Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    Spécialités à base de fer pour injection intraveineuse : une utilisation réservée aux établissements de santé en raison du risque de réactions graves d’hypersensibilité

    Partagez
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Spécialités à base de fer pour injection intraveineuse : une utilisation réservée aux établissements de santé en raison du risque de réactions graves d’hypersensibilité

    Message par seringatomik le Lun 9 Juin 2014 - 11:04

    http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Specialites-a-base-de-fer-pour-injection-intraveineuse-une-utilisation-reservee-aux-etablissements-de-sante-en-raison-du-risque-de-reactions-graves-d-hypersensibilite-Lettre-aux-professionnels-de-sante

    Spécialités à base de fer pour injection intraveineuse : une utilisation réservée aux établissements de santé en raison du risque de réactions graves d’hypersensibilité -

    Lettre aux professionnels de santé - 06/11/2013


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais
    avatar
    moutarde
    Admin

    Messages : 2619
    Date d'inscription : 30/05/2010
    Localisation : Sud-Ouest

    Re: Spécialités à base de fer pour injection intraveineuse : une utilisation réservée aux établissements de santé en raison du risque de réactions graves d’hypersensibilité

    Message par moutarde le Lun 9 Juin 2014 - 12:45


    Cette décision qui a découlé d’un accident d’administration en structure et non pas à domicile, ne porte pas sur les bonnes pratiques respectées ou pas par les IDEL – qui perfuseraient et iraient faire un tour ou voir d’autres patients pour prendre soin d'abord et avant tout de leur CA – mais du risque supporté par le patient quant à

    - l’administration,

    - la surveillance,

    - la réaction face à un événement grave.

    Qui peut affirmer ici, que les IDE de HAD sont plus compétent(e)s et opérationnel(le)s que les IDEL pour ce genre de soin et devant ce type de problème ?

    J’ai hâte de lire pour enrichir ma réflexion.

    .

      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil 2018 - 10:49