Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par syndicat RESILIENCE le Mer 15 Juil 2015 - 13:02

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016
    30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?


    alors que l’arrêté du 3 juillet 2015 fixant le nombre d’étudiants à admettre en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat d’infirmier au titre de l’année scolaire 2015-2016 autorise 30 844 recrutements en première année pour les études infirmières a été publié dans la chaleur de l’été, ce 08 juillet 2015,

    alors que les étudiants(es) de la FNESI (entre autre) passent leurs temps à pleurer sur les réseaux sociaux pour dénoncer le chômage infirmier, tout en allant pavoiser dans les réunions ministérielles, ils sont cette fois (il est vrai en vacances universitaires) bien muets sur les futurs 30844 chômeurs potentiels qui vont entrer dans les IFSI d’ici quelques semaines …

    dans le même temps, en cette fin de canicule au cours de laquelle la ministre avait demandé à ce que le nombre de lits disponibles soient maintenus, nonobstant les congés annuels programmés et nombre d’agents déjà partis sur les plages, les personnels en poste suaient plus que de raison dans des services souvent démunis de climatisation, avec des effectifs « normaux » (c’est à dire en sous-effectif chronique) au regard du nombre de postes soignants supprimés et/ou non remplacés sous les présidences Sarkozy et Hollande,

    et, toujours dans la chaleur de l’été, un parlementaire pose une question écrite à la ministre – publiée le 14 juillet – pour savoir comment il est possible que, même bardée de diplômes universitaires – une infirmière ne puisse enseigner en IFSI sans avoir suivi le cursus de l’IFCS … autrement dit, comment être nommée cadre de santé sans avoir fait … l’école des cadres …

    alors que nous continuons à nous interroger sur les dégâts produits par la réforme des études infirmières mise en place en 2009 et venant de produire sa 4ème promotion de diplômées, alors que nombre d’infirmières ne trouvent pas de travail (tout en en cherchant, si, si !), alors que nombre de retraitées occupent des postes pour pouvoir continuer à survivre puisque leur maigre pension ne leur permet pas de profiter pleinement de leur retraite pourtant bien méritée, n’aurait-il pas été bénéfique de faire une « année blanche » en matière de recrutement et d’en profiter pour purger ce trop-plein ?

    dans le même temps, compte tenu du coût élevé de la formation initiale, nous suggérons à madame la ministre de présenter la facture à nos amis suisses et luxembourgeois, entre autre, qui emploient des infirmières françaises formées et prêtes à l’emploi mais financées par les très cons tribuables hexagonaux qui n’en bénéficient même pas !

    RESILIENCE – 20 rue de Molsheim – 67000 Strasbourg.


    _________________



    avatar
    pascal dussinger

    Messages : 9
    Date d'inscription : 06/05/2015

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par pascal dussinger le Mer 15 Juil 2015 - 14:06

    Trop occupé à gouverner la Grèce, le président français ne prend plus le temps de gérer la France : lamentable et il va le payer cash en décembre 2015.
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par syndicat RESILIENCE le Jeu 16 Juil 2015 - 18:09

    http://www.digischool.fr/numerus-clausus/numerus-clausus-2015-2016-infirmier-29685.php

    Baisse du Numerus clausus 2015-2016 chez les infirmiers

    Le 3 juillet dernier, un arrêté déterminant le nombre de places accessibles en première année d’études préparatoires au diplôme d’Etat d’infirmier a été publié au “Journal officiel”. Nous vous proposons de découvrir en détails les quotas qui ont été fixés pour l’année scolaire 2015-2016.
    15 Juillet 2015 à 17h00 | Youma Djigué | 1 avis  
    numerus clausus 2015, infirmier, paces, chiffres, places disponibles, région
    Par arrêté de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, le nombre d'étudiants à admettre en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat d'infirmier pour la rentrée prochaine a été fixé à 30 844 et réparti dans les différentes régions françaises.

    Numerus clausus infirmier pour la rentrée de 2015
    Alsace : 719
    Aquitaine : 1 386
    Auvergne : 610
    Basse-Normandie : 704
    Bourgogne : 800
    Bretagne : 1 182
    Centre : 1 166
    Champagne-Ardenne : 632
    Corse : 120
    Franche-Comté : 550
    Haute-Normandie : 930
    Ile-de-France : 6 540
    Languedoc-Roussillon : 960
    Limousin : 490
    Lorraine : 1 130
    Midi-Pyrénées : 1 184
    Nord - Pas-de-Calais : 2 600
    Pays de la Loire : 1 350
    Picardie : 1 183
    Poitou-Charentes : 780
    Provence-Alpes-Côte d'Azur : 2 359
    Rhône-Alpes : 2 955
    Guadeloupe : 122
    Martinique : 84
    Guyane : 60
    Réunion : 218
    Mayotte : 30
    On remarque ici que le numerus clausus infirmier est en légère baisse par rapport aux dernières années. Il était en effet de 31 128 l'année dernière. Durant l'année scolaire 2012-2013, le nombre de places disponibles était même monté jusqu'à 31 162.
    Cette évolution peut notamment s'expliquer par la crise qui a touché la profession en 2012 avec la réforme des études, et qui semble se prolonger. Aujourd'hui nombreux sont les infirmiers jeunes diplômés en recherche d'emploi avec une tendance à la précarisation.
    ► Découvrez notre dossier spécial sur le numerus clausus


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par Solange Granier le Sam 18 Juil 2015 - 11:27

    30244 nouveaux chômeurs en 2018, d'ici là les élections auront eu lieu.
    thierry39
    thierry39

    Taureau Messages : 526
    Date d'inscription : 11/08/2011
    Age : 57
    Localisation : jura

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par thierry39 le Lun 20 Juil 2015 - 10:15

    30844 chomeurs potentiels ou à qui l'on va proposer des postes au rabais ( cdi et temps partiels...) destinés à combler les trous des effectifs des établissements pris à la gorge.
    en tout cas pour l'ONI ( qui fixe le numerus clausus infirmier ) c'est 30844 cotisations potentielles supplémentaires !!
    et lorsqu'on sait qu'à Bourg en Bresse , les étudiants infirmiers se se vus dans l'obligation de s'affilier à l'ordre et de cotiser pour pouvoir poursuivre leurs études !!!!!
    ben oui !! ça craint !
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 20 Juil 2015 - 10:23

    thierry39 a écrit:30844 chomeurs potentiels ou à qui l'on va proposer des postes au rabais ( cdi et temps partiels...) destinés  à  combler les trous des effectifs des établissements pris à la gorge.
    en tout cas pour l'ONI ( qui fixe le numerus clausus infirmier ) c'est 30844 cotisations potentielles supplémentaires !!
    et lorsqu'on sait qu'à  Bourg en Bresse , les étudiants infirmiers se se vus dans l'obligation de s'affilier à l'ordre et de cotiser pour pouvoir poursuivre leurs études !!!!!
    ben oui !!  ça craint !

    on des preuves pour les mettre sous le nez de ceux qui disent que nous racontons des balivernes ...


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par Solange Granier le Jeu 23 Juil 2015 - 8:18

    Oui, des preuves svp !!!

    Contenu sponsorisé

    Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016  30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ? Empty Re: Communiqué RESILIENCE : rentrée 2015/2016 30 844 étudiants infirmiers en première année, pour en faire quoi ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Oct 2019 - 16:26