Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par necronomicon le Lun 6 Juil 2015 - 19:35

    Saluons le courage du peuple grec qui s'est dressé contre l'oligarchie européenne qui n'a de cesse  de l'humilier, de le mépriser.

    Malgré la désinformation des gouvernants libéraux qui annonçait presque le "oui" gagnant, les grecs ont montré avec force le rejet de la puissance financière et ont clairement annoncé qu'ils ne paieront pas une dette dont ils n'ont jamais vu la couleur et à cause de quoi ils sont de plus en plus malheureux.

    Les infirmiers qui s'opposent majoritairement à leur ordre doivent aussi refuser de se soumettre à ce petit pouvoir qui aimerait bien faire payer son ardoise salée.

    La démocratie doit suivre l'avis de la majorité : les grecs veulent vivre, tout simplement, sans l'austérité qui les plombe, et les infirmiers, eux, veulent travailler, tout simplement, sans en avoir à demander la permission et sans avoir à payer pour cela.


    _________________



    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par moutarde le Ven 10 Juil 2015 - 12:53

    Saluons le courage du peuple grec qui s'est dressé contre l'oligarchie européenne qui n'a de cesse  de l'humilier, de le mépriser...
    et une pensée émue pour ce même peuple grec (et ceux qui suivront...) qui vient de se faire entuber  bien profond par la gauche de sa gauche... devant les soupirs soulagés et airs béats de l'eurogroupe ainsi que de François qui nous prévoit la même issue.


    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... 200906101807AJE
    .
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Ven 10 Juil 2015 - 13:22

    moutarde a écrit:
    Saluons le courage du peuple grec qui s'est dressé contre l'oligarchie européenne qui n'a de cesse  de l'humilier, de le mépriser...
    et une pensée émue pour ce même peuple grec (et ceux qui suivront...) qui vient de se faire entuber  bien profond par la gauche de sa gauche... devant les soupirs soulagés et airs béats de l'eurogroupe ainsi que de François qui nous prévoit la même issue.


    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... 200906101807AJE
    .

    ou comment les grecs sont entrain de se faire entuber par les ... grecs :

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/07/09/crise-grecque-les-europeens-ont-recu-les-nouvelles-propositions-sans-en-devoiler-le-contenu_4677682_3214.html

    Ce que propose Athènes à ses créanciers

    Réforme de la TVA
    Les nouvelles propositions acceptent un taux normal de TVA à 23 %, notamment dans la restauration (qui jusqu’ici était à 13 %). Un taux réduit à 13 % serait maintenu pour les produits de base, l'électricité et les hôtels, et à 6 % pour les médicaments, livres et places de théâtre.

    Réforme des retraites
    S'agissant des retraites, Athènes propose de réduire les départs anticipés. Pour cela, le gouvernement compte sur un système de pénalités. Concernant l'âge du départ à la retraite, il est fixé à 67 ans ou 62 ans avec 40 ans de travail et sera relevé graduellement d'ici à 2022. Longtemps opposé à la suppression de l’EKAS, une allocation complémentaire pour les petites retraites, le gouvernement accepte de la réduire progressivement jusqu’à ce qu’elle disparaisse en 2019.

    Une fiscalité accrue
    Le gouvernement grec accepte de limiter la hausse de la taxe sur les sociétés de 26 à 28 % comme le souhaitent les créanciers, renonçant à la porter à 29 %. Les propositions prévoient également de relever immédiatement les taxes sur les produits de luxe et la publicité à la télévision. Les agriculteurs devraient subir ces nouvelles mesures d'austérité, avec notamment une baisse des subventions sur le diesel. Le gouvernement propose la suppression des avantages fiscaux pour les îles (soit la réduction de 30 % de la TVA appliquée depuis plusieurs années), à commencer par les îles les plus riches et touristiques, comme le souhaitaient les créanciers. Cette suppression va commencer en octobre et sera faite graduellement pour s'achever d'ici la fin 2016, précise le texte.

    Privatisations
    Les privatisations d’entreprises publiques vont être relancées. Les aéroports régionaux et les ports du Pirée et de Thessalonique sont aussi concernés. Lors de son arrivée au pourvoir Alexis Tsipras avait gelé celles-ci.

    Des coupes dans le budget de la défense
    La Grèce propose de tailler dans le budget de sa défense, avec des coupes de 300 millions d'euros en deux ans. Il s'agit d'économiser 100 millions d'euros en 2015 et 200 millions d'euros en 2016. Les créanciers suggéraient, eux, une baisse de 400 millions.

    Déréglementation de certaines professions
    Des réformes pour la déréglementation de certaines professions (ingénieurs, notaires) et du secteur du tourisme sont également prévues.

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/07/10/alexis-tsipras-parviendra-t-il-a-faire-accepter-ses-reformes-au-parlement_4678455_3214.html

    Alexis Tsipras parviendra-t-il à faire accepter ses réformes au Parlement ?

    Déjà tard jeudi soir, le ministre de la restructuration de la production, Panayotis Lafazanis s’est exprimé lors d’un congrès sur l’énergie. « Le non du peuple grec au référendum ne peut pas se transformer en un humiliant oui et déboucher sur un nouveau mémorandum [plan d’austérité] », a déclaré le ministre, par ailleurs leader de la plateforme de gauche, un courant situé à l’aile gauche de Syriza. Selon M. Lafazanis la Grèce aurait « d’autres choix » que celui d’un accord « trahissant » le peuple grec.


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Solange Granier le Ven 10 Juil 2015 - 14:30

    A la lecture de tout ceci je me dis que tous comptes faits, les vrais résistants ne sont que des petites gens comme nous qui refusons de nous faire manipuler et qui refuserons de payer, à vie, la dîme ordinale. La lecture du dernier "message" de seringue sur twitter me conforte dans cette idée : "Quelque soit le vote de l’AN ou Sénat sur l’avenir de l’ordre, les IDE auront le dernier mot en refusant de payer pour exercer".
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Ven 10 Juil 2015 - 14:37

    https://twitter.com/BILD/status/618285967489802240/photo/1

    vu sur twitter : Angela et son casque à pointe ... mmddrr


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Ven 10 Juil 2015 - 17:26

    http://www.mediapart.fr/journal/international/100715/grece-tsipras-multiplie-les-concessions-bruxelles

    Grèce: Tsipras multiplie les concessions à Bruxelles

    10 JUILLET 2015 | PAR LUDOVIC LAMANT ET AMÉLIE POINSSOT

    Alexis Tsipras a fait parvenir ses engagements d'économies et de réformes aux créanciers, pour obtenir d'ici dimanche un nouveau plan d'aide. Il multiplie les concessions, sous la menace d'un «Grexit», mais aussi dans l'espoir de décrocher en retour des avancées sur le front de la dette. Le parlement grec se prononce vendredi sur ce « mémorandum », à la veille d'un Eurogroupe décisif.


    C'est le document sur lequel vont se jouer les 48 heures à venir à Bruxelles, et une bonne partie de l'avenir de la Grèce - dans ou hors de la zone euro. Athènes a fait parvenir jeudi soir, en temps et en heure comme Alexis Tsipras s'y était engagé en début de semaine, sa liste d'« actions prioritaires ». En l'échange de quoi la Grèce espère obtenir un méga-prêt sur trois ans (jusqu'à 2018) auprès des institutions, chiffré à 53,5 milliards d'euros, pour éviter la sortie de la zone euro. Mais aussi des engagements des créanciers pour alléger, d'une manière ou d'une autre, sa dette.

    Les concessions réalisées par Alexis Tsipras, déjà bien accueillies par certains dirigeants, comme François ...


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Ven 10 Juil 2015 - 18:37

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.mediapart.fr/journal/international/100715/grece-tsipras-multiplie-les-concessions-bruxelles

    Grèce: Tsipras multiplie les concessions à Bruxelles

    10 JUILLET 2015 |  PAR LUDOVIC LAMANT ET AMÉLIE POINSSOT

    Alexis Tsipras a fait parvenir ses engagements d'économies et de réformes aux créanciers, pour obtenir d'ici dimanche un nouveau plan d'aide. Il multiplie les concessions, sous la menace d'un «Grexit», mais aussi dans l'espoir de décrocher en retour des avancées sur le front de la dette. Le parlement grec se prononce vendredi sur ce « mémorandum », à la veille d'un Eurogroupe décisif.


    C'est le document sur lequel vont se jouer les 48 heures à venir à Bruxelles, et une bonne partie de l'avenir de la Grèce - dans ou hors de la zone euro. Athènes a fait parvenir jeudi soir, en temps et en heure comme Alexis Tsipras s'y était engagé en début de semaine, sa liste d'« actions prioritaires ». En l'échange de quoi la Grèce espère obtenir un méga-prêt sur trois ans (jusqu'à 2018) auprès des institutions, chiffré à 53,5 milliards d'euros, pour éviter la sortie de la zone euro. Mais aussi des engagements des créanciers pour alléger, d'une manière ou d'une autre, sa dette.

    Les concessions réalisées par Alexis Tsipras, déjà bien accueillies par certains dirigeants, comme François ...

    http://www.francetvinfo.fr/monde/grece/grece-quelles-differences-entre-les-propositions-de-tsipras-et-celles-des-creanciers_992371.html

    Par Elise Lambert
    Mis à jour le 10/07/2015 | 16:41 , publié le 10/07/2015 | 16:41

    "Tout ça pour ça ?" a sans doute été la réaction de nombreux observateurs, jeudi 9 juillet au soir, lorsque le gouvernement grec a dévoilé un document de treize pages détaillant une série de nouvelles mesures. Car ces dernières sont quasi identiques à celles proposées par les créanciers du pays le 25 juin, et auxquelles les Grecs se sont pourtant opposés à 61,3% lors du référendum du 5 juillet.


    _________________



    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par necronomicon le Ven 10 Juil 2015 - 19:45

    vaseline ça servira...


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Grèce : "Tout ça pour rien ?"

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 11 Juil 2015 - 5:15

    http://www.marianne.net/agora-grece-ca-rien-100235432.html?google_editors_picks=true

    Grèce : "Tout ça pour rien ?"

    Vendredi 10 Juillet 2015 à 19:35

    Panagiotis Grigoriou

    Après le non au référendum, place au "non-sens" ? Cette question, Panagiotis Grigoriou, qui anime le blog "Greek crisis", se la pose depuis qu'il a découvert, comme tous ses concitoyens, le nouveau plan proposé par le gouvernement grec. Et ça tangue, note-t-il, jusque dans les rangs du gouvernement : "Panagiatis Lafazanis, le ministre de la Restructuration de la production, de la mouvance gauche de Syriza, ne s’est pas associé au texte adopté jeudi au Conseil des ministres. De même que Panos Kamménos du parti souverainiste ANEL et ministre de la Défense." Et ce soir, le collectif du "non" manifeste de nouveau place de la Constitution...


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Solange Granier le Sam 11 Juil 2015 - 7:30

    Pour une fois que ce sont les grecs qui se font en***er et pas nous ! Ils nous doivent combien déjà ?
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 11 Juil 2015 - 16:29

    Solange Granier a écrit:Pour une fois que ce sont les grecs qui se font en***er et pas nous !  Ils nous doivent combien déjà ?

    http://www.francetvinfo.fr/monde/grece/direct-grece-les-experts-de-la-bce-et-du-fmi-approuvent-les-propositions-de-tsipras_993857.html

    Grèce : plusieurs gouvernements européens "ont de sérieux doutes" sur l'engagement d'Athènes



    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Une infographie de La Libre Belgique explique, pays par pays, qui soutient quoi dans la zone euro.

    Message par syndicat RESILIENCE le Dim 12 Juil 2015 - 12:43

    Une infographie de La Libre Belgique explique, pays par pays, qui soutient quoi dans la zone euro.


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Les modalités d'un nouveau plan de sauvetage de la Grèce se sont achevées lundi matin 13 juillet à 9 heures - peu avant l'ouverture des bourses européennes.

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 13 Juil 2015 - 11:19

    http://www.mediapart.fr/journal/international/120715/grece-un-accord-larrache-organise-la-mise-sous-tutelle-de-tsipras

    EUROPE

    Grèce: un accord à l'arraché organise la mise sous tutelle de Tsipras

    12 JUILLET 2015 |  PAR LUDOVIC LAMANT

    Après une après-midi et une nuit complète de négociations, le sommet des chefs d'État et de gouvernement de la zone euro s'est enfin achevé lundi matin. Un accord extrêmement contraignant est trouvé qui durcit encore les réformes exigées par les « institutions ».
    De notre envoyé spécial à Bruxelles.-  Il aura fallu dix-sept heures de négociations pour enfin parvenir à un accord! Les discussions du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro sur les modalités d'un nouveau plan de sauvetage de la Grèce se sont achevées lundi matin 13 juillet  à 9 heures -peu avant l'ouverture des bourses européennes. Donald Tusk, président du conseil européen, a annoncé l'accord en ces termes: «Le sommet de la zone euro a trouvé un accord à l'unanimité. Sommes tous prêts pour un programme d'aide pour la Grèce via le Mécanisme européen de stabilité (MES), avec des réformes sérieuses et un soutien financier».

    «Il y a des conditions strictes à remplir. ...


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 13 Juil 2015 - 11:27

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.mediapart.fr/journal/international/120715/grece-un-accord-larrache-organise-la-mise-sous-tutelle-de-tsipras

    EUROPE

    Grèce: un accord à l'arraché organise la mise sous tutelle de Tsipras

    12 JUILLET 2015 |  PAR LUDOVIC LAMANT

    Après une après-midi et une nuit complète de négociations, le sommet des chefs d'État et de gouvernement de la zone euro s'est enfin achevé lundi matin. Un accord extrêmement contraignant est trouvé qui durcit encore les réformes exigées par les « institutions ».
    De notre envoyé spécial à Bruxelles.-  Il aura fallu dix-sept heures de négociations pour enfin parvenir à un accord! Les discussions du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro sur les modalités d'un nouveau plan de sauvetage de la Grèce se sont achevées lundi matin 13 juillet  à 9 heures -peu avant l'ouverture des bourses européennes. Donald Tusk, président du conseil européen, a annoncé l'accord en ces termes: «Le sommet de la zone euro a trouvé un accord à l'unanimité. Sommes tous prêts pour un programme d'aide pour la Grèce via le Mécanisme européen de stabilité (MES), avec des réformes sérieuses et un soutien financier».

    «Il y a des conditions strictes à remplir. ...


    http://www.lemonde.fr/bourse/article/2015/07/13/en-attendant-le-verdict-grec-les-bourses-asiatiques-se-maintiennent_4681005_1764778.html

    Les Bourses européennes en hausse après l’annonce d’un accord sur la Grèce

    Le Monde.fr avec AFP | 13.07.2015 à 07h43


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Solange Granier le Lun 13 Juil 2015 - 12:00

    syndicat RESILIENCE a écrit:
    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.mediapart.fr/journal/international/120715/grece-un-accord-larrache-organise-la-mise-sous-tutelle-de-tsipras

    EUROPE

    Grèce: un accord à l'arraché organise la mise sous tutelle de Tsipras

    12 JUILLET 2015 |  PAR LUDOVIC LAMANT

    Après une après-midi et une nuit complète de négociations, le sommet des chefs d'État et de gouvernement de la zone euro s'est enfin achevé lundi matin. Un accord extrêmement contraignant est trouvé qui durcit encore les réformes exigées par les « institutions ».
    De notre envoyé spécial à Bruxelles.-  Il aura fallu dix-sept heures de négociations pour enfin parvenir à un accord! Les discussions du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la zone euro sur les modalités d'un nouveau plan de sauvetage de la Grèce se sont achevées lundi matin 13 juillet  à 9 heures -peu avant l'ouverture des bourses européennes. Donald Tusk, président du conseil européen, a annoncé l'accord en ces termes: «Le sommet de la zone euro a trouvé un accord à l'unanimité. Sommes tous prêts pour un programme d'aide pour la Grèce via le Mécanisme européen de stabilité (MES), avec des réformes sérieuses et un soutien financier».

    «Il y a des conditions strictes à remplir. ...


    http://www.lemonde.fr/bourse/article/2015/07/13/en-attendant-le-verdict-grec-les-bourses-asiatiques-se-maintiennent_4681005_1764778.html

    Les Bourses européennes en hausse après l’annonce d’un accord sur la Grèce

    Le Monde.fr avec AFP | 13.07.2015 à 07h43


    Si j’ai bien tout compris, Tsipras a signé un engagement plus contraignant encore que celui qui avait été rejeté massivement par les grecs dimanche dernier par référendum ? Juste avant que les bourses européennes n’ouvrent ce lundi matin pour donner encore plus de pression aux marchés financiers ? Les grecs se sont fait entuber comme les français avec Sarkozy et le traité de Lisbonne ? Et Hollande est de nouveau l’ami des banquiers et de la finance ?  beurk
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par moutarde le Lun 13 Juil 2015 - 12:18

    Reste à savoir si les Grecs vont accepter d'avoir été trahis par son ultra gauche adoubée... par la nôtre.
    Nous n'avons pas fini d'entendre parler de la Grèce et de Varoufakis qui a senti le vent tourner.
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 13 Juil 2015 - 15:23

    http://www.challenges.fr/europe/20150713.CHA7820/grece-pourquoi-le-3e-plan-d-aide-est-un-accord-perdant-perdant.html?xtor=RSS-85&google_editors_picks=true

    Fruit d’un curieux mélange entre ces deux philosophies, le nouveau plan d’aide, plombé par les mêmes effets récessifs, n’a aucune chance de permettre à la Grèce de rebondir. Il fait en revanche le jeu de tous les eurosceptiques. L’Union a évité le "Grexit". Elle aura du mal à empêcher un "Brexit", une sortie du Royaume Uni, infiniment plus grave.


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Mar 14 Juil 2015 - 13:28

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.challenges.fr/europe/20150713.CHA7820/grece-pourquoi-le-3e-plan-d-aide-est-un-accord-perdant-perdant.html?xtor=RSS-85&google_editors_picks=true

    Fruit d’un curieux mélange entre ces deux philosophies, le nouveau plan d’aide, plombé par les mêmes effets récessifs, n’a aucune chance de permettre à la Grèce de rebondir. Il fait en revanche le jeu de tous les eurosceptiques. L’Union a évité le "Grexit". Elle aura du mal à empêcher un "Brexit", une sortie du Royaume Uni, infiniment plus grave.


    http://tempsreel.nouvelobs.com/la-crise-grecque/20150714.OBS2585/apres-l-accord-le-numero-d-equilibriste-qui-attend-tsipras-en-grece.html

    La signature de l'accord de renflouement de la Grèce a fait voler en éclats la majorité gouvernementale. A tel point qu'Alexis Tsipras risque de devoir composer avec ses ennemis politiques.


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Démission de la vice-ministre grecque des Finances

    Message par syndicat RESILIENCE le Mer 15 Juil 2015 - 14:01

    http://www.lejdd.fr/International/Europe/Demission-de-la-vice-ministre-grecque-des-Finances-742541

    La vice-ministre grecque des Finances Nadia Valavani a annoncé mercredi, dans une lettre adressée au Premier ministre Alexis Tsipras, qu'elle démissionnait du gouvernement. Cette annonce intervient avant le vote crucial qui doit avoir lieu au parlement dans la journée sur le paquet de mesures d'austérité exigé par la zone euro en contrepartie du déblocage d'un troisième plan d'aide à la Grèce.

    "Impossible de continuer"
    Nadia Valavani, qui était chargée au sein de son ministère des questions fiscales et des privatisations, a fait savoir qu'elle n'était plus en mesure de siéger au conseil des ministres. "Il est impossible de continuer d'appartenir au gouvernement", écrit-elle dans sa lettre, en expliquant que les mesures d'austérité engageront le pays sur une voie mortifère.


    _________________



    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty y a aucun doute, les grecs se sont fait en ..... (avec l aide du président français !) : Alexis Tsipras remanie son équipe, écarte les ministres rebelles

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 18 Juil 2015 - 9:05

    http://www.boursier.com/actualites/reuters/alexis-tsipras-remanie-son-equipe-ecarte-les-ministres-rebelles-177191.html?fil6

    Alexis Tsipras remanie son équipe, écarte les ministres rebelles

    ATHÈNES (Reuters) - Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a écarté vendredi les ministres hostiles à l'accord passé avec les créanciers internationaux d'Athènes en procédant à un remaniement de son gouvernement après avoir dû affronter une rébellion de l'aile la plus à gauche du parti de la gauche radicale, Syriza.

    Euclide Tsakalotos, ministre des Finances, et Georges Stathakis, ministre de l'Economie, restent en poste, contrairement à Panagiotis Lafazanis, remplacé par Panos Skourletis au ministère de l'Energie.

    Il héritera de dossiers délicats, avec notamment plusieurs cas de privatisations. Georges Katrougalos, ministre de la Réforme administrative, succède à Panos Skourletis au ministère du Travail.

    Deux autres ministres qui s'étaient illustrés en dénonçant le programme ramené de Bruxelles par Alexis Tsipras, Dmitris Stratoulis, secrétaire d'Etat au Travail, et Costas Isychos, secrétaire d'Etat à la Défense, ont perdu leur ministère.

    Dmitris Stratoulis est remplacé par Pavlos Chaikalis, ancien acteur et membre du parti de droite Anel (Grecs indépendants) qui fait partie de la coalition formée par Alexis Tsipras après les élections législatives de janvier.

    Nadia Valavani, qui s'était elle aussi publiquement opposée au programme d'aide, est remplacée par Tryfon Alexiadis, spécialiste de la fiscalité, au poste de vice-ministre des Finances.

    Olga Gerovassili, une parlementaire de Syriza, devient porte-parole du gouvernement et Christoforos Vernardakis, prend le poste de secrétaire d'Etat à la Défense.

    Les nouveaux ministres devraient prêter serment samedi.

    (Renee Maltezou, Nicolas Delame pour le service français)


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Solange Granier le Sam 18 Juil 2015 - 11:21

    syndicat RESILIENCE a écrit:http://www.boursier.com/actualites/reuters/alexis-tsipras-remanie-son-equipe-ecarte-les-ministres-rebelles-177191.html?fil6

    Alexis Tsipras remanie son équipe, écarte les ministres rebelles

    ATHÈNES (Reuters) - Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, a écarté vendredi les ministres hostiles à l'accord passé avec les créanciers internationaux d'Athènes en procédant à un remaniement de son gouvernement après avoir dû affronter une rébellion de l'aile la plus à gauche du parti de la gauche radicale, Syriza.

    Euclide Tsakalotos, ministre des Finances, et Georges Stathakis, ministre de l'Economie, restent en poste, contrairement à Panagiotis Lafazanis, remplacé par Panos Skourletis au ministère de l'Energie.

    Il héritera de dossiers délicats, avec notamment plusieurs cas de privatisations. Georges Katrougalos, ministre de la Réforme administrative, succède à Panos Skourletis au ministère du Travail.

    Deux autres ministres qui s'étaient illustrés en dénonçant le programme ramené de Bruxelles par Alexis Tsipras, Dmitris Stratoulis, secrétaire d'Etat au Travail, et Costas Isychos, secrétaire d'Etat à la Défense, ont perdu leur ministère.

    Dmitris Stratoulis est remplacé par Pavlos Chaikalis, ancien acteur et membre du parti de droite Anel (Grecs indépendants) qui fait partie de la coalition formée par Alexis Tsipras après les élections législatives de janvier.

    Nadia Valavani, qui s'était elle aussi publiquement opposée au programme d'aide, est remplacée par Tryfon Alexiadis, spécialiste de la fiscalité, au poste de vice-ministre des Finances.

    Olga Gerovassili, une parlementaire de Syriza, devient porte-parole du gouvernement et Christoforos Vernardakis, prend le poste de secrétaire d'Etat à la Défense.

    Les nouveaux ministres devraient prêter serment samedi.

    (Renee Maltezou, Nicolas Delame pour le service français)

    Toute similitude avec des personnages existants ... et pourtant :

    dans le rôle de la Grèce cet ordre infirmier en cessation de paiement le 29 juillet 2011, lâché par sa banque prêteuse,

    dans le rôle des Grecs, les IDE de France qui bien que non responsables des agissements de quelques uns se retrouvent à payer, à être harceler depuis plus de quatre années pour honorer les échéances de cet ordre infirmier, le tout validé par le Tribunal de Commerce de Paris en décembre 2011,

    dans le rôle de Tsipras, les présidents successifs de cet ordre français qui sont allés quémander le moindre euro, ici et là, quitte à retourner leur veste en fonction des vents politiques du moment,

    dans le rôle de l'UE, la BPCE qui se reprendra ensuite pour mieux encaisser la dette et les intérêts de la dette, voire plus si affinités,

    dans le rôle - entregent - du président Hollande, un ex président de la République, redevenu chef de parti, qui au delà du raisonnable à fait édité un décret au JO de novembre 2011 et à usé de ses influences pour obliger les créanciers à faire toujours plus crédit pendant que les infirmières continuent de raquer à la moindre occasion, le même président Hollande qui reprend le rôle à son compte en invitant cet ordre infirmier dans son avion présidentiel pour aller fanfaronner au Canada, qui autorise cet ordre infirmier à squatter les locaux du Conseil d'Etat une fois par mois pour se réunir à grands renforts de pub sur twitter, etc ...
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Lun 20 Juil 2015 - 11:02

    et quand on sait que nos éminents experts de la "haute administration française" ont été dépêchés sur place, à Athènes, pendant une semaine, par notre président, pour"aider" les grecs et leur tenir le stylo qui a rédigé le nouveau compromis accepté par UE (et pire que le précédent), on peut encore mieux "savourer" ce qui suit et comprendre pourquoi Hollande ne voulait pas du Grexit :


    http://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/j-ai-peut-etre-surestime-la-competence-du-gouvernement-grec-krugman-493073.html

    Très critique des mesures d'austérité imposées à Athènes, le prix Nobel d'économie Paul Krugman estime que le gouvernement Tsipras ne disposait pas d'un plan B en cas d'absence d'un accord avec les dirigeants de la zone euro.


    _________________



    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Solange Granier le Jeu 23 Juil 2015 - 8:18

    "Heureusement" les agriculteurs sont là pour nous faire oublier la misère franco-grecque dans une nouvelle actualité bien franco-européenne car encore une fois le sort de nos agriculteurs et au delà de nos régions est encore un problème de subventions qui ne vont pas au bon endroit !
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par snoopette le Jeu 23 Juil 2015 - 16:02

    peut etre pourrait on s'associer a eux!!! ça serait fun! et enfin ça ferait du bruit!!


    _________________


    <br>
    syndicat RESILIENCE
    syndicat RESILIENCE

    Messages : 2178
    Date d'inscription : 08/01/2011

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par syndicat RESILIENCE le Sam 15 Aoû 2015 - 16:08

    http://www.mediapart.fr/journal/international/150815/grece-leurope-organise-le-remboursement-des-creanciers-institutionnels

    Grèce: l'Europe organise le remboursement des créanciers institutionnels

    15 AOÛT 2015 | PAR MARTINE ORANGE

    Le troisième mémorandum a été approuvé par le parlement grec et l’Eurogroupe, le 14 août. Une première tranche de 26 milliards d’euros devrait être déboursée rapidement pour rembourser la BCE, le fonds européen de stabilité, le FMI et renflouer le système bancaire grec. Syriza est au bord de l’explosion. Face à la rébellion d’une partie de son camp, Alexis Tspiras envisage dès la semaine prochaine un vote de confiance.

    Jean-Claude Juncker, président de la commission européenne, Mario Draghi, président de la BCE, François Hollande et quelques autres entendaient bien que l’accord sur la Grèce soit formalisé rapidement et sans bruit. Un mois après, tout est conclu ou presque.



    _________________




    Contenu sponsorisé

    Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ... Empty Re: Grèce : un mois après, la démocratie a très mal au croupion ...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 4:51