Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Partagez
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par moutarde le Mer 11 Nov 2015 - 15:17

    Les derniers chiffres indiquent que la majorité des inscrits et des cotisants dont des Ide salariés …
    Donc non, sans les Idel l’ONI n’est pas mort...

    Les chiffres depuis près de 10 ans ne sont ni vérifiés ni vérifiables…

    L’ordre récemment se targuait de

     - 1 budget annuel de 9 millions d’€
     - 1 dette de 3,8 millions d’€ (endettement normal paraît-il = 42 %)
     - 178000 inscrits  969 sociétés
        Dont 80453 libéraux (90 % des IDEL paraît-il) dont 969 sociétés


    Petits calculs

     - 97547 IDE inscrits salariés X 30 € = 2 926 410 €
     - 80453 IDEL inscrits salariés X 75 € = 6 033 975 €
     -    969 sociétés inscrites X 150 € = 145 350 €

    Donc un total de  9 105 735 €

    Les IDEL représentent  environ 20 % de la profession et financent environ 68 % du budget ordinal.

    Le président ordinal est un fonctionnaire à la retraite qui travaillait précédemment 1jour/5

    Le bureau national est composé de 9 âmes salariées (à temps incertain)  dont 2 IDEL.

    638 000 IDE en France – 178 000 inscrits

    = 460 000 non- inscrits qui ne cotisent pas ( + ceux qui sont inscrits et ne cotisent plus…) et donc en exercice illégal en toute impunité.

    Question : Comment l’ordre infirmier, les parlementaires, l’exécutif aux affaires (PS) malgré les promesses réitérées du temps où ils étaient dans l’opposition mais non tenues , les syndicats comme la cfdt qui font allégeance à l’ordre et pas que)…etc, etc, etc vont t’ils faire rentrer dans les ordres les brebis égarées et le manque à gagner ?

    Les  IDEL actuellement très malmenées avec des cabinets qui périclitent voire qui ferment dans certaines régions mais continuent à abonder très majoritairement et très grassement en bonnes vaches à lait,  l’ordre et la puissance publique (impôts, taxes en tous genres, URSSAF, caisses de retraite…etc).


    http://www.fed-cfdt-sante-sociaux.org/content/la-commission-des-affaires-sociales-enterine-l-existence-de-l-ordre-infirmier

    cfdt a écrit:La commission des affaires sociales entérine l’existence de l’ordre infirmier
    div class="title">La commission des affaires sociales entérine l’existence de l’ordre infirmier10.11.2015
    L’amendement de madame Le HOUEROU (PS) demandant la suppression de l’ordre a été rejeté lors de la commission mixte paritaire.

    La partie était jouée d’avance puisque le gouvernement par le biais du rapporteur demandait le rejet de cet amendement. Unies, la majorité et l’opposition ont voté dans le même sens. La loi de santé entérine l’existence de l’ordre.
    Neuf années de luttes intenses des organisations syndicales n’auront pas permis d’atteindre l’objectif.

    Les professionnels infirmiers salariés et libéraux doivent désormais s’inscrire et cotiser à l’ordre. Dans le cas contraire, ils sont en exercice illégal de la profession et s’exposent à de graves sanctions.
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par moutarde le Mer 11 Nov 2015 - 18:52


    […perso je m’en fous de l’ordre…]

    Peu importe qui le dit, pourquoi il le dit, quand il le dit mais c’est ce qui a amené un organe assoiffé de pouvoirs issu d’une minorité souvent éloignée du terrain et de ses problèmes tant pour les soignants que pour les patients, à s’imposer dans le paysage infirmier malgré une opposition (de paille) de 80 %.

    Si tous les syndicats libéraux ont prit leur part dans la création de cette pieuvre, diverses associations hospitalières et  les syndicats généralistes dits non corporatistes de salariés ne sont pas en reste ; soit en ayant pris une part très active au truc soit en laissant faire, soit en retournant leur veste.

    Il ne faut pas avoir la mémoire courte, oublier les taux de participation (certes minables) des salariés du public et du privé et jeter un coup d’œil sur l’organigramme des différents conseils dont le national.

    Depuis les années ont passé, l’ordre épaulé par la puissance publique et  les lobbying et surtout perfusé financièrement par le racket des IDEL (détestés mais sont sous la coupe des hospitaliers) a prospéré.

    Il s’est attaqué aux plus fragiles soit du fait de leur inexpérience (jeunes DE) soit  du fait de leur isolement (IDEL).

    Et en effet, comment l’ordre - comme le soulève eusèbe – va t’il pouvoir croquer et ponctionner  le presque demi million d’IDE du public et du privé qui  lui résistent lâchés depuis à nouveau hier par l’un de leurs syndicats, la cfdt (dossier AP-HP, oni) ?

    Ou bien sûr l’ordre  va t’il laisser cette injustice dans l’air du temps particulièrement courante et pratiquée en socialie qui consiste à faire payer à prix fort une minorité pour une majorité ?

    Bien sûr, il a pour lui le fruit d’une partie du labeur des IDEL qui représente un peu plus de 6 millions d’euros ce qui, lui laisse le temps de voir venir et d’asservir.

    L’ordre va t’il faire des exemples et les médiatiser avec l’aide de la presse professionnelle qui n’est pas d’investigation et qui souvent n’est pas/plus indépendante. Mais on ne connaît pas les accords et contreparties qui se jouent en coulisses…

    Voilà le nouveau challenge ordinal qui a profondément clivé la profession sous couvert de la rassembler.

    En attendant, la droite en avait rêvé et la gauche l’a fait.

    La socialie a échoué à faire payer l’aide juridictionnelle par la caisse de prévoyance des avocats,

    La socialie a échoué à se désengager financièrement de la police routière qui est une mission régalienne (proposition de NS abondée par cazeneuve).

    La socialie devant l’échec d’un front républicain transformé depuis pas mal de temps en affront républicain rejeté par de + en + nombreux Français, souhaite aujourd’hui par la voie de Manuel  la fusion de listes PS-LR mais bon,  on n’est pas à ça près…

    Rendons à César ce qui appartient à César : L’ordre l’a parfaitement compris…

    Bref, la socialie a échoué mais … la liste est trop longue.

    Mais la socialie a réussi son entreprise de trahison des infirmières et des infirmiers à bien des points de vue et dans tous les secteurs : études, carrières, ordre, retraites, conditions de travail et de rémunération…etc, etc, etc.

    Bilan en Décembre 2015 et Avril/Mai 2017.

    Le suspens est donc à son comble !
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par moutarde le Jeu 12 Nov 2015 - 23:29

    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par necronomicon le Ven 13 Nov 2015 - 7:54

    http://www.fosps.com/la-federation-interpelle-les-deputes-sur-le-maintien-de-lordre-infirmier/


    _________________



    avatar
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par syndicat RESILIENCE le Ven 13 Nov 2015 - 10:08

    necronomicon a écrit:http://www.fosps.com/la-federation-interpelle-les-deputes-sur-le-maintien-de-lordre-infirmier/


    y a pas de texte ?


    _________________



    avatar
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 59
    Localisation : Le Berry profond

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par necronomicon le Ven 13 Nov 2015 - 10:17

    Si, il faut cliquer sur le petit lien écrit en vert clair :
    oni – députés
    (Je n'arrive pas à coller ce lien ici pour le rendre fonctionnel).


    _________________



    avatar
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par Solange Granier le Ven 13 Nov 2015 - 17:03

    moutarde a écrit:

    Enfin !
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par moutarde le Ven 13 Nov 2015 - 19:32

    .

    Contenu sponsorisé

    Re: LOI SANTE- Commission affaires sociale AN- oni

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 21 Aoû 2017 - 11:30