Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre

    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre Empty ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre

    Message par syndicat RESILIENCE le Jeu 15 Oct 2015 - 18:41

    http://www.jim.fr/e-docs/ordre_infirmier_le_ministere_de_la_sante_une_nouvelle_fois_pris_en_flagrant_delit_de_desordre_154767/document_actu_pro.phtml


    [size=34]Ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre[/size]

    ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre Carac_photo_1
    Paris, le jeudi 15 octobre 2015 - Le ministre de la Santé a multiplié depuis 2012 ses déclarations ambiguës voir clairement hostiles concernant l’Ordre infirmier. Le Syndicat national des infirmières et infirmiers libéraux (SNIIL) en a repéré un nouvel exemple dans un mail adressé aux infirmières concernant les élections aux Unions régionales des professions de santé (URPS). Ces élections (chez les infirmières), ont été repoussées au 11 avril 2016, en raison du trop faible nombre d’infirmières inscrites à l’Ordre «condition nécessaire pour pouvoir voter aux élections URPS » rappelle le ministère. Aussi, ce délai supplémentaire doit permettre aux infirmières « si elles le désirent de s’inscrire à l’Ordre » poursuit le ministère. Une présentation de la situation contre laquelle s’insurge totalement le SNIIL qui rappelle que l’inscription à l’Ordre ne relève nullement du désir, d’un choix ou du bon vouloir de chacun mais est une obligation, non seulement pour voter aux URPS, mais également pour exercer ! Se déclarant « indigné par ce positionnement », le syndicat exige un rectificatif et souhaite que le gouvernement rappelle également à l’ordre les infirmiers salariés. Un vœu qui restera sans doute lettre morte.
    M.P.


    _________________



    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre Empty Re: ordre infirmier : le ministère de la Santé une nouvelle fois pris en flagrant délit de désordre

    Message par snoopette le Ven 16 Oct 2015 - 10:20

    napoleon doit se retourner dans sa tombe!


    _________________


    <br>

      La date/heure actuelle est Jeu 22 Aoû 2019 - 16:24