Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Manque d'infirmières bilingues : la solution de la Villa Youville

    Partagez
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Manque d'infirmières bilingues : la solution de la Villa Youville

    Message par syndicat RESILIENCE le Dim 6 Mar 2016 - 7:11

    http://ici.radio-canada.ca/regions/manitoba/2016/03/04/008-villa-youville-manitoba-service-francais-infirmieres-bilingue.shtml

    Les infirmières bilingues ne sont pas comptabilisées
    Elle ajoute qu'il y a toujours un manque d'infirmiers et d'infirmières parlant en français dans les centres de santé du Manitoba. Reste qu'il est difficile de définir le nombre d'infirmières bilingues au Manitoba.
    « Un des grands enjeux c'est que l'ordre des infirmiers et infirmières du Manitoba ne comptabilise pas cette information », observe Annie Bédard.
    L'ordre professionnel qui réglemente la profession des infirmiers et infirmières de la province reconnaît ne pas savoir combien de ses membres parlent français, ni demander cette information à ses membres, estimant que cela ne concerne pas la sécurité des patients.
    Le scénario est similaire pour le syndicat des infirmiers et infirmières du Manitoba qui confirme ne pas tenir compte des langues parlées par leurs membres.


    _________________



    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: Manque d'infirmières bilingues : la solution de la Villa Youville

    Message par Solange Granier le Dim 6 Mar 2016 - 8:04

    L'ordre professionnel qui réglemente la profession des infirmiers et infirmières de la province reconnaît ne pas savoir combien de ses membres parlent français, ni demander cette information à ses membres, estimant que cela ne concerne pas la sécurité des patients.  


    mmddrr

      La date/heure actuelle est Dim 23 Sep 2018 - 15:01