Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    L’Ordre infirmier contre attaque

    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 17:51


    http://www.actusoins.com/10444/lordre-infirmier-contre-attaque.html#comment-14850



    L’Ordre infirmier contre attaque

    17 janvier 2012 | Rédaction ActuSoins |

    Dans un communiqué de presse, l'Ordre National Infirmier dénonce le communiqué "injurieux" de 3 syndicats d'infirmières libérales, et cherche à justifier son action.

    C'est la réponse du berger à la bergère. Mis en cause de façon directe par un communiqué commun de trois syndicats libéraux particulièrement virulent, l'Ordre infirmier pouvait difficilement rester muet plus longtemps.

    Dans son communiqué envoyé aux rédactions, l'ONI dénonce le "double discours de certains leaders syndicaux libéraux", et évoque un "règlement de compte personnel".

    Avec un argument principal : les syndicats dénonçant l'ONI et qualifiant l'institution de "moribonde" ont signé l'avenant à la convention nationale des infirmières et des infirmiers libéraux et soutiennent la mise en oeuvre du développement professionnel continu des infirmiers. Or ces deux textes prévoient explicitement un rôle de contrôle ou d'organisation pour l'Ordre infirmier.

    Sur une argumentation plutôt alambiquée, l'ONI considère également le report de la publication du décret sur l'inscription automatique comme un "message ministériel fort adressé aux infirmiers salariés leur rappelant leur responsabilité de professionnel de santé de respecter l'obligation légale d'inscription au tableau. "

    L'Ordre infirmier tiendra une conférence de presse le 26 janvier prochain, une première depuis la prise de la présidence par Didier Borniche.

    Rédaction ActuSoins
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 17:53



    ptdr1 pptdr
    EJ
    EJ

    Messages : 144
    Date d'inscription : 10/12/2011

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par EJ le Mar 17 Jan 2012 - 18:16

    Il ne manque pas de culot !!

    1) toujours pas de prise de responsabilité dans l’échec plus que cuisant de la secte ordinale ==> c'est pas moi c'est les méchants du camp d'en face !!

    2) l'ordre continue à avoir de la me*de dans les yeux, et avec son ton mi moralisteur mi paternaliste, veut nous faire gober que la non publication du decret c'est pour notre bien, pour nous permettre de grandir en choissant de nous même de nous enrôler dans cette secte ...

    A mourir de rire

     L’Ordre infirmier contre attaque 2125273441_1
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 18:19


    ils sont trop forts pour nous, dans la ......naïveté ?? Very Happy
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par necronomicon le Mar 17 Jan 2012 - 18:26

    Ils feraient mieux de retourner à la sieste... ptdr


    _________________



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par seringatomik le Mar 17 Jan 2012 - 18:30

    mes amis :

    ptdr1 mmddrr lool Very Happy hehe pptdr 024
    wav cheer ddddd ddddd Laughing Smile


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 19:05

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    Paris, le 17 janvier 2012

    Ordre national des infirmiers :
    le double discours de certains leaders syndicaux libéraux

    Trois syndicats infirmiers libéraux, la FNI, Convergence infirmière et l'ONSIL, viennent de publier un communiqué injurieux à l'encontre de l'Ordre national des infirmiers, le traitant de « paria »[1]. Cette prise de position s'apparente à un règlement de compte personnel.

    L'Ordre tient en premier lieu à rappeler que les leaders de ces trois syndicats ont toujours soutenu l'Ordre au point de se présenter aux élections en 2008 et d'occuper des fonctions de conseillers ordinaux depuis lors, y compris au sein du conseil national. Ils ont ainsi participé à tous les choix faits par l'Ordre depuis sa création, y compris le montant de la cotisation et celui de la dissociation du montant de la cotisation des libéraux et des salariés. En outre, leurs syndicats comptent encore nombre de leurs adhérents occupant des fonctions au sein des conseils départementaux, régionaux et national de l'ordre.

    Peut-on qualifier l'institution ordinale de « moribonde » et, dans le même temps, signer unanimement le 28 septembre dernier[2] l'avenant n°3 à la Convention nationale des infirmières et des infirmiers libéraux ? Rappelons que cet avenant crée le « contrat incitatif infirmier » dont la condition générale d'adhésion est d'avoir signé « un contrat validé par l'Ordre national des infirmiers ».

    Peut-on appeler au « boycott de la cotisation ordinale » et soutenir, dans le même temps, le nouveau dispositif de développement professionnel continu des paramédicaux[3] qui confère à l'Ordre le pouvoir de contrôle de l'obligation de formation continue de tous les infirmiers et de formuler auprès des libéraux des injonctions de suivi d'un plan annuel personnalisé de développement professionnel continu ? Sans moyens financiers, l'Ordre pourra-t-il assurer cette mission ?

    Peut-on prétendre « ne plus cautionner l'Ordre » tout en ayant apposé sa signature en bas de la convention nationale des infirmières et des infirmiers libéraux actuellement en vigueur qui exige expressément que « Les infirmières sont tenues de faire connaître aux caisses le numéro d'inscription à l'ordre des infirmiers de leur département d'exercice » ?

    La tentative d'exploitation de l'annonce ministérielle, selon laquelle la publication du décret sur l'inscription automatique à l'Ordre serait ajournée, est bien maladroite et irréfléchie.

    Selon les leaders syndicaux signataires du communiqué, cette annonce serait sensée démontrer que libéraux et salariés sont inégalement traités et ce, naturellement, en défaveur des libéraux.

    L'Ordre national des infirmiers estime que c'est exactement l'inverse et que l'annonce de cet ajournement n'est pas en soi une mauvaise nouvelle.

    C'est au contraire la publication de ce décret et l'entrée en application de l'inscription automatique des seuls infirmiers salariés prévue par la loi HPST qui auraient introduit une discrimination entre salariés et libéraux. Si l'inscription automatique était appliquée en effet, les infirmiers salariés seraient inscrits sans aucune démarche de leur part et exerceraient légalement de manière automatique quand, dans le même temps, les infirmiers libéraux devraient effectuer toutes les démarches de demande d'inscription, de constitution de dossier et de passage devant le conseil départemental exigées par le code de la santé publique. L'inscription automatique introduirait en quelque sorte une « inscription à deux vitesses » que rien ne justifie en soi. Là résiderait l'inégalité.

    Le report sine die de la publication de ce décret constitue au contraire un message ministériel fort adressé aux infirmiers salariés leur rappelant leur responsabilité de professionnel de santé de respecter l'obligation légale[4] d'inscription au tableau. Il constitue également un message aux employeurs publics et privés dont le devoir est de veiller au respect du critère légal d'exercice de leurs employés. A cet égard, ils doivent légalement fournir aux conseils de l'ordre la liste des infirmiers qu'ils emploient, ainsi que vient de le rappeler le juge administratif dans une décision[5] destinée à faire jurisprudence.

    L'Ordre national des infirmiers fait partie du paysage sanitaire français. Auprès des infirmiers libéraux en particulier, il voit son rôle légitimé de jour en jour par les dizaines de demandes de validation de contrats d'exercice libéral qui lui sont hebdomadairement adressées et auquel il répond. Des réunions de conciliation se tiennent quotidiennement dans les conseils départementaux sous l'égide de conseillers qui assurent bénévolement cette prestation qui concerne avant tout les infirmiers libéraux. A ce jour, 48 décisions de chambres disciplinaires de l'Ordre ont été rendues dans des affaires concernant exclusivement des litiges entre infirmiers libéraux. Ces prestations sont rendues moyennant une cotisation dont le montant reste le plus faible parmi celles exigées par les ordres médicaux et paramédicaux.

    L'Ordre national des infirmiers tient à rappeler qu'il est l'Ordre de tous les infirmiers : salariés du public, du privé et libéraux et que ses missions l'amènent à promouvoir et à représenter la profession dans son ensemble.



    Contact presse : Virginie LANLO - 01 71 93 84 67 - 06 20 09 09 14 - vlanlo.oni@ordre-infirmiers.fr


    [1] Homme de la dernière caste des Indiens, qui est un objet de
    mépris et d'exécration.
    [2] Journal officiel du 26 novembre 2011 - Arrêté du 25 novembre
    2011 portant approbation de l'avenant n° 3 à la convention nationale des infirmières et des infirmiers libéraux - annexe 1 § 3
    [3] Journal officiel du 1er janvier 2012
    [4] Article L.4312-1 du Code de la santé publique : « Il est institué un ordre national des infirmiers groupant obligatoirement tous les infirmiers habilités à exercer leur profession en France, à l'exception de ceux régis par le statut général des militaires. »
    et L.4112-5 : « L'inscription à un tableau de l'ordre rend licite l'exercice de la profession sur tout le territoire national. »
    [5] Tribunal administratif d'Orléans, 8 décembre 2011
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par seringatomik le Mar 17 Jan 2012 - 19:06

    seringuelectrique a écrit:mes amis :

    ptdr1 mmddrr lool Very Happy hehe pptdr 024
    wav cheer ddddd ddddd Laughing Smile


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 19:20


    Peut-on appeler au « boycott de la cotisation ordinale » et soutenir, dans le même temps, le nouveau dispositif de développement professionnel continu des paramédicaux[3] qui confère à l'Ordre le pouvoir de contrôle de l'obligation de formation continue de tous les infirmiers et de formuler auprès des libéraux des injonctions de suivi d'un plan annuel personnalisé de développement professionnel continu ? Sans moyens financiers, l'Ordre pourra-t-il assurer cette mission ?

    Cependant, chez les infirmières, plus encore que pour les autres professions, la mise en œuvre de cette mesure pourrait connaître quelques obstacles. Il est en effet prévu que le contrôle du respect de l’obligation sera dévolu, concernant les infirmières libérales, à l’Ordre infirmier. Or, on le sait, ce dernier est en très mauvaise posture et qui plus est sa légitimité est désormais contestée jusque dans les rangs des professionnelles libérales. Dès lors peut-on s’interroger sur l’autorité qui sera réellement chargée de contrôler l’obligation de formation continue qui s’impose aux infirmières libérales. Il est probable que les Agences régionales de santé (ARS) déjà chargées de vérifier tous les cinq ans que les infirmières libérales valident bien annuellement leur DPC remplaceront l’Ordre.

    http://www.jim.fr/en_direct/pro_societe/e-docs/00/01/F9/18/document_actu_pro.phtml
    jam
    jam

    Messages : 485
    Date d'inscription : 29/05/2010

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par jam le Mar 17 Jan 2012 - 19:21

    ptdr1 Ah qu'ils sont marrants ! en plus l'article est livré avec des annotations pour enrichir notre culture, si jamais nous ne comprenions pas leur langage soutenu.... ils sont trop bons les parias ! ptdr ptdr ptdr

    "L'Ordre national des infirmiers fait partie du paysage sanitaire français" , mdr c'est clair : L’Ordre infirmier contre attaque Chiens10



    _________________



    EJ
    EJ

    Messages : 144
    Date d'inscription : 10/12/2011

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par EJ le Mar 17 Jan 2012 - 19:40

    "DALLAS, ton univers impitoyaa ableu ... "
    Dallas glorifie la loi du plus fort
    Dallas et sous ton soleil implacable
    OVNI tu ne redoutes que la mort

    Dallas patrie du dollar du pétrole
    Dallas tu ne connais pas la pitié
    Dallas le revolver est ton idole
    OVNI tu te raccroches à ton passé

    Dallas malheur à celui qui n'a pas compris
    Dallas un jour il y perdra la vie
    Dallas ton univers impitoyable
    Dallas glorifie la loi du plus fort
    ...etc ... "

    Mais pourquoi l'ordre ne se rend pas compte des situations ridicules dans lequel il se fourre ??

    Oui c'est une dure journée pour l'ordre je crois.....
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Ordre infirmier – La joute continue...

    Message par Invité le Mar 17 Jan 2012 - 19:47



    http://www.infirmiers.com/les-grands-dossiers/les-grands-dossiers/ordre-des-infirmiers-la-joute-continue.html


    Ordre infirmier – La joute continue...
    17.01.2012 | Mise à jour le 17.01.2012


    Communiqué des uns, contre-attaque des autres, puis à nouveau réaction des uns et puis encore des autres, en ce début d'année, les aventures ordinales s'emballent. Dernier épisode du jour : un communiqué de presse de l'Ordre des infirmiers dénonce les propos injurieux des syndicats d'infirmiers libéraux à son encontre...

    .../...
    harfangs
    harfangs
    Modérateur

    Messages : 114
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Localisation : PACA

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par harfangs le Mar 17 Jan 2012 - 20:49



    Et comme disait ma grand mère .... "Mettez des bretelles et des culottes à boutons dorés à un âne ,ma foi çà restera toujours un âne " A bon entendeur !!!

    mmddrr Very Happy
    sabsab
    sabsab

    Messages : 99
    Date d'inscription : 30/09/2011
    Localisation : Morhange

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par sabsab le Mar 17 Jan 2012 - 20:50

    Je ne m'étonnerais pas que d'ici demain, les 3 syndicats libéraux se retrouvent aux coté de résilience au tribunal!!

    Puis avant de vouloir inscrire en masse les gens... ben qu'ils commencent voir a inscrire les dossiers qui arrivent dans leurs bureaux... Very Happy
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par infirmiermasqué le Mar 17 Jan 2012 - 22:27

    ptdr ptdr ptdr

    Mais qu'elle bande.
    Plutôt que de faire le gros dos et de laisser dire.
    Ils s'enfoncent encore un peu plus !

    ddddd ddddd ddddd
    avatar
    ordreinfirmieralapoubelle

    Messages : 1524
    Date d'inscription : 31/08/2010

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par ordreinfirmieralapoubelle le Mar 17 Jan 2012 - 23:06

    Oui pour en tenir une couche c'est plus une couche ! C'est carrément le millefeuille de la connerie qu'ils ont ingurgité à l'oni. Non mais c'est pas possible d'être aussi peu malin ? Ils le font exprès. Rassurez moi ?
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par necronomicon le Mar 17 Jan 2012 - 23:11

    Ils sont complètement déconnectés des réalités, incapables de faire leur auto-analyse (c'est toujours de la faute des autres) et toujours dans la plainte. Là où je m'interroge, c'est si les rédacteurs de ce genre de niaiseries sont réellement convaincus de leurs écrits : si c'est le cas, la situation est gravissime... what


    _________________



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par seringatomik le Mar 17 Jan 2012 - 23:48

    le communiqué publié cet après midi par le beurk est tout sauf ce qu'il fallait bien évidemment faire mais bon on va pas cracher dans la soupe puisque - comme la taulière - le gourou saintaniste nous aide, à sa façon, à dégommer le beurk encore un peu plus, c'était bien la peine de faire passer la taulière pour la dernière des nunuches quand le président auto proclamé fait les mêmes conneries, voire pire ...

    ah nan franchement qu'on s'est opposé parce que sinon nous serions entrain de le regretter tous les jours ...

    qu'elle bien belle partie de rigolade que celle ci ... lool mmddrr hehe ptdr1


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Misséprouvette
    Misséprouvette

    Sagittaire Messages : 457
    Date d'inscription : 04/01/2012
    Age : 59
    Localisation : Marne

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Misséprouvette le Mer 18 Jan 2012 - 0:32

    Pfffffffff ça me fait mal aux abdos à force de rigoler comme ça!!!! ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr ptdr

    Trop drôle! Ils sont vraiment pas sortis de St Cyr à l'oni !!! mdr mdr mdr

    Elles gagnent combien déjà les têtes soit disant pensantes dans cette institution là? Suspect Suspect Suspect

    siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle siffle
    avatar
    furiousnurse

    Messages : 90
    Date d'inscription : 11/04/2011
    Localisation : NICE

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par furiousnurse le Mer 18 Jan 2012 - 11:14

    bon, je suis allé de ma prose sur beurk.com, je ne vais pas precher des convaincus ici !
    avatar
    Invité
    Invité

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Invité le Mer 18 Jan 2012 - 18:47


    On touche le fond, Le président de l’Ordre se réjouit que le ministre ne prenne aucune mesure pour contraindre les salariés à cotiser…..A jouer ainsi les contorsionnistes, il risque la luxation de hanche !
    Les 75 000 infirmières libérales apprécieront.



    Pour l'Ordre infirmier, l'absence d'inscription automatique n'est "pas une mauvaise nouvelle"

    PARIS, 18 janvier 2012 (APM) - L'Ordre national des infirmiers (ONI) a estimé mardi dans un communiqué que l'absence d'inscription automatique des infirmiers salariés au tableau n'était "pas en soi une mauvaise nouvelle".

    Le 9 janvier, le ministère de la santé avait affirmé à l'APM qu'il excluait de prendre deux décrets longtemps réclamés par l'ONI, sur l'inscription automatique des infirmiers salariés au tableau ainsi que sur son code de déontologie, rappelle-t-on (cf APM NCPA9004).

    L'Ordre a expliqué mardi que "l'entrée en application de l'inscription automatique des seuls infirmiers salariés" aurait "introduit une discrimination entre salariés et libéraux", en instaurant une "inscription à deux vitesses", au détriment des libéraux, qui auraient encore des démarches à effectuer.

    L'ONI a interprété les propos du ministère comme un "report sine die" de la parution du décret, et non pas comme un refus définitif.

    Il a considéré que cette déclaration ministérielle constituait un message "fort" adressé aux infirmiers salariés, leur rappelant leur responsabilité de "respecter l'obligation légale d'inscription au tableau". "Il constitue également un message aux employeurs" dont le devoir est de veiller au respect du critère légal d'exercice de leurs employés, a ajouté l'instance.

    Le communiqué de mardi s'inscrit dans une polémique opposant l'ONI à trois syndicats d'infirmiers libéraux qui avaient soutenu initialement la mise en place de l'Ordre, avant de se désolidariser de sa direction en 2011.

    Dans un communiqué du 12 janvier, Convergence infirmière, la Fédération nationale des infirmiers (FNI) et l'Organisation nationale des syndicats d'infirmiers libéraux (Onsil) ont réitéré leur appel au boycott de la cotisation, décidé en septembre 2011, au motif qu'elle est plus élevée pour les libéraux (75 euros) que pour les salariés (30 euros depuis mars 2011).

    Les trois syndicats ont déploré que les libéraux soient soumis de la part de l'Ordre "à des pressions et des menaces inacceptables s'apparentant à du harcèlement" pour les amener à cotiser, tandis que les salariés seraient affranchis "de toute obligation, y compris leur propre inscription".

    En juillet 2011, Xavier Bertrand, le ministre du travail, de l'emploi et de la santé, avait affirmé qu'il ne prendrait aucune mesure pour contraindre les infirmiers salariés à cotiser, rappelle-t-on (cf APM HMOGF002).

    nc/so/APM polsan

    Contenu sponsorisé

     L’Ordre infirmier contre attaque Empty Re: L’Ordre infirmier contre attaque

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Oct 2019 - 6:36