Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 9:58


    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence



    08/07/14 - 14h13 - HOSPIMEDIA |

    Les récentes statistiques sur les professions de santé sont à considérer avec précaution, reconnaît elle-même la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Dans la foulée, l'Ordre des infirmiers en profite pour faire valoir l'inscription au tableau pour pouvoir disposer de données fiables.

    Les statistiques du répertoire Adeli (Automatisation des listes) sont sujettes à caution, de l'aveu même de la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees). Dans son dernier recensement des professions de santé au 1er janvier 2014 (à télécharger ci-contre), elle met en effet en garde : "Malgré les différentes opérations qualité mises en œuvre au fil des années et l’obligation légale d’inscription, le répertoire Adeli présente des fragilités qui justifient que l’on considère avec précaution les statistiques présentées ici." D'une part, les professionnels de santé ne procèdent pas systématiquement à leur désinscription du répertoire lorsqu'ils cessent leur activité, que ce soit provisoirement ou définitivement. D'autre part, ils ne signalent pas non plus systématiquement un changement de situation professionnelle comme un nouveau mode d'exercice ou un nouveau département d'exercice. Sans compter que certains professionnels dont les infirmiers "semblent tarder à faire enregistrer leur diplôme au répertoire", remarque la Drees. Par conséquent, "le répertoire Adeli sous-estime potentiellement les jeunes professionnels en activité et sur-représente les plus âgés", reconnaît-elle volontiers.

    Entre 2012 et 2013, la hausse des effectifs infirmiers est "sensiblement supérieure au taux d’accroissement annuel observé au cours des années précédentes", note la Drees. Le nombre d'infirmiers actifs enregistrés au répertoire Adeli est ainsi passé de 567 564 à 595 594, soit une augmentation de 4,9 % (contre 3,5 % entre 2011 et 2012). "Si le dynamisme des effectifs annuels de diplômés d’écoles d’infirmiers explique une partie de ces hausses importantes, une certaine surestimation du nombre d’infirmiers en activité répertoriés dans Adeli n’est pas à écarter", prévient encore la Drees. Cette dernière complète : "On notera cependant que le taux d’accroissement 2013-2014 est revenu à son niveau d’avant 2012-2013, soit environ 3,5 %."

    "Disposer de statistiques fiables"
    Ces aveux de faiblesse sont repris à bon compte par l'Ordre national des infirmiers (Oni). Dans un communiqué diffusé ce 8 juillet, l'Oni estime "impérieuse" la nécessité de "disposer de statistiques fiables pour une offre de soins optimisée". "Une des principales priorités de la future loi de Santé est d'organiser sur chaque territoire une offre de santé accessible à tous. Comment peut-on viser un tel objectif à partir de statistiques que le ministère de la Santé reconnaît lui-même comme étant erronées et surévaluées ?", interroge le président de l'Ordre, Didier Borniche. Il en déduit : "Cet aveu prouve que l'administration ne peut tout faire et qu'elle doit s'appuyer sur les acteurs de la santé." Selon lui, "l'inscription obligatoire au tableau de l'ordre avec une cotisation modique constitue (...) un mécanisme assurant la production de statistiques actualisées et fiables".

    Le président de l'Oni appelle par conséquent le ministère de la Santé, les ARS et les établissements employeurs "à travailler en partenariat avec l'ordre et à promouvoir l'inscription au tableau". Pour l'Oni, "un des apports très utiles des ordres professionnels réside dans les atlas démographiques qu'ils éditent". Il se demande en conclusion pourquoi cette utilité n'est pas reconnue à l'ordre des infirmiers, dont l'existence est aujourd'hui plutôt contestée (lire ci-contre).

    Migration d'Adeli vers le RPPS
    La Drees fait quant à elle savoir qu'au 1er janvier 2014, les pharmaciens, les sages-femmes et les chirurgiens-dentistes ont basculé du répertoire Adeli au répertoire partagé des professionnels de santé (RPPS). "Une migration du répertoire Adeli vers le RPPS est également prévue, à plus ou moins court terme, pour les professions de masseurs-kinésithérapeutes et de pédicures-podologues", précise-t-elle. Les médecins ne sont, eux, pas compris dans cette série de statistiques : à partir de cette année, les données les concernant ont été mises en ligne sur le site "data.drees". Les statistiques pour les autres professions de santé devraient d'ailleurs également être diffusées ainsi à partir de 2015.

    La Drees rappelle que le RPPS a été créé avec pour objectifs principaux de :
    •simplifier les démarches administratives des professionnels de santé ;
    •mettre à disposition de l’ensemble des partenaires de la santé des informations fiables et opposables nécessaires à l’organisation des soins ;
    •disposer d’un outil fédérateur indispensable au suivi de la démographie des professionnels de santé ;
    •créer un système d’échanges permettant le partage des informations entre les acteurs du domaine de la santé (État, Ordres, Assurance maladie, Service de santé des armées, etc.).

    "Ce répertoire concerne dans une première phase les quatre professions médicales dotées d’un ordre (médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes, sages-femmes) et a vocation à intégrer progressivement les autres professions de santé", poursuit la Drees. Le RPPS est ainsi opérationnel pour les pharmaciens depuis le 18 janvier 2010, pour les sages-femmes depuis le 1er septembre 2010, pour les chirurgiens-dentistes depuis le 12 septembre 2011 et pour les médecins depuis le 10 novembre 2011. Les ordres jouent dans leurs cas le rôle de guichet principal. La Drees indique : "Pour les autres professions qui intégreront le RPPS après 2014, les ARS seront le guichet unique d’enregistrement."

    Sandra Jégu
    Ecrire à l'auteur


    Tous droits réservés 2001/2014 — HOSPIMEDIA


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 10:01

    c’est l’hôpital qui se moque de la charité ...  mmddrr 


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 12:30

    SYLVAINE ROBIC09/07/2014 - 08h27
    CH Jacques Monod

    L 'ordre se trouve encore des excuses pour exister... faut-il récuperer encore de l'argent sur les infirmiers? les infirmiers doivent-ils payer pour travailler? "cotisation modique": c'est quoi, 150 euros?, lorsque l'on voit la baisse du pouvoir d'achat?, elles coutent chers les statistiques!
    Le diplome d'état ne suffit toujours pas pour travailler?
    L'ordre infirmier n'a jamais été transparent auprès des infirmiers.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 12:31

    Eva Clement09/07/2014 - 09h48
    Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille (APHM)

    Bonjour,

    "cotisation modique": c'est quoi, 150 euros?,"
    précision:la cotisation est à 30 euros pour l'année, pour les salariés.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 12:31

    Laurent DE GILLABOZ09/07/2014 - 10h36
    CH D'AGEN

    Si le seul argument trouvé par l'ONI pour justifier "l'inscription obligatoire" et la "modique" cotisation (vraisemblablement variable annuellement!!!!) est la nécessité "de disposer de statistiques fiables."
    Alors il me semble que dans le contexte socio-économique actuel, les préoccupations de chaque professionnel sont très éloignées des priorités d'un ordre dont la plus value reste à démontrer.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 18:33

    http://www.espaceinfirmier.fr/140709-plus-de-600-000-infirmieres-en-france.html

    09/07/2014

    Plus de 600 000 infirmières en France ?


    Selon les statistiques annuelles de la Drees, la France comptait 616 796 infirmières en exercice au 1er janvier 2014. Pointant une surestimation, l’Ordre plaide pour le respect de l’inscription obligatoire au tableau.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 20:12

    Thierry ANDRE09/07/2014 - 12h08
    CH de CADILLAC

    Ayant un dîplome d'infirmier psychiatrique à la base, comment fait t'on pour adherer à un ordre avec un diplôme qui n'existe même plus et n'est de plus pas reconnu??? Peut être que l'ONI compte nous ponctionner davantage pour avoir le simple droit d'exercer... opacité la plus complète de cet "ordre" une nouvelle fois!


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 20:13

    Claude GUIHENEUF09/07/2014 - 14h05
    UPR SANTE SOCIAUX PAYS DE LOIRE CFDT

    Au dela de l'aspect escroquerie de la cotisation obligatoire (entre nous c est un impot ou plutot une taxe supplémentaire inutile), c 'est l'inutilité de cet ordre qui fait feu de tout bois pour essayer de justifier son existence.

    Disons NON à cet organisme corporatiste


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 20:13

    jean-luc ACQUISTAPACE09/07/2014 - 17h23
    CHU de BREST

    Chers collègues détracteurs de l'ONI,
    Que des infirmiers et des infirmières se regroupent au sein d'une organisation ordinale cela veut dire avant toute chose que des soignants aux responsabilités accrues et pas toujours reconnues décident de se saisir de leur avenir et de travailler de façon collégiale pour garantir à la population comme aux professionnels un exercice infirmier de qualité.
    Les infirmières et les infirmiers ont enfin l'opportunité de décider pour eux - mêmes. Alors en quoi cela est-ce un problème? et surtout pour qui ?


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 20:14

    Odile CHAPOUL09/07/2014 - 17h27
    CH de PERIGUEUX

    Si l'ordre IDE n'avait pas rescencé les IDE en exercice lors de sa création ,les pouvoirs publics n'auraient pas encore réagit à la pénurie IDE de ces dernières années .Oui il faut des données fiables pour répondre au besoin de la population .


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 20:14

    Jean-Marie ERNOUF09/07/2014 - 17h40
    CH D'AGEN

    "Alors en quoi cela est-ce un problème? et surtout pour qui ?"
    je pense que c'est surtout un problème pour les infirmiers qui refusent en masse de s'inscrire. et quand ils le font sous les contraintes et les menaces, ils ont beaucoup de mal à payer la "cotisation modique". combien sont à jour ??
    aucun communiqué de l'ordre sur ce sujet !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 22:40

    http://www.ordre-infirmiers.fr/actualites/articles/fichier-adeli-rapport-accablant-du-ministere-de-la-sante-drees.html



    Fichier ADELI : rapport accablant du ministère de la santé (DREES)



    09/07/2014






    Fichier ADELI : rapport accablant du ministère de la santé (DREES)

    «Un recensement statistique fiable et précis des professionnels de santé est une nécessité impérieuse et urgente »


    Alors qu’il vient de publier son rapport « Les professions de santé au 1er janvier 2014 – Document de travail, Série statistiques, n°189, juin 2014 », le Ministère de la santé pointe les approximations chroniques du fichier ADELI, notamment concernant les infirmiers. Un constat qui plaide en faveur de l’inscription obligatoire à l’Ordre national des infirmiers pour des statistiques fiables à l’instar des autres grandes professions de santé disposant d’un ordre. Un outil indispensable pour mener une politique d’organisation de l’offre de soins.

    Dans sa publication « Les professions de santé au 1er janvier 2014 - Document de travail, Série statistiques, n° 189, juin 2014 » du 27 juin dernier, la DREES indique clairement en page 6 « Malgré les différentes opérations qualité mises en œuvre au fil des années (cf. infra) et l’obligation légale d’inscription, le répertoire Adeli présente des fragilités qui justifient que l’on considère avec précaution les statistiques présentées ici. Tout d’abord, les professionnels ne sont pas réellement incités à se désinscrire du répertoire (l’inscription étant gratuite) lorsqu’ils cessent leur(s) activité(s) temporairement ou définitivement. Par ailleurs, les professionnels ne signalent pas systématiquement les changements de situations professionnels (mode d’exercice, département d’exercice par exemple). Enfin, certains professionnels (c’est notamment le cas pour les infirmiers) semblent tarder à faire enregistrer leur diplôme au répertoire. Ainsi, le répertoire Adeli sous-estime potentiellement les jeunes professionnels en activité et sur représente les plus âgés. ». Chaque année, la DREES publie de telles statistiques tout en reconnaissant qu’elles sont fausses !

    Une nécessité impérieuse de disposer de statistiques fiables pour une offre de soins optimisée.

    « Une des principales priorités de la future loi de santé est d’organiser sur chaque territoire une offre de santé accessible à tous. Comment peut-on viser un tel objectif à partir de statistiques que le ministère de la santé reconnait lui-même comme étant erronées et surévaluées ? Cet aveu prouve que l’administration ne peut tout faire et qu’elle doit s’appuyer sur les acteurs de la santé. L’inscription obligatoire au tableau de l’ordre avec une cotisation modique constitue, comme le reconnait le ministère, un mécanisme assurant la production de statistiques actualisées et fiables. J’appelle donc le ministère de la santé, les agences régionales de santé et les établissements employeurs à travailler en partenariat avec l’Ordre et à promouvoir l’inscription au tableau » souligne Didier Borniche, Président de l’Ordre national des infirmiers.

    Un des apports très utiles des ordres professionnels réside dans les atlas démographiques qu’ils éditent. Pourquoi ne pas reconnaitre alors cette utilité à l’Ordre national des infirmiers? Pourtant, des déclarations souvent contradictoires de la Ministre de la santé elle-même semblent remettre en cause cette utilité. Comme tous les ordres professionnels, l’Ordre des infirmiers est pourtant un partenaire essentiel des pouvoirs publics dans la mise en œuvre de la politique de santé et d’accès aux soins.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Mer 9 Juil 2014 - 22:42

    http://www.calameo.com/read/001908726e352eb044515

    Sur le même sujet :

    "«Un recensement statistique fiable et précis des professionnels de santé est une nécessité impérieuse et urgente »"


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par necronomicon le Mer 9 Juil 2014 - 22:49

    Il veut le fichier, et il insiste... crotte 


    _________________



    moutarde
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par moutarde le Jeu 10 Juil 2014 - 7:37

    Avec pas loin d'une soixantaine de cdoi qui n'ont pas le quorum depuis les dernières élections...
    necronomicon
    necronomicon
    Modérateur

    Verseau Messages : 4231
    Date d'inscription : 29/05/2010
    Age : 61
    Localisation : Le Berry profond

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par necronomicon le Jeu 10 Juil 2014 - 7:52

    Ils s'en foutent, ils sont élus jusqu'à la mort ; d'ailleurs dans ses inscrits, borniche enlève-t-il les morts, lui qui dit être hyper-réactif ?


    _________________



    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:53

    Laurent DE GILLABOZ10/07/2014 - 09h13
    CH D'AGEN

    Pour mémoire et sauf si je me trompe.
    L'ONI n'est pas une structure mise en place à la demande de la majorité des professionnels infirmiers.
    La reconnaissance de cet ordre par les professionnels est loin d'être effective faute à qui?
    A ma connaissance les IDE ne décident de rien contrairement à ce que j'ai pu lire, par contre des personnes plus toujours soignantes de terrain veulent décider pour eux ce qui constitue une différence majeure!
    De plus, je m'interroge sur le rôle de L'ONI dans l'activité libérale qui semble désormais avoir un pouvoir décisionnaire très important.
    Alors je me répète mais la plus value reste à démontrer et je ne perçois toujours pas l’intérêt évoqué par certains collègues. Je ne me considère pas comme un détracteur mais je ne suis pas non plus un mouton suiveur, il me semble logique et plutôt cohérent de rester dubitatif sur l'ONI plusieurs années après sa création.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:53

    François BARRÉ10/07/2014 - 11h19
    UPR SANTE SOCIAUX PAYS DE LOIRE CFDT

    A vos ordres ? non et non.... résistons encore et encore.... à cet ordre que 83 % de la profession refuse, malgré les intimidations et les pressions sur les infirmier(e)s que l'ONI exerce...
    drôle de conception de la démocratie!!!
    soyons libres, et battons nous encore:
    "les infirmier(e)s ne doivent pas être obligé(e)s de payer pour travailler"


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:54

    Gérard LEVASSEUR10/07/2014 - 11h54
    Fédération CGT Santé Action Sociale

    Des failles, sans doute … mais pas à la hauteur de celles de "l'ordre", dont la principale est l'absence totale de représentativité ! Et là çà fait "désordre" !!!…
    Donc, commençons à faire des économies en le supprimant via la suppression de ses frais de fonctionnement.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:54

    josette L'HUILLIER10/07/2014 - 22h33
    Groupe Hospitalier Henri Mondor

    A un moment il faut être réaliste , nous n’étions pas encore prêt pour accepter un ordre,pas assez organisé, pas assez de réflexions.
    Le prix de l'inscription a changé plusieurs fois!, personne ne connait le président, ne connait les objectifs précis de l'année en cours et de s années a venir . Ni qui décide quoi . tres peu d'informations sont diffusées. Qui sont nos représentant? les nouvelles DE sont obligées de s'inscrire pour avoir un poste mais ne se réabonne pas , 1 an d'inscription sans aucune information ni carte qui prouve qu'elles se sont inscrivante ?
    C'est odieux. Comment faire confiance a l'ONI et ne pas vous demander de partir.
    Ne trouvez-vous pas que cela exagéré?!!!!


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:54

    Hugues Dechilly11/07/2014 - 08h52
    RESILIENCE

    Quelque soit le nombre d'IDE en exercice çà ne change rien à la mouise dans laquelle se trouve notre profession et ce n'est certainement pas l'ordre infirmier qui, en envoyant des infirmières devant les tribunaux après les avoir honteusement dénoncé aux procureurs, qui va changer la donne !


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:55

    Bruno PERCOT10/07/2014 - 20h29
    SYNCASS CFDT

    cette disparition programmée est une très bonne chose, il faut rappeler que la création des ordres vient d'une époque extrêmement troublée et collaboratrice. il ne faut pas mélanger représentativité, défense des IDE et raquettes organiser inutile. nos gouvernant non pas beaucoup de courage, qu'ils effacent d'une manière définitive ces organisations qui ne servent que les intérêts personnel de certains....


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:55

    Catherine DELLA RAGIONE10/07/2014 - 13h33
    CH Saint Nicolas

    L'ordre infirmier aujourd'hui et depuis sa création ne représente pas les infirmier(ères). Les cotisations servent uniquement à payer du personnel qui n'a aucune légitimité à être en poste. Les salariés infirmiers(ères) ont suffisamment de moyens à leur disposition pour se défendre et s'exprimer.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:56

    Dominique COIFFARD10/07/2014 - 10h47
    CFDT FEDERATION SANTE-SOCIAUX

    Voilà un bel exemple du respect du dialogue social. Être représentatif doit demain devoir dire quelque chose. LA CFDT a voulu que la représentativité des OS soit assise sur le vote des salariés et agents (2 lois) et non plus fixée par un arrêté. Il appartient désormais aux gouvernants de ce pays d'arrêter de répondre et de recevoir ces collectifs, ces corporatistes dans un but purement électoraliste sachant qu'au bout de ces mouvements, souvent en difficultés, ils font appels aux OS représentatives. Drôle de conception de la démocratie et du dialogue social.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    seringatomik
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 57
    Localisation : alsace

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par seringatomik le Ven 11 Juil 2014 - 9:56

    Philippe KERAVEC10/07/2014 - 10h16
    Syndicat CGT du Mans

    Désolé pour les fautes d'orthographe. Ce message remplace le précédent.

    Quelle est la légitimité de ces micro-associations ???
    Qui/que représentent-elles ?
    Et pourquoi pas l'association des coupeurs de saucisson du Puy de dôme ?
    Un peu de sérieux. Ces soutiens démontrent, si il en était encore besoin, que cet ONI, n'a plus de raison d'être.


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

    Contenu sponsorisé

    L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence Empty Re: L'Ordre infirmier montre du doigt les failles du répertoire Adeli pour justifier son existence

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019 - 15:43