Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Newsletter n°1 - Juin 2010

    avatar
    Invité
    Invité

    Newsletter n°1 - Juin 2010 Empty Newsletter n°1 - Juin 2010

    Message par Invité le Mar 22 Juin 2010 - 14:15


    Newsletter RESILIENCE - syndicat infirmier contre l’ordre
    n° 1 du 12 juin 2010 –


    page 1


    Ministère amer


    Madame Bachelot ne sait plus sur quel pied danser … à l’Assemblée Nationale (effet d’annonce ?) elle fulmine contre le beurk en lui promettant les pires ennuis s’il s’attaque aux ide et quelques jours plus tard – au Sénat – elle refuse de laisser passer un amendement qui aurait permis de limiter le champ d’application du beurk aux seuls libéraux … enfin, dans un courrier du 03 juin 2010 à la député Marie Odile OUILLE, elle écrit: «j’espère de prochaines avancées complémentaires sur ce sujet, de sorte que l’ordre gagne, auprès de l’ensemble de la profession qu’il défend, toute la légitimité nécessaire à son action.»


    Le beurk en folie

    Renouvelle ses erreurs et cette fois ci çà pourrait bien lui coûter très cher … en effet, RESILIENCE est un syndicat infirmier dont le premier des objets inscrits dans ses statuts est l’abrogation pure et simple, pour tous, du beurk ide … c’est pourquoi depuis des semaines nous étudions la faisabilité de recours contre l’ignoble au tribunal administratif. Les dernières folies du beurk pourraient donc alimenter nos dossiers et au final se retourner contre lui…


    Juge et partie

    Lors du vote au Sénat, nous avons été surpris de constater que le président Alex TÜRK, président de la CNIL et aussi sénateur du Nord – Pas de Calais (non étiqueté politiquement) avait voté contre l’amendement n° 100 (et donc pour le beurk) proposé par un sénateur communiste …
    Le sénateur Türk est de plus membre de la commission des lois constitutionnelles, de législation, du suffrage universel, du Règlement et d'administration générale de la Chambre Haute.: « Le champ de compétences de la commission des lois est vaste. Il recouvre notamment : le droit constitutionnel, les libertés publiques et le droit électoral ; le droit civil et le droit pénal; l'organisation de la justice et des collectivités territoriales; le droit commercial et le droit des sociétés ».
    Nous allons très prochainement nous en étonner publiquement auprès du Premier Ministre et des présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat dans un courrier que nous diffuserons en ligne sur le forum des infirmiers et des infirmières résilients/résistants !


    Désordre et immoralité politique

    Alors que les pouvoirs publics nous promettent encore et toujours plus d’efforts et de sueur, certains élus ou autres hauts fonctionnaires continuent à s’engraisser en cumulant – sans honte et comme si c’était normal «puisque la loi le permet» dixit Bachelot - des retraites et autres indemnités mirifiques … Eux c’est sur, ne connaissent pas les fins de mois difficiles … après Estrosi et Boutin c’est Bachelot et demain qui ? Réconcilier les français avec la politique … qu’ils disaient … nous sommes en République mais celle des copains et des coquins !




    Newsletter RESILIENCE - syndicat infirmier contre l’ordre
    n° 1 du 12 juin 2010 –


    page 2


    Le compte rendu du rendez vous avec la présidente Lebœuf …

    Est en ligne sur www.syndico.exprimetoi.net et accessible aux adhérents de RESILIENCE.
    Le mot clé de ce compte rendu est le DECALAGE entre les préoccupations de la présidente du beurk en matière de défense/promotion de la profession infirmière et la réalité infirmière du terrain que nous connaissons toutes et tous au quotidien au chevet du patient ...
    Si votre adhésion est en cours de traitement, demandez le par courriel sur adhesionresilience@hotmail.fr
    Pour toute autre demande envoyez vos questions à alloresilience@hotmail.fr
    Ou encore directement sur le site internet du syndicat RESILIENCE …


    Nos amis kinés du syndicat ALIZE...

    ...ont le vent en poupe … en quelques semaines ils en sont à 3 à 0 (mieux que les bleus) au tribunal contre le beurk des kinés qui à défaut de vouloir entendre raison se fait tacler par la justice !
    Nous, IDE, sommes évidemment solidaires de notre collègue kiné Hélène qui est convoquée le 26 août au tribunal de Gap pour y répondre de l’accusation « de pratique illégale de la profession de kiné », et ce après plus de 30 ans d’une carrière exemplaire … plus d’infos sur www.alize-kine.org


    Le point sur RESILIENCE après deux semaines de vie

    Sans aucune publicité (volontairement) le site est consulté à plus de 60 reprises/jour et plus de 300 messages ou infos/articles constituent désormais un embryon de base de données qui balayent la profession dans son ensemble sans jamais oublier notre but premier : l’abrogation définitive pour tous du beurk ide. N’hésitez pas à venir nous rejoindre, l’action contre le beurk est l’affaire de tous, nous avons déjà bien avancé ensemble, ce n’est certainement pas le moment de baisser les bras !


    La Mobilisation

    Il est clair que la mobilisation actuelle contre les beurks est faible même si nous, restons vigilants. Aucune question écrite des députés sur le sujet depuis deux semaines à l'Assemblée Nationale et même si nous avons enregistré avec plaisir une nouvelle proposition de loi sénatoriale en date du 20 mai nous devons ne pas baisser les bras … et continuer à écrire aux députés et aux sénateurs, sénateurs qui sont en passe de rejoindre le nombre de propositions de loi déposées à l'Assemblée.
    Notre combat est une lutte de longue haleine, nous devons être conscients que la victoire que nous obtiendrons au bout du compte sera le fruit d'un matraquage permanent et tous azimuts contre l'ignoble instance ordinale !

    Pendant ce temps, le beurk s’installe, budgétise, dépense, relance les inscriptions, renforce son lobbying auprès des parlementaires et renouvellera bientôt par moitié les sièges ordinaux dont certains se pourlèchent déjà les babines à l’idée de pouvoir piquer la place de la présidente Lebœuf qui remet son mandat en jeu à cette occasion …

    Résilient d’honneur, pour ses éminents services rendus à la cause du contre beurk : Pascal F.

    www.syndico.exprimetoi.net


      La date/heure actuelle est Dim 25 Aoû 2019 - 12:34