Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par seringatomik le Lun 17 Nov 2014 - 22:09



    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    Solange Granier
    Solange Granier

    Messages : 1035
    Date d'inscription : 16/07/2012
    Localisation : Le grand Est

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par Solange Granier le Lun 17 Nov 2014 - 22:10

    Des « feignasses » il y en a dans le public et dans le privé et puisque tout le monde les connaît, je ne vois pas pourquoi elles, seules, ne sont pas pénalisées : pourquoi mettre tout le monde dans me même sac ???
    Il est trop facile pour un Sénat qui vient de repasser à droite de taper sur les « fonctionnaires privilégiés » de l’hôpital quand – on le sait – les abus sont surtout ciblés dans d’autres catégories des autres fonctions publiques.
    Ne faudrait-il pas chercher les privilèges du côtés des sénateurs qui sont très souvent absents – eux aussi – de leur charge sénatoriale ? Eux, non pas de rémunérations bloquées depuis 2010 et jusqu’en 2017, certains même oublient de déclarer leurs comptes en Suisse !!!
    Et puis on voit ce que cela a donné d’instaurer une franchise pour les feignasses : au lieu de s’arrêter pour 2 ou 3 jours, souvent le vendredi ou pendant les congés scolaires, elles se prenaient carrément 15 jours ou 3 semaines histoire de rentabiliser le manque à gagner et pendant ce temps ce sont les non feignasses qui viennent remplacer sur leurs repos !
    TAPER FORT : oui et même très fort, mais au bon endroit !!!
    avatar
    infirmiermasqué

    Messages : 1896
    Date d'inscription : 18/07/2010

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par infirmiermasqué le Mar 18 Nov 2014 - 11:38

    Solange Granier a écrit:Des « feignasses » il y en a dans le public et dans le privé et puisque tout le monde les connaît, je ne vois pas pourquoi elles, seules, ne sont pas pénalisées : pourquoi mettre tout le monde dans me même sac ???
    Il est trop facile pour un Sénat qui vient de repasser à droite de taper sur les « fonctionnaires privilégiés » de l’hôpital quand – on le sait – les abus sont surtout ciblés dans d’autres catégories des autres fonctions publiques.
    Ne faudrait-il pas chercher les privilèges du côtés des sénateurs qui sont très souvent absents – eux aussi – de leur charge sénatoriale ? Eux, non pas de rémunérations bloquées depuis 2010 et jusqu’en 2017, certains même oublient de déclarer leurs comptes en Suisse !!!
    Et puis on voit ce que cela a donné d’instaurer une franchise pour les feignasses : au lieu de s’arrêter pour 2 ou 3 jours, souvent le vendredi ou pendant les congés scolaires, elles se prenaient carrément 15 jours ou 3 semaines histoire de rentabiliser le manque à gagner et pendant ce temps ce sont les non feignasses qui viennent remplacer sur leurs repos !
    TAPER FORT : oui et même très fort, mais au bon endroit !!!

    plussoie
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par seringatomik le Mar 18 Nov 2014 - 15:07

    et tous ces vieux .... qui ont presque tous dépassé la limite d'âge ... et qui dorment en pleine séance devant les caméras de télévision :


    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/09/25/senatoriales-mode-d-emploi-3-6-tous-vieux-et-cumulards_4493341_4355770.html

    Sénatoriales, mode d'emploi (3/6) : tous vieux et cumulards ?

    Le Monde.fr | 25.09.2014


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    snoopette

    Messages : 2531
    Date d'inscription : 31/05/2011

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par snoopette le Mer 19 Nov 2014 - 9:31

    a l'assemblée ils votent une loi ils sont soit disant 332 votant et 50 en réalité dans la salle.....franchement et ils osent emmerder le peuple !!!


    _________________


    <br>
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par seringatomik le Jeu 4 Déc 2014 - 18:33

    Mercredi 3 décembre 2014 - 11:48

    PLF: le Sénat réintroduit trois jours de carence en cas d'arrêt maladie dans la fonction publique

    PARIS, 3 décembre 2014 (APM) - Les sénateurs ont de nouveau rétabli mardi le principe d'une période de carence en cas d'arrêt maladie pour les agents des trois fonctions publiques, en la fixant à trois jours, comme pour les salariés, dans le projet de loi de finances (PLF) pour 2015.

    Le PLF a été adopté mi-novembre par les députés en première lecture (cf APM VGRKI004). Il est examiné par les sénateurs depuis le 20 novembre et devrait l'être jusqu'à samedi, voire éventuellement jusqu'à mardi. Son adoption définitive par le Parlement interviendrait autour du samedi 20 décembre.

    Alors qu'il écourtait depuis 2012 la discussion des textes budgétaires en les rejetant, le Sénat, repassé à droite fin septembre, s'emploie désormais à les détricoter pour proposer ses propres mesures. Elles demeurent toutefois symboliques et ne devraient pas être maintenues par la gauche majoritaire à l'Assemblée nationale, qui a le dernier mot sur le vote du budget.

    Après avoir voté samedi une réduction des crédits de l'aide médicale de l'Etat (AME) au sein des crédits de la mission "santé" du PLF (cf APM MH0NFWCMK), les sénateurs ont adopté mardi contre l'avis du gouvernement une mesure sur la journée de carence dans la fonction publique.

    Quelques jours plus tôt, les sénateurs avaient déjà tenté de rétablir son principe en instaurant trois jours de carence pour la seule fonction publique hospitalière (FPH), dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2015, avant que les députés ne suppriment la mesure dans le texte définitif (cf APM VGRKG001).

    L'amendement adopté mardi à l'initiative du rapporteur général Albéric de Montgolfier (UMP, Eure-et-Loir) concerne les trois fonctions publiques et vise de nouveau à réduire l'absentéisme en instaurant trois journées de carence.

    L'instauration d'un jour de carence au 1er janvier 2012 par la précédente majorité avait privé l'ensemble des agents publics de toute rémunération dès le premier jour d'arrêt maladie, avant que la gauche ne supprime cette mesure dans la loi de finances pour 2014 (cf APM VGQKD001 et APM VLQLU002).

    500 MILLIONS D'EUROS D'ECONOMIE

    La mise en oeuvre d'une seule journée de carence a permis une économie de 164 millions d'euros sur un an (60,8 millions pour la fonction publique d'État, 40 millions pour les territoriaux et 63,5 millions pour la FPH). Le rapporteur général a chiffré à 500 millions l'économie potentielle résultant de la mise en place de trois jours de carence.

    Albéric de Montgolfier a également avancé l'argument de "l'équité entre le secteur privé et le public".

    "Certes, des conventions collectives prévoient une prise en charge mais cela ne concerne en général que des salariés en CDI, qui payent une cotisation pour cette protection. Une clinique privée n'a pas de protection au titre du jour de carence, contrairement à l'hôpital", a-t-il fait valoir.

    La ministre de la fonction publique et de la décentralisation, Marylise Lebranchu, a rappelé que l'étude de l'Insee sur l'absentéisme montrait que la baisse de l'absentéisme s'était accompagnée d'une hausse des congés de plus longue durée, des accidents du travail et des maladies professionnelles.

    "Couplé à l'augmentation des franchises, le jour de carence c'est 80 euros en tout -plus la garde des enfants", a observé la ministre, soulignant que les fonctionnaires ne s'"amusent pas" à être absents. Marylise Lebranchu a estimé que la couverture de ces trois jours de carence pourrait aiguiser les appétits des assureurs privés.

    En avril, les députés UMP avaient déposé une proposition de loi visant à rétablir le jour de carence dans l'ensemble de la fonction publique, finalement repoussée à la suite de l'adoption d'une motion de rejet préalable émanant des socialistes (cf APM MHRDH003).

    vg/gb/APM polsan
    redaction@apmnews.com

    VG9NG01X2 03/12/2014 11:48 ACTU


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par moutarde le Jeu 4 Déc 2014 - 18:36

    Le Sénat ne sert à rien car c'est l'AN qui a le dernier mot avec ou sans conciliation de la CMP.

    Contenu sponsorisé

    Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence Empty Re: Arrêt maladie : le Sénat tente d’instaurer trois jours de carence

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 18:09