Bienvenue sur le forum RESILIENCE - Rejoignez nous dans la lutte contre l'Ordre National des Infirmiers


Contrairement aux idées reçues et véhiculées ici où là, l'oni n'est pas mort et enterré

 Soutien total et inconditionnel aux  pédicures-podologues et aux kinés qui passent au tribunal


Mobilisez vous, écrivez à votre député/sénateur !


Les adhésions sont ouvertes dans la section "Adhésion"

    “L’Ordre”, saison 8

    Partagez

    lesinfirmières

    Messages : 574
    Date d'inscription : 01/01/2013

    “L’Ordre”, saison 8

    Message par lesinfirmières le Jeu 5 Juin 2014 - 9:31

    “L’Ordre”, saison 8

    Éditorial

    Auteur(s) : MATHIEU HAUTEMULLE

    Vous avez aimé le suspense de Game of Thrones, les rivalités de House of Cards, la profession de Nurse Jackie ? Osez l’expérience de L’Ordre ! Une série made in France lancée il y a huit saisons, à laquelle adhèrent 152 797 fans… mais dont la fin reste espérée par beaucoup (1). Parmi les principales intrigues, le caractère facultatif ou non de l’adhésion à l’Ordre. Dès l’écrituredu scénario, au Parlement, les uns prônent une cotisation obligatoire et unique au nom de l’indépendance de l’Ordre et de l’unité de la profession ; les autres se demandent pourquoi des personnels devraient payer “pour pouvoir exercer leur métier”. Saison 3, premières actions : l’appel à cotiser est lancé. Saison 5, rebondissement : le montant n’est plus le même pour tous. Saison 6 : les opposants politiques d’hier deviennent les gouvernants, et un personnage entre en scène, Marisol Touraine, qui critique l’obligation d’adhésion. Dans l’épisode du 13 mai, devant les députés, elle indique « très sincèrement et très fermement » que l’Ordre « est un Ordre contesté, un Ordre sans légitimité, et donc un Ordre dont l’avenir est clairement menacé ». Elle rappelle que des parlementaires proposeront des dispositions « de façon très rapide » pour « l’évolution de la loi ». Une intervention qui provoque « consternation et colère » ...

    http://www.espaceinfirmier.fr/presse/l-infirmiere-liberale-magazine/article/n-304/l-ordre-saison-8.html

    Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.
    Je m'abonne
    avatar
    seringatomik
    Admin

    Lion Messages : 17808
    Date d'inscription : 25/04/2010
    Age : 55
    Localisation : alsace

    Re: “L’Ordre”, saison 8

    Message par seringatomik le Jeu 5 Juin 2014 - 22:51

    le même, en entier :

    “L’Ordre”, saison 8
    Vous avez aimé le suspense de Game of Thrones, les rivalités de House
    of Cards, la profession de Nurse Jackie? Osez l’expérience de L’Ordre!
    une série made in france lancée il y a huit saisons, à laquelle adhèrent
    152797 fans... mais dont la fin reste espérée par beaucoup(1). Parmi les principales
    intrigues, le caractère facultatif ou non de l’adhésion à l’Ordre. dès l’écriture
    du scénario, au Parlement, les uns prônent une cotisation obligatoire et unique
    au nom de l’indépendance de l’Ordre et de l’unité de la profession; les autres
    se demandent pourquoi des personnels devraient payer “pour pouvoir
    exercer leur métier”. Saison 3, premières actions: l’appel à cotiser
    est lancé. Saison 5, rebondissement: le montant n’est plus le même
    pour tous. Saison 6: les opposants politiques d’hier deviennent
    les gouvernants, et un personnage entre en scène, marisol touraine,
    qui critique l’obligation d’adhésion. dans l’épisode du 13mai, devant
    les députés, elle indique « très sincèrement et très fermement » que
    l’Ordre « est un Ordre contesté, un Ordre sans légitimité, et donc un Ordre
    dont l’avenir est clairement menacé ». elle rappelle que des parlementaires proposeront
    des dispositions « de façon très rapide » pour « l’évolution de la loi ». une intervention
    qui provoque « consternation et colère » à l’Ordre(2). est-ce du teasing pour une
    adhésion bientôt facultative? mais sur quelles fondations – financières et symboliques –
    reposerait alors l’Ordre? un Ordre peut-il représenter une seule partie de la profession?
    Seulement les libérales, en guest stars?«On sait très bien que c’est le secteur libéral
    qui demande la création de cet Ordre », disait une députée dans le prologue(3). la fin
    éventuelle de l’adhésion obligatoire marquerait-elle un tournant, voire la fin de la série?
    (1) lire notre brève d’actualité, p. 10, sur un document confidentiel, non sourcé, qui évoque même une hypothèse d’abrogation. (2) lettre ouverte du 16 mai, à lire sur le site
    de l’Ordre. (3) dans un communiqué, le 14 mai, le Sniil a, pour sa part, rappelé « son refus d’une structure ordinale limitée aux seuls libéraux ».


    _________________


    « Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur », Beaumarchais

      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 13:49