Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏

    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏ Empty Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏

    Message par Solange Granier le Mar 10 Nov 2015 - 16:30

    Mesdames et messieurs les députés,


    je viens de visionner la vidéo de vos débats ce mardi matin en commission des affaires sociales et plus particulièrement le sujet qui m'intéresse sur l'avenir de l'ordre infirmier.

    Je suis outrée et stupéfaite des propos entendus notamment sur le fait que si on supprime cet ordre infirmier rejeté par plus de 80% des infirmières c'est la porte ouverte aux demandes abrogatives des autres ordres ! Le mot de la fin du député Door sur les 90% de médecins contre le TPG, en comparaison, est grotesque !
    De là à confirmer ce que nous pensons depuis le début sur les motifs qui poussent les autres professions médicales "sur la nécessité des infirmières de devenir autonomes et indépendantes" en est plus que risible ! Le voyage du président ordinal Borniche avec le président Hollande il y a un an et le fax envoyé fin juillet 2011 à l'Elysée au président Sarkozy sont - effectivement - des preuves de cette indépendance déguisée en léchage permanent de bottes des pouvoirs politiques.
    Vous auriez voulu prendre les infirmières pour des connes que vous ne vous y seriez pas pris autrement !

    De plus, annoncer le plus bêtement du monde que les comptes de l'ordre infirmier sont assainis est tout aussi loufoque, les avez vous seulement lus ? Non seulement les recettes ne sont pas publiées mais cet ordre annonce presque 1,8 millions de bénéfices. Entre les chiffres donnés fin 2014 par le trésorier de l'ordre, au sujet de l'exercice 2014 (il prévoyait 5,5 millions de dettes) et les chiffres publiés hier sur le même exercice (7,4 millions de dettes) il y a presque 2 millions qui se promènent d'on ne sait où, sans que les parlementaires ne se posent même pas la question.

    Mieux encore, se réjouir du changement de gouvernance en pérorant sur l'actuelle équipe qui n'est autre que la même des débuts extraordinaires de l'ordre infirmier est hallucinant. Monsieur Borniche était vice président, monsieur Mameri était secrétaire général adjoint !!!  Avez vous déjà oublié sa saillie du mois d'avril 2015 sur les "pieds nickelés à 12900 euros/mois" ?

    Pour couronner le tout les députés partisans de l'ordre ont osé annoncer que cet ordre avait été voté à la demande des infirmières : foutaises messieurs et mesdames. Même monsieur Edouard Couty dont le nom a été évoqué durant cette réunion avait averti les parlementaires de l'époque sur les très possibles difficultés à imposer aux infirmières une structure à laquelle elles étaient vivement opposées. 

    Bref, vous ne voulez pas tenir compte de nos demandes majoritaires et de nos avis, soit.
    Rendez vous en décembre prochain et en mai 2017. L'UMPS a beaucoup de soucis à se faire, encore plus depuis ce matin. 

    Une infirmière révoltée mais qui assume ses propos.

    A bon entendeur.
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏ Empty Re: Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏

    Message par syndicat RESILIENCE le Mar 10 Nov 2015 - 16:37

    Solange Granier a écrit:Mesdames et messieurs les députés,


    je viens de visionner la vidéo de vos débats ce mardi matin en commission des affaires sociales et plus particulièrement le sujet qui m'intéresse sur l'avenir de l'ordre infirmier.

    Je suis outrée et stupéfaite des propos entendus notamment sur le fait que si on supprime cet ordre infirmier rejeté par plus de 80% des infirmières c'est la porte ouverte aux demandes abrogatives des autres ordres ! Le mot de la fin du député Door sur les 90% de médecins contre le TPG, en comparaison, est grotesque !
    De là à confirmer ce que nous pensons depuis le début sur les motifs qui poussent les autres professions médicales "sur la nécessité des infirmières de devenir autonomes et indépendantes" en est plus que risible ! Le voyage du président ordinal Borniche avec le président Hollande il y a un an et le fax envoyé fin juillet 2011 à l'Elysée au président Sarkozy sont - effectivement - des preuves de cette indépendance déguisée en léchage permanent de bottes des pouvoirs politiques.
    Vous auriez voulu prendre les infirmières pour des connes que vous ne vous y seriez pas pris autrement !

    De plus, annoncer le plus bêtement du monde que les comptes de l'ordre infirmier sont assainis est tout aussi loufoque, les avez vous seulement lus ? Non seulement les recettes ne sont pas publiées mais cet ordre annonce presque 1,8 millions de bénéfices. Entre les chiffres donnés fin 2014 par le trésorier de l'ordre, au sujet de l'exercice 2014 (il prévoyait 5,5 millions de dettes) et les chiffres publiés hier sur le même exercice (7,4 millions de dettes) il y a presque 2 millions qui se promènent d'on ne sait où, sans que les parlementaires ne se posent même pas la question.

    Mieux encore, se réjouir du changement de gouvernance en pérorant sur l'actuelle équipe qui n'est autre que la même des débuts extraordinaires de l'ordre infirmier est hallucinant. Monsieur Borniche était vice président, monsieur Mameri était secrétaire général adjoint !!!  Avez vous déjà oublié sa saillie du mois d'avril 2015 sur les "pieds nickelés à 12900 euros/mois" ?

    Pour couronner le tout les députés partisans de l'ordre ont osé annoncer que cet ordre avait été voté à la demande des infirmières : foutaises messieurs et mesdames. Même monsieur Edouard Couty dont le nom a été évoqué durant cette réunion avait averti les parlementaires de l'époque sur les très possibles difficultés à imposer aux infirmières une structure à laquelle elles étaient vivement opposées. 

    Bref, vous ne voulez pas tenir compte de nos demandes majoritaires et de nos avis, soit.
    Rendez vous en décembre prochain et en mai 2017. L'UMPS a beaucoup de soucis à se faire, encore plus depuis ce matin. 

    Une infirmière révoltée mais qui assume ses propos.

    A bon entendeur.


    merci à notre fidèle collègue pour son compte rendu et son franc parler (qui n'engage quelle même)


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏ Empty Re: Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏

    Message par snoopette le Mar 10 Nov 2015 - 21:39

    et ben dis donc on se défoule je rejoins solange qui ne change pas son fusil d'épaule contrairement aux députés qui dorment ou sont asbents et qui se permettent de légiférer avec un vide permanant


    _________________


    <br>

    Contenu sponsorisé

    Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏ Empty Re: Ordre infirmier en CAS le 10/11 : les mensonges éhontés de certains parlementaires !!!‏

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Aoû 2019 - 16:16