Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    lettre aux candidats à l'élection présidentielle

    Partagez
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    lettre aux candidats à l'élection présidentielle

    Message par seringatomik le Sam 26 Nov 2011 - 8:22

    RESILIENCE - syndicat infirmier contre l’ordre
    à
    Mesdames et messieurs les Candidats
    à l'élection Présidentielle de 2012.

    Strasbourg, le 25 novembre 2011.


    Mesdames, messieurs,


    les noms des principaux candidats qui solliciteront les suffrages à l'occasion de
    la prochaine élection majeure, dans notre pays, sont désormais connus.
    C'est pourquoi nous, infirmiers et infirmières, solliciterons votre
    positionnement sur un sujet qui nous tient à coeur et qui nous empoisonne la
    vie professionnelle, parmi tant d'autres : celui de l'ordre infirmier.
    Depuis plusieurs années maintenant, les parlementaires de votre groupe et de
    votre famille politique ont été très régulièrement interpellés sur ce dossier.
    Beaucoup nous ont fait connaître leur opposition au maintien d'un ordre
    infirmier et plus généralement des ordres paramédicaux dans notre pays.
    Une large majorité – au delà des clivages parlementaires – est ainsi
    consensuellement de notre côté. Des Propositions Parlementaires de Loi ont
    aussi été déposées sur les bureaux des deux Assemblées. Elles dorment
    tranquillement dans les tiroirs de ces bureaux.
    C'est pourquoi – et afin que les plus de 520 000 infirmiers en activité et les
    plus de 60 000 étudiants infirmiers en formation puissent voter librement et
    en toute connaissance de cause – nous vous demandons de vous engager sur
    ce dossier. En clair, vous engagez vous à abroger cette Loi du 21 décembre
    2006 qui manifestement a été votée sur un malentendu, sachant que plus de
    85 % de nos collègues – en exercice illégal de fait – sont toujours opposés à
    cet ordre infirmier, plus de cinq années après son instauration ?

    Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions mesdames et messieurs de
    recevoir nos salutations infirmières et républicaines.


    Hugues Dechilly,
    secrétaire général.

    RESILIENCE – 13 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Re: lettre aux candidats à l'élection présidentielle

    Message par syndicat RESILIENCE le Dim 27 Nov 2011 - 12:32

    seringuelectrique a écrit:RESILIENCE - syndicat infirmier contre l’ordre
    à
    Mesdames et messieurs les Candidats
    à l'élection Présidentielle de 2012.

    Strasbourg, le 25 novembre 2011.


    Mesdames, messieurs,


    les noms des principaux candidats qui solliciteront les suffrages à l'occasion de
    la prochaine élection majeure, dans notre pays, sont désormais connus.
    C'est pourquoi nous, infirmiers et infirmières, solliciterons votre
    positionnement sur un sujet qui nous tient à coeur et qui nous empoisonne la
    vie professionnelle, parmi tant d'autres : celui de l'ordre infirmier.
    Depuis plusieurs années maintenant, les parlementaires de votre groupe et de
    votre famille politique ont été très régulièrement interpellés sur ce dossier.
    Beaucoup nous ont fait connaître leur opposition au maintien d'un ordre
    infirmier et plus généralement des ordres paramédicaux dans notre pays.
    Une large majorité – au delà des clivages parlementaires – est ainsi
    consensuellement de notre côté. Des Propositions Parlementaires de Loi ont
    aussi été déposées sur les bureaux des deux Assemblées. Elles dorment
    tranquillement dans les tiroirs de ces bureaux.
    C'est pourquoi – et afin que les plus de 520 000 infirmiers en activité et les
    plus de 60 000 étudiants infirmiers en formation puissent voter librement et
    en toute connaissance de cause – nous vous demandons de vous engager sur
    ce dossier. En clair, vous engagez vous à abroger cette Loi du 21 décembre
    2006 qui manifestement a été votée sur un malentendu, sachant que plus de
    85 % de nos collègues – en exercice illégal de fait – sont toujours opposés à
    cet ordre infirmier, plus de cinq années après son instauration ?

    Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions mesdames et messieurs de
    recevoir nos salutations infirmières et républicaines.


    Hugues Dechilly,
    secrétaire général.

    RESILIENCE – 13 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg


    _________________




      La date/heure actuelle est Lun 16 Juil 2018 - 21:23