Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Partagez
    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par syndicat RESILIENCE le Mer 2 Mar 2016 - 10:42

    http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/breves/l-intersyndicale-anti-ordre-infirmier-sera-recue-a-l-elysee.html

    "De plus en plus souvent interpellés par des infirmiers qui se sentent méprisés", les syndicats CFDT, CGT, FO, Sud, Unsa et Snics ont sollicité un entretien auprès de la Présidence de la République au sujet de l'Ordre national infirmier (ONI), finalement épargné par la loi de santé. "Nombreux sont ceux qui, malgré les risques judiciaires qu'ils encourent, réaffirment leur refus de régler une cotisation ordinale, ne se reconnaissant pas dans cet organisme"pointe l'intersyndicale, qui souhaite "mettre en garde les pouvoirs publics des conséquences graves et plus que probables du maintien de l'ONI". Les syndicats seront reçus le 29 mars.


    _________________



    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par Solange Granier le Mer 2 Mar 2016 - 10:52

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/breves/l-intersyndicale-anti-ordre-infirmier-sera-recue-a-l-elysee.html

    "De plus en plus souvent interpellés par des infirmiers qui se sentent méprisés", les syndicats CFDT, CGT, FO, Sud, Unsa et Snics ont sollicité un entretien auprès de la Présidence de la République au sujet de l'Ordre national infirmier (ONI), finalement épargné par la loi de santé. "Nombreux sont ceux qui, malgré les risques judiciaires qu'ils encourent, réaffirment leur refus de régler une cotisation ordinale, ne se reconnaissant pas dans cet organisme"pointe l'intersyndicale, qui souhaite "mettre en garde les pouvoirs publics des conséquences graves et plus que probables du maintien de l'ONI". Les syndicats seront reçus le 29 mars.


    Les bouffons se bougent ? Jamais trop tard pour bien faire ? 
    Ben là il est franchement trop tard ... mais on s'en souviendra.

    Puer Fetard

    Messages : 29
    Date d'inscription : 24/10/2010

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par Puer Fetard le Mer 2 Mar 2016 - 12:59

    "Bouffons" est un bien grand mot...plutôt un langage de sauvageons (remember!)

    Question syndicats traditionnels, question contre pouvoir...mon sentiment est partagé, ils sont subventionnés, ont-ils un rôle d'accompagnement aux différentes crises? c'est possible.

    Je dirais que si c'est possible, ce ne serait pas possible, en ce qui nous concerne, SI les IDE étaient largement syndiqué(e)s.

    Donc, en France, on est toujours dans cette situation schizophrénique, "mais que font les syndicats?"//"mais que font les salariés?"...

    Ben ouais on en est là, ils se bougent - toutes proportions gardées - (frémissements Syndicats et IDE?)  parce que l'ONI passe de l'entité à la réalité...Et après? that's the quetsches- ion!

    Et à l'évidence, elles ne sont pas plus nombreuses ici les IDE qu'ailleurs...

    A l'Ouest peut-être?
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par moutarde le Jeu 3 Mar 2016 - 16:52

    Quelle farce !

    Taux de syndicalisation en France de 8 % et selon un sondage récent, 2/3 des français ne leur font pas confiance.
    .

    Puer Fetard

    Messages : 29
    Date d'inscription : 24/10/2010

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par Puer Fetard le Jeu 3 Mar 2016 - 20:29

    Faut-il s'en réjouir?

    quel est l'alternative de contre pouvoir en France...le FN?

    Le problème du syndicalisme en France est de s'être politisé (CGT), pro sans papiers, pro ci, pro ça, alors que le "français moyen" est aux antipodes de ces
    préoccupations, voire opposé. Le syndicalisme faute d'adhérents nombreux et de pouvoir s'occuper que d'eux s'est reconverti dans l'assistanat de tout et de rien...anti racisme, anti-ci anti-ça....garants des droits de tels ou tels...

    C'est le lourd tribut  d'avoir accompagné les campagnes de licenciements en contenant la révolte, du moins son sentiment...ce travail c'est la gauche qui a accompli la basse besogne, avec ses rabatteurs électoraux....

    Les syndicats ont joué la vaseline car leur statut n'a pas vocation a enlever le pouvoir ou l'obtenir pour ceux qu'ils représentent...on peut juste noter que certains sont plus lubrifiants ou dilatant que d'autres....

    Ce syndicalisme n'a qu'à rester dans ses prérogatives...défense du salarié, du retraité, le chômage est l'affaire du politique, c'est ce dernier qui pousse au crime....càd les syndicats dans leurs derniers retranchements, puisque le politique de gauche, se classant dans les forces progressistes, n'est plus capable depuis 1982 de faire descendre le peuple dans la rue (sauf pour protester contre lui!, démantèlement sidérurgie etc...), tellement il s'est fourvoyé. Les syndicats sont devenus grosso modo la vaseline de la gauche et sa politique de droite....à des degrés différents...
    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par necronomicon le Jeu 31 Mar 2016 - 7:51

    http://www.fosps.com/communique-de-lintersyndicale-anti-ordre/

    Après plus de 10 ans d’existence, l’intersyndicale anti-ordre
    infirmier (CGT-CFDT-FO-SNICS FSU-SUD-CFTC et UNSA Santé et
    Sociaux) a été reçue le 29 mars 2016 pour la première fois à
    l’Elysée par le Conseiller Social du Président de la République.
    Durant cet entretien, l’intersyndicale a exprimé sa position
    récurrente de refus de l’ONI soutenue par l’immense majorité de
    la profession ainsi que sa colère suite au maintien de cet ordre
    dans la loi portant modernisation du système de Santé, et ce
    malgré les engagements politiques tenus notamment par la
    Ministre de la Santé lors de ses discours à l’Assemblée Nationale.
    Force de propositions, l’intersyndicale a profité de cette rencontre
    pour réaffirmer ses alternatives concrètes présentées lors de son
    audition auprès de la Commission des Affaires Sociales du
    Parlement. A savoir notamment :
    Que les missions aujourd’hui dévolues à l’Ordre par le
    législateur soient confiées au Haut Conseil des Professions
    Paramédicales, dans le champ des tutelles publiques ;
    Que les salarié(e)s de l’ordre soient réaffecté(e)s dans des
    emplois du public en accompagnement des missions ;
    Que l’adhésion puisse être rompue au choix du salarié comme
    une rupture de contrat, avec une possibilité de désaffiliation.
    Le représentant du palais de l’Elysée s’est déclaré attentif à la
    résistance exprimée par les professionnels-les infirmiers-es dans la
    non adhésion à la structure ordinale.
    Dès lors, l’intersyndicale appelle les professionnels-les à
    continuer la résistance.
    Faute d’une réponse satisfaisante du gouvernement dans les
    décrets d’application de la loi santé, la construction d’un
    mouvement d’ampleur sera envisagée.
    Paris le 30/03/2016


    _________________



    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par syndicat RESILIENCE le Mer 6 Avr 2016 - 18:06

    http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/articles-d-actualite/160406-abrogation-de-l-ordre-infirmier-le-retour.html

    Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    L’intersyndicale anti-ordre ne renonce pas. Reçue à l’Élysée le 29 mars dernier, une délégation a notamment demandé que les missions concernant les salariées soient transférées au Haut conseil des professions paramédicales.



    _________________



    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par Solange Granier le Jeu 7 Avr 2016 - 4:37

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.espaceinfirmier.fr/actualites/au-jour-le-jour/articles-d-actualite/160406-abrogation-de-l-ordre-infirmier-le-retour.html

    Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    L’intersyndicale anti-ordre ne renonce pas. Reçue à l’Élysée le 29 mars dernier, une délégation a notamment demandé que les missions concernant les salariées soient transférées au Haut conseil des professions paramédicales.


    Vus les commentaires à la suite de cet article, on a pas finit d’en entendre parler. On aurait aimé que l'intersyndicale se bouge un peu plus en novembre, au moment du vote. Mais il n’est jamais trop tard pour bien faire.
    Pour mémoire, les vidéos visibles sur le site des assemblées font apparaître les soutiens inconditionnels des autres ordres pour empêcher la contagion contre ordiste, cela est clairement dit par les députés. "Il fallait sauver le soldat Borniche pour des intérêts qui n’ont rien d’infirmier".
    avatar
    tevassir

    Messages : 133
    Date d'inscription : 12/01/2012
    Localisation : lyon

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par tevassir le Jeu 7 Avr 2016 - 19:33

    mieux vaut tard que jamais "" .... abat dehors1 avecousans

    Contenu sponsorisé

    Re: Abrogation de l’ordre infirmier : le retour…

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 15:45