Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par seringatomik le Dim 4 Jan 2015 - 8:48

    http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20150103.OBS9225/la-greve-des-cartes-vitales-menacent-les-remboursements.html

    La grève des cartes vitales menace les remboursements

    Publié le 03-01-2015 à 18h48


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par infirmiermasqué le Dim 4 Jan 2015 - 8:52

    seringatomik a écrit:http://tempsreel.nouvelobs.com/sante/20150103.OBS9225/la-greve-des-cartes-vitales-menacent-les-remboursements.html

    La grève des cartes vitales menace les remboursements

    Publié le 03-01-2015 à 18h48

    Eh bien logiquement les sans dents vont se retourner vers les urgences où la consultation est presque gratuite et les médecins vont perdre du chiffre.
    La CNAM annonce deux mois minimum de délais pour rembourser une consultation version papier contre 3 jours pour la version électronique.
    Les gens ne sont pas fous et la CNAM les oriente médiatiquement vers les urgences pour faire la nique aux toubibs.
    Les patients vont se faire ponctionner une pénalité pour ne pas avoir suivi le parcours médical et les hospitaliers vont de nouveau morfler et merci qui ?
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 9:17

    Pourquoi une pénalité ?
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par infirmiermasqué le Dim 4 Jan 2015 - 11:10

    moutarde a écrit:Pourquoi une pénalité ?

    Quand tu vas consulter ailleurs que chez ton généraliste tu sors du parcours de soins et tu as donc des pénalités financières qui te sont prélevées sur les remboursements.
    En plus des franchises de 0,50 ou 1 euro qui sont prélevées sur les remboursements de kiné ou du labo.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 11:18

    Oui mais cela ne concerne pas l'urgence ni les urgences même s'il y a une cs spécialisée dans un 2nd temps.
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par infirmiermasqué le Dim 4 Jan 2015 - 11:20

    moutarde a écrit:Oui mais cela ne concerne pas l'urgence ni les urgences même s'il y a une cs spécialisée dans un 2nd temps.

    Je ne suis pas certain.
    Je vais me renseigner car mon fils est allé aux urgences la semaine dernière puisque son médecin traitant était absent pour faits de grève à Courchevel.
    Domy73
    Domy73

    Gémeaux Messages : 41
    Date d'inscription : 21/02/2013
    Age : 62
    Localisation : Chambéry / Savoie

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par Domy73 le Dim 4 Jan 2015 - 12:03

    infirmiermasqué a écrit:
    moutarde a écrit:Pourquoi une pénalité ?

    Quand tu vas consulter ailleurs que chez ton généraliste tu sors du parcours de soins et tu as donc des pénalités financières qui te sont prélevées sur les remboursements.
    En plus des franchises de 0,50 ou 1 euro qui sont prélevées sur les remboursements de kiné ou du labo.

    Quand tu vas chez un autre généraliste, on ne te rembourse que 6.90 sur la consultation de 23 euros
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 13:31

    Non, pas s'il coche la case urgence.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 22:58

    Le nouveau surnom de MST hehe

    « Face à l’enfumage notoire de Madame la Ministre qui a hérité dans l'affaire d'un nouveau surnom: Marisol Toutbaigne, tant elle a tenté de banaliser les conséquences de la colère des médecins libéraux »,

    En attendant, selon plusieurs sondages, une majorité de Français soutient les médecins de ville.
    .
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par seringatomik le Dim 4 Jan 2015 - 23:23

    En attendant, selon plusieurs sondages, une majorité de Français soutient les médecins de ville.

    çà risque fort de changer quand les gens attendront deux ou trois mois pour être remboursés ...


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 23:27

    Cela ne durera pas plusieurs mois.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Dim 4 Jan 2015 - 23:46

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par seringatomik le Lun 5 Jan 2015 - 12:13

    seringatomik a écrit:En attendant, selon plusieurs sondages, une majorité de Français soutient les médecins de ville.

    çà risque fort de changer quand les gens attendront deux ou trois mois pour être remboursés ...

    Mireille Mireille a publié dans Les medecins ne sont pas des pigeons
    4 janvier 16:37
    attention aux reactions des gens..sur metronews,j ai repondu a des commentaires de gens qui s estiment pris en otage et qui se plaignent pour la lenteur des remboursements!!donc,il ne faudrait pss que l opinion publique qui n a pas compris fasse le jeu de marifolle!!


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par lesinfirmières le Mar 6 Jan 2015 - 8:15

    Hier soir à la télé, les gens trouvaient anormal que les médecins les fassent payer pour cause de grève de la télétransmission. Cette grève va se retourner contre eux et les médecins libéraux seront contraints de continuer comme avant, tout en ayant perdu du chiffre ! Leurs arguments sont flous et trop techniques pour être compris et soutenus par la population.
    Les nantis de Courchevel se plaignent !!!

    https://www.facebook.com/lesinfirmieres.encolere
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par snoopette le Mar 6 Jan 2015 - 15:49

    ils ne sont pas tous a mettre dans le meme sac,je soutiens leur mouvement


    _________________


    <br>
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty La généralisation du tiers payant « évidemment » maintenue martèle Marisol Touraine

    Message par seringatomik le Mar 6 Jan 2015 - 19:32



    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par snoopette le Mar 6 Jan 2015 - 22:13

    eh ben qu'ils continuent a faire grève!!elle croit quoi l'autre??elle va relancer l'économie avec son tiers payants!!!
    qu'elle fasse toutes nos paprasse et elle causera après!!!!


    _________________


    <br>
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Les chirurgiens très opportunistes !

    Message par infirmiermasqué le Jeu 8 Jan 2015 - 8:24

    http://www.europe1.fr/sante/charlie-hebdo-les-chirurgiens-cessent-leur-greve-2337641

    Le syndicat de chirurgiens Le Bloc a appelé mercredi tous les praticiens libéraux à l'arrêt de la grève dans les cliniques, débutée lundi, pour être disponibles en cas d'urgence après l'attentat visant la rédaction de Charlie Hebdo.


    Façon chirurgicale comme une autre de sortir par la très petite porte du mouvement qui prend fin face à la fermeté de MST sur le sujet. beurk
    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par Solange Granier le Jeu 8 Jan 2015 - 8:56

    infirmiermasqué a écrit:http://www.europe1.fr/sante/charlie-hebdo-les-chirurgiens-cessent-leur-greve-2337641

    Le syndicat de chirurgiens Le Bloc a appelé mercredi tous les praticiens libéraux à l'arrêt de la grève dans les cliniques, débutée lundi, pour être disponibles en cas d'urgence après l'attentat visant la rédaction de Charlie Hebdo.


    Façon chirurgicale comme une autre de sortir par la très petite porte du mouvement qui prend fin face à la fermeté de MST sur le sujet. beurk

    Bien envoyé ! Les vacances à Courchevel sont terminées alors le mouvement des chirurgiens privés a trouvé une opportunité vomitive pour recommencer à encaisser les dépassements. Faut bien financer les prochaines vacances en avril aux Seychelles.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Jeu 8 Jan 2015 - 9:23

    N'oublions pas ceux du public qui ont une activité privée tres lucrative... Le beurre, l'argent du beurre et tout le reste....
    Le frérot de marisoltoutbaigne qui dépasse les honoraires et ne prend pas la carte vitale ; tout ça à l'hôpital public...
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par seringatomik le Jeu 8 Jan 2015 - 9:54

    moutarde a écrit:N'oublions pas ceux du public qui ont une activité privée tres lucrative... Le beurre, l'argent du beurre et tout le reste....
    Le frérot de marisoltoutbaigne qui dépasse les honoraires et ne prend pas la carte vitale ; tout ça à l'hôpital public...

    Mercredi 7 janvier 2015 - 18:43

    Cliniques: Le Bloc annonce la suspension de son mouvement suite à l'attentat à Charlie hebdo

    PARIS, 7 janvier 2015 (APM) - L'Union syndicale "Le Bloc" a annoncé mercredi dans un communiqué qu'il suspendait son mouvement de grève dans les plateaux techniques des cliniques suite à l'attentat qui a eu lieu mercredi matin au siège de l'hebdomadaire satirique Charlie hebdo et face au "risque sanitaire".

    "Devant l'attentat terroriste qui vient de se produire et la menace sanitaire potentielle", il "appelle tous les chirurgiens et anesthésistes libéraux à suspendre le mouvement d'arrêt d'activité et à être immédiatement disponibles afin de pouvoir faire face à toute urgence sanitaire sur le territoire".

    Au moins 12 personnes, dont deux policiers, ont été tuées et huit autres blessées mercredi en fin de matinée à Paris dans une fusillade au siège de Charlie hebdo, un attentat que François Hollande a qualifié de "terroriste".

    Contacté par l'APM, le président de l'Union des chirurgiens de France (UCDF), Philippe Cuq, a précisé qu'il s'agissait d'une "parenthèse" au mouvement de grève qui a débuté lundi contre le projet de loi de santé. La décision a été prise compte tenu de la "surchauffe actuelle" dans les établissements parisiens et afin de pouvoir faire face à un afflux de patients en cas de nouvel attentat, a-t-il ajouté.

    Le Bloc, qui regroupe l'UCDF, le Syndicat des gynécologues-obstétriciens de France (Syngof) et le Syndicat des anesthésistes libéraux (AAL), reste néanmoins mobilisé contre le projet de loi de santé et indique qu'il trouvera ultérieurement d'autres moyens d'action, précise l'UCDF sur Twitter.

    Contactée mercredi par l'APM, la direction de l'hôpital privé d'Antony (Hauts-de-Seine, Générale de santé), dont l'activité était perturbée depuis lundi (cf APM CB6NHRB2K), a indiqué que les praticiens libéraux reprenaient leur activité normale.

    PATRICK PELLOUX EFFONDRE

    Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), urgentiste au Samu de Paris et chroniqueur depuis plusieurs années à Charlie hebdo, n'était pas présent à la rédaction de l'hebdomadaire au moment de l'attentat, a indiqué Christophe Prudhomme, porte-parole de l'Amuf, contacté par l'APM.

    Il est "sain et sauf" mais "effondré", a témoigné pour sa part le président de la commission médicale d'établissement (CME) de l'Assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), Loïc Capron, dans un message diffusé mercredi en fin de journée.

    Patrick Pelloux n'a pas pu être joint par l'APM mercredi après-midi.

    Un urgentiste des sapeurs-pompiers, Patrick Hertgen, joint par Reuters et qui a participé aux secours après l'attentat a expliqué qu'une réunion de travail à laquelle participait également Patrick Pelloux, avait lieu mercredi midi à proximité du siège de Charlie hebdo.

    "Patrick Pelloux a reçu un appel pendant cette réunion et nous nous sommes rendus sur place", a-t-il indiqué en évoquant une "scène de carnage" avec des survivants sous le choc et une odeur prégnante de poudre. La plupart des victimes "présentaient des plaies à la tête et au thorax", a-t-il poursuivi. "On a commencé la prise en charge initiale des blessés graves" jusqu'à l'arrivée d'autres équipes de secours.

    Dans un communiqué diffusé mercredi en fin d'après-midi, le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) s'est déclaré "endeuillé" à la suite du décès mercredi du dessinateur Charb, "qui a prêté à plusieurs reprises son amical concours pour illustrer les revendications du Ciss". Il avait notamment dessiné la carte de v½ux du Ciss en 2010, rappelle-t-il.

    cb/rtrs/san/ab/APM polsan
    redaction@apmnews.com

    CB6NHTF7C 07/01/2015 18:43 ACTU


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Un tiers payant, deux tiers à droite

    Message par seringatomik le Sam 10 Jan 2015 - 10:08



    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par seringatomik le Mar 20 Jan 2015 - 16:30

    http://www.actusoins.com/28081/medecins-liberaux-ou-en-est-la-grogne.html

    Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    20 janvier 2015 | Cyrienne Clerc | mots clefs : grève, Libéraux

    Après quatre semaines de mobilisation, Marisol Touraine n'a toujours pas réussi à calmer les médecins qui restent viscéralement opposés à sa loi Santé. Selon Le Figaro, l'Élysée va reprendre le dossier en main cette semaine.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par infirmiermasqué le Mer 21 Jan 2015 - 7:08

    On comprend plus rien à cette grève.
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par moutarde le Mer 21 Jan 2015 - 9:54

    1) Les médecins sont opposés au 1/3 payant généraliséet ils ont raison.

    2) Les médecins sont opposés à l'accroissement des pouvoirs des ARS et ils ont raison en particulier la fin de la liberté d'installation.

    3) Les médecins sont contre certaines coopérations en professionnels de santé et ils ont raison.

    MST déteste les libéraux et veut étatiser la santé et ils le savent bien.

    Contenu sponsorisé

    Médecins libéraux : où en est la grogne ? Empty Re: Médecins libéraux : où en est la grogne ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 3:48