Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    une infirmière planquée de la république

    cathy
    cathy

    Messages : 365
    Date d'inscription : 31/05/2010
    Localisation : normandie

    une infirmière planquée de la république Empty une infirmière planquée de la république

    Message par cathy le Jeu 1 Sep 2011 - 5:49


    Lu sur CAPITAL.FR le 25/08,
    Il y en a au moins une qui a trouvé la bon filon...

    http://www.capital.fr/enquetes/revelations/les-plus-belles-planques-de-la-republique-621704


    Un diplôme d’infirmière permet rarement de décrocher une sinécure. Sauf, bien sûr, quand on est une militante politique dévouée comme Isabelle Deleu. Cette femme dynamique de 48 ans, qui a débuté sa carrière au très chic Hôpital Américain de Neuilly, a été bombardée par décret, en avril dernier, «contrôleuse générale économique et financière de première classe», l’un des postes les plus convoités de la haute fonction publique, attribué à vie, et rémunéré 8 000 euros par mois.
    Il est vrai que cette militante RPR depuis 1983 avait depuis longtemps abandonné sa blouse blanche et ses seringues pour être nommée chargée de mission auprès de Nicolas Sarkozy, alors secrétaire national à la jeunesse du parti. Devenue plus tard attachée de presse, puis conseillère parlementaire, Isabelle Deleu était ces derniers temps en poste au cabinet de Christine Lagarde, à Bercy. Son agenda est aujourd’hui nettement moins chargé : début juillet, elle ne s’était toujours pas installée dans son nouveau bureau et le standard indiquait ignorer sa date d’arrivée.
    Bah ! Cette chanceuse n’est pas la première à trouver refuge dans une planque de la République : voilà des lustres qu’amis et obligés du pouvoir se font offrir des jobs pas trop harassants et souvent très bien payés. Avec, en prime, la garantie de l’emploi et une retraite aux petits oignons. Dans un contexte de crise et de chasse aux déficits publics, ce favoritisme passe de plus en plus mal dans l’opinion, comme l’a montré l’affaire Ferry. Certes, en signant à tour de bras des décrets nommant ses protégés dans la haute fonction publique, Nicolas Sarkozy ne fait que perpétuer la pratique du «tour extérieur», largement répandue sous Mitterrand et Chirac. «Après tout, il est normal d’ouvrir les grands corps à d’autres profils que les énarques, commente le député socialiste René Dosière, grand pourfendeur des gaspillages de l’Etat. Mais encore faudrait-il que les personnalités choisies possèdent les compétences requises.»
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    une infirmière planquée de la république Empty Re: une infirmière planquée de la république

    Message par snoopette le Jeu 1 Sep 2011 - 9:01

    ou il est le casting pour trouver un job pareil!!



    _________________


    <br>
    chouettethibou
    chouettethibou

    Scorpion Messages : 553
    Date d'inscription : 11/02/2011
    Age : 58
    Localisation : cantal

    une infirmière planquée de la république Empty Re: une infirmière planquée de la république

    Message par chouettethibou le Jeu 1 Sep 2011 - 10:24

    ça c'est un truc à diffuser largement, non?
    pour tous ceux qui auraient encore des illusions sur la morale et l'éthique de nos politiciens.
    avatar
    Invité
    Invité

    une infirmière planquée de la république Empty Re: une infirmière planquée de la république

    Message par Invité le Jeu 1 Sep 2011 - 16:03


    contrôleuse générale économique et financière de première classe

    sérieusement : c'est quoi comme boulot ça ????
    du brassage de vent, encore !!!

    attribué à vie !! même si elle finit Alzheimer ???

    lamentable ...

    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    une infirmière planquée de la république Empty Re: une infirmière planquée de la république

    Message par snoopette le Jeu 1 Sep 2011 - 16:24

    quand on gagne une somme pareille c'est pas facile il faut le depenser trouver un bon placement, franchement pas facile la vie lol


    _________________


    <br>

    Contenu sponsorisé

    une infirmière planquée de la république Empty Re: une infirmière planquée de la république

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019 - 16:03