoire, croisons les doigts !, nous ne ressortirons pas grandis par tout le battage médiatique négatif causé par cette armée de chefaillons, à la recherche d'un pouvoir illégitime et reflet de leurs incompétences notoires (gestion, défense et promotion de la profession, batailles internes au lieu de ferrailler avec le Pouvoir Politique en place, etc...). Il faudra VERITABLEMENT les inscrire nominément au MUR de la HONTE une fois toute cette merdouille terminée.
    Je veux dire mettre leurs noms sur un site internet, gravé pour l'éternité dans la mémoire collective des victimes de leur oppression intellectuelle .

    sans aller jusqu'à certaines extrémités, je ne lâcherai pas les responsables de tout ce merdier avant qu'ils ne soient jugés par les tribunaux du peuple ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Renée Papeur
    Renée Papeur

    Capricorne Messages : 310
    Date d'inscription : 30/07/2010
    Age : 50
    Localisation : Eure et Loir

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par Renée Papeur le Sam 4 Fév 2012 - 17:45

    interdiction d'être élus à quelque poste de représentation que ce soit !!!
    sabsab
    sabsab

    Messages : 99
    Date d'inscription : 30/09/2011
    Localisation : Morhange

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par sabsab le Sam 4 Fév 2012 - 18:03

    alasy a écrit:Et les cicatrices resteront, malheureusement pour le corps infirmier, visibles encore trés longtemps.
    c'est pas ça: il y a des gens à qui on a refusé des emplois, des avancements, des primes.... des projets de vie en standby... Dans un secteur ou il n'y a pas de pénurie d'infirmiers, mais pénurie de boulot, je me retrouve à pointer au pôle emploi, alors que mon dossier d'installation est prêt à être posté... mon chéri me reproche de ne pas donner ces foutu 30 euros, il était prêt à faire lui même le chèque... mais non, j'attend mon RDV pour pouvoir toucher le chômage le 10 février... après avoir vécu 3 mois sur mes économies... l'ONI n'a pas que fait du tord à la profession, mais aussi à des gens... titanic
    Renée Papeur
    Renée Papeur

    Capricorne Messages : 310
    Date d'inscription : 30/07/2010
    Age : 50
    Localisation : Eure et Loir

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par Renée Papeur le Sam 4 Fév 2012 - 18:10

    Moi, je te dis bravo de continuer à défendre ton opinion ! C 'est malheureusement trop rare par les temps qui courent , en cette époque d'anesthésie de la conscience personnelle au profit d'une élite "bien" pensante qui pense diriger notre façon de décider pour nous même !
    sabsab
    sabsab

    Messages : 99
    Date d'inscription : 30/09/2011
    Localisation : Morhange

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par sabsab le Sam 4 Fév 2012 - 18:20

    Disons que les gens abandonnent car l'argent est le nerf de la guerre... je peux tout à fait comprendre ceux qui ont "acheté" 30 euros leur emploi, j'aurais pu faire pareil et ne plus payer après. D'autant plus, que si on prend ça comme ça, j'ai perdu bien plus que 30 euros en suivant ma volonté de rester libre. J'espère juste ne pas perdre encore plus, parce que là ça deviendrait plus gérable pour moi.
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Sam 4 Fév 2012 - 21:04

    depuis la publication de ces infos, tôt ce matin, sur le site résistant, d'autres nouvelles nous sont encore parvenues, infos que nous sommes entrain de vérifier, comme à notre habitude, infos que nous vous livrerons dès qu'elles auront été certifiées ...

    le moins que l'on puisse dire, est que ces infos laissent (presque) sans voix les ordinés, qui bien souvent en apprennent plus en se connectant sur RESILIENCE, en attendant les improbables courriers de la rue saint âne ... hehe

    la colère gronde, enfle, y compris et surtout parmi les salariées qui sont, c'est le moins que l'on puisse dire, considérées comme une simple variable d'ajustement du business plan concocté par la banque et appliqué, à la lettre, par le président potiche ... (Personne qui joue un rôle de représentation et qui est dépourvue de pouvoir réel.)

    l'oni, décidément, n'en finit plus de nous affliger, tel un fléau qui continue à sévir malgré les conditions atmosphériques actuelles, plus propices à l'éradication des bactéries qu'à la propagation des microbes en tous genres,

    potiche, oui c'est bien le terme qui convient quand la banque est assise dans le fauteuil infirmier présidentiel ...

    affligeant, vous disiez ? mouton


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    infirmierencolere

    Messages : 689
    Date d'inscription : 05/06/2011

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par infirmierencolere le Dim 5 Fév 2012 - 23:51

    il faut dire que sur ce coup là ben borniche y s'est bien fait bai.. - de toute façon çà peut plus être autrement -
    avatar
    Invité
    Invité

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par Invité le Lun 6 Fév 2012 - 3:28

    sabsab a écrit:Disons que les gens abandonnent car l'argent est le nerf de la guerre... je peux tout à fait comprendre ceux qui ont "acheté" 30 euros leur emploi, j'aurais pu faire pareil et ne plus payer après. D'autant plus, que si on prend ça comme ça, j'ai perdu bien plus que 30 euros en suivant ma volonté de rester libre. J'espère juste ne pas perdre encore plus, parce que là ça deviendrait plus gérable pour moi.

    bravdf
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par seringatomik le Jeu 9 Fév 2012 - 8:43

    seringuelectrique a écrit:ordre infirmier : rien ne va plus !

    alors qu'il y a peu Sauveur Borniche paradait devant la presse spécialisée pour vanter son action au sein de l'ordre infirmier, des documents, dont RESILIENCE a pris connaissance, attestent que la gronde interne continue de monter et que nous ne sommes pas loin d'un clash généralisé, entre Paris et la province,

    ce que nous annonçons depuis des semaines, semble se préciser maintenant que le plan de redressement commence à produire ses effets, business plan approuvé par le tribunal de commerce fin décembre 2011, imposé par la banque devenue seule "maître à bord" d'un navire ordinal qui prend l'eau de toutes parts, là où seul le vecteur "pognon" est maintenant devenu prioritaire ... alors que les comptes 2010/2011 n'ont toujours pas été communiqués et que le chef comptable de l'oni passe son temps à réclamer les justificatifs à l'ensemble des cdoi et des croi ...

    que ce soit le cdoi08 qui va camper sa mauvaise humeur au sein de l'hôpital de Charleville Mézières, refusant ainsi d'appliquer le plan de regroupement géographique décidé à Paris, que ce soit tel conseiller national qui s'épanche dans un message assassin traitant le bureau national d'amateur à l'occasion du communiqué du 17 janvier 2012, que ce soit encore le croi de Clermont Ferrand qui, l'an passé, dépose plainte contre des employeurs pendant que le national parcourt le Tout Paris, jusqu'à la Chancellerie, afin de désavouer publiquement cette initiative locale, que ce soient les démissions qui s'accumulent, telle celle du président Bouchet, du croi de Toulouse ou récemment d'un autre conseiller régional Midi Pyrénées, que ce soit enfin le courrier assasin, lui aussi, adressé par le cdoi du Rhône, hier vendredi 03 février au cnoi pour dénoncer "le mépris constant de votre part à l'égard des départements" ... la liste s'allonge d'heure en heure de ces invectives ou autre nom d'oiseau dont est affublé, en permanence le patron saintaniste ...

    rappelons, pour le fun, les attaques virulentes et répétées du clan des libéraux qui appellent à ne plus cotiser en mai 2012, la fronde de tous les adhérents qui ont reçu, certains comme une gifle, les lettres de relances pour non cotisation début janvier, les nombreuses maladresses de gestion évoquées dans la lettre d'information n°53, citée par la presse cette semaine, la seconde dette (? euros) qui continue de s'accumuler en région alors que l'argent coule à flots dans les caisses de l'oni mais qu'elles sont siphonnées et affectées au seul remboursement de la dette principale (11 500 000 euros), ré échelonnée début septembre sous la forme d'un nouveau prêt, (on croit rêver) quand il va falloir à l'oni dédier pas moins de 1 000 cotisations par mois (29 137 euros), sur trois ans, pour simplement rembourser la 3° dette à compter du 01 mai 2012, dette fiscale ayant fait l'objet d'un moratoire (1 048 932 euros)...
    business plan qui prévoyait, initialement, l'arrêt des rémunérations des personnels licenciés fin décembre, quand le PSE vient seulement d'être communiqué aux intéressées et que ces dernières ont l'intention de multiplier les procédures devant les juridictions, quand le paiement des loyers sur six mois de préavis, pour des locaux souvent vides, continue d'alourdir lui aussi la facture ...

    à cela, n'oublions pas les frais importants engagés par l'oni, non prévus eux aussi, sur le front juridique quand il faut rémunérer des avocats qui attaquent soit le sdis 28, soit RESILIENCE, soit encore récemment le collectif contre l'ordre du Jura, quand il faut répondre aux attaques de RESILIENCE qui continue de déposer des référés auprès de certains tribunaux ou de les transformer auprès des TGI,

    non, décidément, quand çà veut pas, ben çà veut pas et nous attendons, l'implosion de l'oni et la fuite de tous les conseillers qui n'accepteront pas ce plan de redressement imposé à marche forcée, privant toutes les entités de leurs prérogatives quand le même cdoi69 rappelle assez brutalement au président Borniche qu'il ne doit son poste (et sa légitimité) qu'à ceux qui l'ont élu ! fuite généralisée, peut être, espérée voire souhaitée par les pontes de la rue saint âne afin de faire taire la contestation et d'avoir, encore plus les coudées franches, pour asseoir encore plus une présidence contestée publiquement jusque dans son élection en juillet 2011, dans un courrier devenu célèbre (septembre 2011) et signé du président Tisserand, mettant clairement en cause la sincérité de certains procès verbaux de l'époque ...
    sans oublier le coup de poignard au printemps 2011, dans le dos de la présidente Leboeuf, asséné par un syndicat infirmier qui siège toujours au cnoi, allant dénoncer l'incurie ordinale au tribunal de commerce parisien ...

    quand les cdoi et les croi fonctionnent illégalement depuis avril et juillet 2011, quand le cnoi est prolongé de deux ans par décret au mépris (décidément !), encore et toujours, du processus électoral pourtant inscrit dans la loi ...
    non, avec un tel tableau qui reflète une réalité bien triste, la seule volonté annoncée de l'équipe Borniche de vouloir continuer à assumer la mission ordinale ne tient désormais plus la route et il est temps de poser la question de la réelle implication, de ses tenants et autres aboutissants, d'éventuels engagements (?), qui motive ces personnes à s'entêter à ce point ...
    celles et ceux qui viennent d'être contraints, sous la menace, de cotiser ne se feront pas avoir une seconde fois en moins de 4 mois et il y a fort à parier que les prévisions annoncées dans le plan initial 2012/2013 de 10649 cotisations pour le seul mois de mai 2012 ne soient pas atteintes ...

    les gros nuages s'amoncellent sur la route de l'oni, l'avis de (très) forte tempête est maintenant affiché, l'ordre décrédibilisé est lâché par les politiques, plombé financièrement de manière durable et soutenue, les libéraux (principaux) bailleurs de fonds, appelant à ne plus cotiser, toutes les conditions sont maintenant réunies pour que l'ordre coule à pic et que sa banque ne lui (re)lance plus une nouvelle fois la bouée de secours qui, jusque là, lui a - seule - permis de se maintenir la tête hors de l'eau ...

    dans ces conditions, continuer à cotiser ne servira qu'à continuer à perdre de l'argent et à repousser l'inévitable banqueroute qui attend l'ordre infirmier depuis le 21 décembre 2006 ...

    mmepapeur geek


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    Contenu sponsorisé

    ordre infirmier  :  rien ne va plus ! Empty Re: ordre infirmier : rien ne va plus !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 22 Oct 2019 - 19:43